800px-Fussball_Player

Crédits photo (creative commons) : Panyd

La France n'est plus Championne du Monde de Baby-Foot, battue par les Etats-Unis. Pourquoi ? Certainement parce que les têtes pensantes de cette discipline sont en réalité des piliers de comptoirs qui inventent des règles aux noms marrants au gré des tournées de pintes dans des bistrots obscurs de campagne. Si la règle des demis, des roulettes ou celle des râteaux sont globalement acceptées, certaines appellations peinent à s'imposer et c'est certainement ce flou qui retient le Qatar d'investir massivement dans le championnat de France de Baby.

  1. La Pissette
    Selon les bistrots que l'on fréquente, il n'est pas toujours autorisé de faire des "pissettes", c'est à dire marquer avec l'attaquant droit quand les défenseurs et le gardien adverses sont décalés du même côté. Ce serait un peu comme si on avait interdit à Overmars ou à Figo de marquer des buts. "Pissette, Luis! Ça compte pas!"
  2. Le Cendar
    Un lob qui sort des limite du terrain pour aller se loger dans un des cendriers, c'est 5 points. Si la balle dégage une clope du cendrier, on a affaire à une "Galinette Cendrée".
  3. Les bandes
    Un but marqué en tapant une bande ou un joueur qui n'a pas été actionné peut être refusé par certains puristes, attaché à la vraisemblance du baby-foot et au beau geste.
  4. Le Coup de la Grand-Mère
    Technique de poivrot par excellence : on met un coup de poing sur la table quand la balle est devant le gardien, le choc soulève le ballon et on cogne avec le goal au dessus de tous les joueurs pour tenter un but au dessus de la barre ou, carrément, un "cendar".
  5. Le Coup de Buffle
    Réponse à la précédente technique, le joueur renvoie un lob en le smashant avec sa propre tête, voire essaie de gober la balle. Dans ce cas là, la partie est gagnée, on peut retourner au bar.
  6. La Gamelle Royale ou "le Tunnel Magique"
    Un but est marqué sur un gros caramel, la balle file dans le trou et ressort par l'autre but. Le tarif est à définir avant la rencontre, mais le mec qui a signé ça a le droit de raconter cette histoire au comptoir pendant une bonne semaine.
  7. La reprise
    La capacité de marquer sur une reprise fait débat. Il est en général obligatoire de contrôler la balle avec les avants quand le ballon a tapé la ligne de fond en venant de derrière. Si cette passe indirecte vient des demis, un "coup de bourrin", la balle peut même être rendue à l'adversaire.
  8. Le Parachute
    Mal vu des puristes, le parachute consiste à bloquer la balle contre le bois avec l'arrière gauche et de cogner sur sa manette pour faire s'envoler la balle. Le défenseur gauche met ensuite si nécessaire une volée pour aller chercher le but. Oui, c'est ça, comme Roberto Carlos.

  9. Le Snake-shot
    Le snake-shot consiste à manier la manette avec l'intérieur du poignet afin de remonter rapidement la main pour faire faire un tour à son attaquant qui frappe la balle à l'issue de ce mouvement. En gros, un "snake-shot", c'est une roulette contrôlée pour faire moins de 360°, et donc être légale. Admettons.
  10. La Pêche
    Si le baby a un charme, c'est aussi pour ces techniques rudimentaires qui sont parfois acceptées : tu veux refaire ton retard? Pas de problème, tu plonges ta main dans le but après avoir marqué pour essayer de choper la balle avant que la table ne la digère. Si tu ne te fais pas broyer les phalanges, on enlève un point à l'adversaire et le jeu continue. Sinon, tu appelles les urgences dès que tu as fini ton demi.

Douteux non ?

Et sinon, rien à voir, mais parce que toi aussi tu détestes courir (sauf des fois), découvre notre dernière vidéo