C’est le rituel presque obligatoire des gamins chaque année à partir du 15 novembre: la lettre au Père Noel pour demander les joujoux par milliers (on se calme mon gars, c’est la crise). Mais toi, ça te fait chier tout ce bordel, en plus t’aimes même pas Noel, et t’as qu’une hâte, c’est d’être au 26 Décembre, pour que tout ce bordel soit passé. Alors sa liste, il se la met où il veut, mais certainement pas dans une enveloppe.

1. Tu peux lui acheter ce que tu veux, pas ce qu’il demande

Si tu laisses à un gamin l’opportunité d’écrire tout ce qu’il veut comme cadeaux, tu vas te retrouver avec une liste plus longue que lui et des demandes de cadeaux force 13. Alors non merci, t’es fauché(e), et tu préfères lui prendre deux trois conneries que tu auras vu dans une boutique plutôt que de céder à ses exigences de petit privilégié.

2. De toute façon, il ne sait pas écrire

Il est pas foutu d’écrire son prénom sans faire une faute, alors une liste complète, t’y crois moyen. Oui ok, il peut découper des photos des jouets qu’il veut dans les catalogues qui s’empilent et qui moisissent depuis 2 mois dans ta boite aux lettres, mais ça impliquerait de le laisser jouer avec des ciseaux, et quand on voit le niveau catastrophique de sa motricité fine, il vaut mieux éviter, t’as pas du tout envie de finir aux urgences, encore.

3. Pas de liste, pas de cadeaux

Pas de bras, pas de chocolat. Si y’a pas de liste, y’a pas de cadeaux, c’est assez logique quand on y pense, non ? Du coup, vu que t’es à découvert depuis 1998, c’est pas plus mal. A mon époque pour Noel, on avait une orange et trois clous de girofles, et on était très content hein (oui, je suis née en 1917)

4. Tu ne veux pas qu’il croie au Père Noel

T’as pas envie qu’il croit à toute cette supercherie mise en place depuis des décennies, et t’as pas envie de lui mentir en lui faisant croire qu’il y a un vieux barbu qui distribue des jouets gratos aux enfants sages. Du coup, pas de Père Noel, pas de liste. Pas de liste, pas de découvert bancaire. CQFD maggle.

5. Tu économises du papier

C’est la plus grande crise écologique que l’on connaisse, et tu as envie de gâcher du papier pour qu’il écrive ses désirs d’enfant issu du capitalisme et de la surconsommation ? Tu devrais avoir honte, c’est à cause de toi que la planète meurt, ouais.

6. Tu lui apprends que tout se mérite

C’est pas parce que tu fais une liste de ce que tu souhaites, que tu auras ce que tu as écrit dedans. T’imagines si ça marchait pour tout comme ça ? « Je veux un million d’euros » et paf: t’es crédité sur ton compte. Non, la vie c’est dur gamin, va falloir que t’apprennes que tout se mérite, c’est comme ça.

7. Ça ne sert à rien de faire une liste, t’as même pas l’adresse du mec

Il parait qu’il vit en Laponie ou un truc du genre, là où il fait froid et où y’a de la neige partout. Mais pour la précision, on repassera hein. Du coup, on ne va pas envoyer une lettre sans avoir une adresse exacte, c’est complètement con.

8. Tu lui expliques qu’avec la Poste, sa lettre n’arrivera jamais, c’est pas la peine d’essayer

Quand tu penses que lorsque t’envoies une lettre avec l’adresse correcte et un timbre, elle a une chance sur trois de ne jamais arriver, alors une lettre avec une adresse approximative à un personnage imaginaire, tu peux être sûr(e) que la Poste ne va même pas se faire chier à la distribuer hein.

9. Vaut mieux qu’il achète directement ses cadeaux sur Amazon, on est en 2018 bordel

Tu le poses devant ton iPad, ta carte de crédit à la main, et roulez jeunesse. Il ajoute ce qu’il veut au panier et il paye direct, ça va plus vite, et ça fait chier personne. Sauf ton banquier, mais on s’en fout merde, c’est Noel.

10. T’as pas envie de saigner des yeux

Quand tu vois ses cahiers d’école bourrés de fautes d’orthographe toutes plus improbables les unes que les autres, t’as pas du tout envie de saigner des yeux en lisant « cherre paire nowel, je voudrait cet anai une barby tepu avek dé lons cheveut qui brilles ». Non, non, non.

Et vous, vous allez lui faire faire une liste ?