J’aime le thé. J’ai pas honte de le dire. Le thé c’est ma passion. J’en bois plusieurs litres jour après jour ce qui peut rapidement devenir un cauchemar pour mes congénères. En effet les buveurs de thé font des ravages. Ils laissent des tâches sur toutes les surfaces planes qu’ils croisent, il oublient leurs tasses n’importe où. Bref les buveurs de thé sont des gros casse-biscuits.

1. Chez toi, il y a toujours théières remplies à ras bord

On dirait un showroon de théière. Pourtant tu ne bois jamais plusieurs thés à la fois (quelle horreur) mais comme il y a toujours une théière avec un fond de thé oublié dedans, tu préfères envisager une nouvelle théière pour ton thé tout neuf. A la fin ça devient le bordel.

2. ...et des tasses de thé froid abandonnées dans les zones les plus improbables

Étagères, dessus de machine à laver, pied de la porte… Il n’existe pas de zone interdite pour poser ta tasse de thé.

3. Ton bureau est une vaste constellation de tâches marronnasses

Evidemment, tu ne vas pas les nettoyer au fur et à mesure puisque tu sais que tu vas refaire des tâches juste après. Donc à la fin tu laisses tomber. Une fois sèches, les tâches seront ainsi incrustées pour l’éternité dans le matériau. C’est beau.

4. Tes dents sont noircies par l'excès de théine

Les détartrages vont vite devenir un passage obligé pour préserver ta dentition parce qu’avec ça et le café tu as clairement des chicots tout pourris.

5. Tu développes un mépris sans égal pour tous les misérables qui boivent du thé industriel dégueulasse

Alors que tu es biberonné au Sencha Ariake et au Lapsang Souchong (fouuuule sentimentaaaale). D’ailleurs tu fais toujours la même vanne sur le Lapsang Souchong.

6. Il y a 17 paquets de thé entamés dans ton placard

A force de cultiver ton goût et ta curiosité pour les bons thés, tu passes ta vie à en acheter. Tu as environ 8 thés verts différents et tu as même du Roiboos alors que c’est clairement le thé le plus dégueulasse sur terre.

7. Tu fais régulièrement des crises de tachycardie quand tu en es à ton troisième litre de la journée

La théine ça excite. Mais pas sexuellement. Ça te rend juste fébrile, tout comme la caféine. Tu fais donc régulièrement des malaises vagaux à force de te remplir le gosier de lampées au thé noir.

8. D'ailleurs tu passes ta vie à pisser

Forcément. De la même façon qu’il n’y a pas de fumée sans feu il n’y a pas de pisse sans thé.

9. Tu es prêt.e à payer 6 balles ton eau chaude et ton sachet de thé dans les cafés parisiens

Mais balek, tu ne vas quand même pas t’amuser à consommer autre chose.

10. Tous tes mugs sont noircis

A force de laisser le thé pourrir dans toutes tes tasses, même un coup d’éponge n’y suffira pas pour retrouver la blancheur de leur première jeunesse. Parfois tu te surprends à gratter un peu l’intérieur de la tasse avec tes ongles, ce qui te fera pas gagner des points de karma pour aller au paradis.

Et si tu es fan de thé, fais le plein d’infuseurs à thé insolites. Parce que c’est pas parce qu’on boit du thé qu’on n’a pas d’humour.