On les utilise en long en large et en travers pour frotter, nettoyer, décrasser, désinfecter, dépoussiérer afin de vivre dans un environnement plus sain. Mais les produits ménagers tels qu’on les achète dans les supermarchés ne sont pas tous parfaits. Des études ont même prouvé qu’ils seraient aussi nocifs que la clope … Voici donc nos recette de produits ménagers à réaliser avec nos petites mimines.

SPOILER ALERT : il y est beaucoup question de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc, comme par hasard.

1. La lessive maison

Pour laver ses culottes sales, il est possible de mijoter sa propre tambouille à base de savon de Marseille, de bicarbonate de soude, d’eau et d’huiles essentielles. Autrement dit, on peut pas faire plus simple, ni moins cher. Tu prends 40 g de savon de Marseille que tu râpes comme un bon gruyère (il faut que le savon contienne plus de 70 % d’huiles végétales) avant de le faire fondre à feu doux et de mélanger à 1 litre de flotte puis 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Une fois le mélange refroidi, tu rajoutes 1 autre litre de flotte tiède. Tu laisses reposer jusqu’au lendemain et tu rajoute à nouveau un litre de flotte froide et quelques gouttes d’huiles essentielles de ton choix pour la forme.

Recette trouvée sur Kaizen Magazine

2. Le liquide vaisselle

Pas très éloignée de la lessive maison, cette recette demande à peu près les mêmes compétences neuronales et intellectuelles. Il te faut donc 50 g de salon de Marseille, du savon noir, du bicarbonate de soude, du vinaigre blanc, des cristaux de soude (à ne pas confondre avec le bicarbonate) et encore et toujours ces bonnes vieilles huiles essentielles. Tu commences tout naturellement à mélanger le savon de Marseille préalablement râpé avec 0.8 L d’eau bouillante puis tu rajoutes une cuillère à soupe de savon noir, de bicarbonate de vinaigre et de cristaux de soude. Ensuite tu laisses reposer le mélange jusqu’à ce qu’il passe de l’état liquide à l’état pâteux. Là, tu lui refiles un coup vigoureux dans la tronche tout en rajoutant quelques gouttes d’huiles essentielles (pour t’aider tu es même autorisé à utiliser un mixeur).

Recette trouvée sur Mes courses en vrac.

3. Nettoyant pour les vitres

Attention on dépasse un niveau de simplicité quasiment intolérable je vous préviens. Il faut juste mélange dans une bouteille vaporisante 60 ml d’alcool à friction (ou alcool isopropylique) et la même portion de vinaigre blanc puis une cuillère à soupe de fécule de maïs et compléter avec 500 ml d’eau tiède. Le tour est joué, tu vas enfin pouvoir apprécier de nouveau ton reflet dans le miroir.

Recette trouvée sur Les Trappeus.es

4. Nettoyant pour le sol

Bon alors entre y’a la version ultra méga feignasse de lendemain soirée torchée au pinard où tu peux mélanger du citron, du bicarbonate et de l’eau chaude mais entre nous le sol colle un peu après. Pour la vraie recette, il faut donc mélange 800 ml d’eau à 50 grammes de cristaux de soude jusqu’à ce qu’ils se dissolvent entièrement. Tu rajoutes ensuite 150 grammes de savon noir liquide et puis une dose d’huiles essentielles pour que ça sente plus le tabac froid sur ton carrelage.

Recette trouvée sur Ma famille nombreuse au naturel.

5. Une éponge naturelle

Le site Consommons sainement propose une super astuce pour se faire son éponge soi-même à base de collants trouvés que tu tresses entre eux de façon à former une masse rectangulaire. C’est une technique qui vient du Japon qu’on appelle le tawashi et ça t’évitera une accumulation d’éponges balancées aux ordures.

6. Nettoyant pour le frigo

Pour décrasser son frigo sans y coller plein de produits dégueulasses, il existe plusieurs solutions. Pas forcément besoin de se concocter une recette. Il te suffit de passer un coup d’éponge (avec l’éponge de collants qu’à ce stade du top tu devrais avoir en main) avec du bicarbonate de soude et de l’eau tiède OU des huiles essentielles OU du vinaigre blanc et du citron.

7. Nettoyant de toilettes

Bon là encore y’a la méthode facile qui fait plaisir aux feignasses et qui consiste à mélanger du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude comme des malpropres dans la cuvette (parce que ça mousse et quand ça mousse on a l’impression que ça nettoie grave). Sinon, pour les gens plus sérieux, tu peux faire bouillir 600 ml d’eau avec 300 ml de vinaigre blanc. Puis à côté, tu dilues 4 cuillères à soupes de fécules de pommes de terre dans 60 ml d’eau. Pendant que le premier mélange bout tu y rajoutes le second mélange et tu laisses refroidir. Puis de la même façon, mélange d’un côté 40 ml de vinaigre blanc et quelques gouttes huiles essentielles que tu rajoutes à la casserole. Tu es désormais armé pour des toilettes qui sentent bon pas le caca.

Recette trouvée sur le site Ecoconso.

8. Un adoucissant

Option feignasse : rajouter juste un bouchon de vinaigre blanc dans la case adoucissant. Option pro : mélanger un demi litre d’eau avec 300 ml de vinaigre blanc et deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude EEEEEEEEET ? Oui bon bah des gouttes d’huiles essentielles quoi.

Recette trouvée sur le site Astuces de grands mères (on n’en peut plus de celles-là).

Bon bah maintenant y’a plus qu’à se remuer le cul pour faire le ménage. Zou.