une_billes
Crédits photo : Christian Schnettelker

Afin d’empêcher toute entorse au règlement et d’éradiquer les mauvais joueurs et tricheurs de toute prochaine partie de billes, voici dès à présent les règles à afficher et à connaître afin de respecter les traditions du jeu de billes inventé par nos ancêtres les Grecs.

1. Il existe uniquement 4 jeux homologués par la Fédération de la Cour de Récréation

Il y a le « jeu du pot » qui consiste à mettre en premier sa bille dans le pot ou trou. On a ensuite le « jeu du mur », qui consiste en un tir à positionner sa bille le plus proche du mur, sans le toucher. Dans « la pyramide », une pyramide de 4 billes est fabriquée, si tu la dégommes tu remportes les 4 et si tu échoues tu perds les tiennes. Et il y a la tic, connu comme le jeu le plus violent, qui propose dans un duel de dégommer la bille de l’autre en premier.

2. Pas le droit aux poussettes

Et t’inquiète pas que ton adversaire observe bien ta technique de lancer. Que ce soit avec le pouce, l’index, le majeur, ou si t’es un boloss avec l’annulaire, il est formellement interdit de pousser sa bille avec la force du poignet.

3. Au jeu du trou, la première partie compte pour de faux, la seconde pour de vraie

La première partie sert d’échauffement et soit tu la joues à fond pour tester tes limites et être bien chaud, soit tu fais semblant de perdre pour cacher des vrais skills. Dans le monde pro de la cour de récréation, les deux stratégies se valent.

4. On joue qu'avec des billes de même taille

Sauf si t’es un hardcore billos, tu amènes tes calots au terrain vague le samedi après midi en secret, pour des parties clandestines. Même que si la police te chope, t’en as pour au moins 1000 ans de prison.

5. Le gagnant remporte la bille du perdant

Le gagnant a le droit a une récompense, qui est la bille mise en jeu par l’adversaire. Il est obligé de la prendre et ne peut se résigner à la laisser au perdant par gentillesse. Ce genre de sentiment n’existe pas dans le monde professionnel de la bille et ce serait un gros manque de respect envers le perdant.

6. Pas le droit aux gênettes

Lorsque c’est au tour d’un joueur de tirer sa bille, l’adversaire doit de positionner à une distance égale à la distance Terre-Soleil, afin de permettre au tireur d’être dans les meilleures conditions.

7. Une terre ça vaut pas une galaxie

Et l’œil de chat ça vaut que dalle alors pas d’embrouille là-dessus ou ça peut se terminer en bagarre et un des deux ira le dire à son papa.

8. Une seule banane de billes par personne, c'est trop lourd après

Comme on le dit souvent, « les vrais portent une banane et les riches nuls qui puent du cul portent deux bananes ».

9. La pépite est la bille avec la valeur la plus élevée

Il faut la jouer uniquement en finale Pro Tournament, ou face à ton rival éternel, le petit Jordi de CM1. Perdre une pépite c’est perdre sa dignité.

10. A la tic, il faut décider avant si on peut jouer avec le mur

Du coup, soit on déclare qu’il faut toucher la bille directement, soit on accepte que la bille touche quelque chose d’autre avant, comme un mur ou un poteau.

11. La partie est validée même si la maîtresse a signalé la fin de la récréation

Un perdant ne peut faire appel sous prétexte que la récréation est finie. Une partie ne peut se terminer que sur la victoire d’un des joueurs. Par contre, si la maîtresse crie ton nom en fronçant les sourcils, cela signifie la fin de toute rencontre.

12. Bonus: il est interdit de jouer sur l'autoroute

Même si le terrain est homologué, la présence de voiture roulant à 130 km/h peut modifier la trajectoire des billes, annulant ainsi tout lancer effectué.

Ce top est un document officiel et approuvé par la Fédération de la Cour de Récréation.


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :