une_PQ (1)
credit photo : Romain D Moostik

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les toilettes sont loin d'être un lieu de liberté où tout à chacun obéirait à ses propres règles faisant fi du bien commun. Les toilettes sont un lieu régi comme tous les autres par de très nombreuses règles de bienséance qu'il convient de rappeler ET de respecter.

  1. La chasse d'eau tu tireras
    La précision peut paraître superflue, mais étrangement pas mal de gens semblent encore avoir du mal à dire adieu à leurs excréments, préférant les laisser flotter au fond de la cuvette que de tirer la chasse d'eau. On comprend, c'est pas facile, c'est comme une partie de vous, le stade anal tout ça tout ça, mais surtout drôlement crado les amis. Alors on prend son courage à deux mains et on appuie avec sa petite pattoune sur le petit bouton prévu à cet effet. Merci.
  2. Tes mains tu laveras
    Là encore c'est la base. Et pourtant...
  3. La lunette des toilettes tu baisseras
    Ce point s'adresse principalement à la gent masculine qui criera sans doute une fois de plus à l'injustice : "Mais pourquoi c'est à nous de la baisser alors que ça pourrait être à vous de la lever ?! Hein ? Hein ? Hein ?". Nous vous répondrons simplement que vous avez la chance de pouvoir uriner debout, partout, dès que l'envie s'en fait sentir, alors on va peut-être arrêter de geindre et penser au petit derrière de ces dames qui ne mérite pas d'être en contact avec quelque chose d'aussi froid qu'une cuvette de chiottes.
  4. La brosse à chiottes tu utiliseras
    Certains on apparemment de grandes difficultés à appréhender ce concept. Pourtant, nous sommes au regret de vous annoncer que NON vous ne faites pas que des perfect et que les traces douteuses sur la paroi immaculée de la cuvette nous gênent grandement. La prochaine fois que vous faites votre petit affaire, pensez donc à passer un coup de brosse rapide pour nettoyer ce qu'il reste à nettoyer. Pour ceux qui redouteraient le contact avec la manche dudit balais, rappelons que ce sera toujours plus propre que votre écran de téléphone.
  5. Le rouleau vide à la poubelle tu jetteras
    Il y a peu de choses plus irritantes que cette accumulation de rouleaux de PQ vides au pied des chiottes. Mais pourquoi faites vous ça ? On comprend d'autant moins que certains d'entre-vous vont même jusqu'à accumuler les rouleaux biodégradables au lieu de les jeter directement dans les toilettes comme c'est écrit sur le paquet. Si quelqu'un à une explication, nous sommes preneurs.
  6. Le couvercle tu utiliseras
    Bien que relativement disgracieux, le couvercle a son utilité. Il sert notamment à éviter les projections lors du tirage de chasse. Pour une utilisation optimale, il faut donc baisser le couvercle lorsque vous tirez la chasse puis le remonter lorsqu'il n'y a plus de risques de projections. Pourquoi le relever me direz vous ? Eh bien parce que ça n'est pas très très agréable de s'asseoir sur un couvercle fermé et que vous n'avez aucunement l'intention de fâcher les personnes qui partagent vos cabinets. Notez par ailleurs que tout les couvercles dits "originaux" ou "insolites" sont strictement interdits par le bon goût.
  7. Le rouleau dans le bon sens tu mettras
    Et par bon sens on veut dire par-dessus, parce qu'il faut vraiment avoir un cœur en pierre pour le mettre dans l'autre sens.
  8. Les petites "gouttelettes" tu essuieras
    Nous nous adressons ici aux personnes qui urinent debout (hommes ou femmes). Nous ne vous demandons pas de savoir viser, clairement c'est loin d'être facile, en revanche quand on ne sait pas faire ça proprement on nettoie derrière nous. Parce que personne n'a envie de se retrouver avec l'urine de quelqu'un d'autre sur le cul comme ça sans prévenir.
  9. Les tampons des autres tu ne taxeras pas
    Ça nous est toute arrivé : on est chez des amis, les Anglais débarquent, on s'y attendait pas, c'est la cata, on songe à bourrer notre culotte de papier, puis on se dit "tiens, je vais quand même regarder dans les placards si y'a pas un tampon par hasard" et là on prend le dernier tampax sans états d'âme et évidemment on ne prévient pas l'intéressée. C'est mal, c'est très mal. Nous on est contente c'est sûr, on gambade dans les champs heureuse et insouciante, mais pensez un peu à cette malheureuse qui un dimanche soir à 23h va se retrouver à bourrer sa culotte de PQ parce que vous et vous seule aurez volé le dernier tampon.
  10. Une feuille sur le rouleau tu ne laisseras pas
    Nombreux sont ceux qui, souhaitant ne pas finir le rouleau afin de ne pas avoir à le jeter et/ou le changer, préfèrent laisser une toute petite feuille sur le rouleau. Pas deux, pas trois, non : une et une seule. Soyons clairs, ça ne sert absolument rien. Et en plus de ne servir à rien, c'est très irritant pour celui ou celle qui va se retrouver en panne de PQ et va sans doute souhaiter votre mort très très fort.

On compte désormais sur vous pour répandre la bonne parole.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :