Qu’on vive dans un palace ou une chambre de bonne, c’est le premier appareil électroménager qu’on achète chez soi. Mais alors on faisait comment avant cette invention qui date d’à peine un siècle ? A priori, l’humanité a quand même pu survivre quelques années sans (à moins que ce ne soit en fait qu’un complot et que l’humanité est bien née en 1920 en même temps que le frigidaire, une théorie pas si saugrenue que ça quand on y pense). En tout cas, il serait pas mal de remettre en cause le réel intérêt de ce bloc frigide qui sert surtout à y accrocher les cartes postales de sa tante et des aimants soviétiques très moches.

1. Il te ruine

Si tu as la mauvaise idée d’avoir un grand frigo, un peu vieux, ça peut te coûter jusqu’à 100 € d’électricité par an (sinon la moyenne s’approche plus de 30 €). Pour peu que tu aimes l’argent, c’est déjà une bonne raison. Et on a toujours raison d’aimer l’argent.

Source photo : Giphy

2. C’est caca pour la planète

De récentes études ont prouvé que le gaz contenu dans le frigo était très nocif. En plus, c’est une vraie pompe à énergie (15% de la consommation d’électricité d’un foyer vient uniquement de cette saloperie) et il finit le plus souvent sa vie en déchetterie sans être recyclé. CHAMPION DE POLLUTION.

3. Il te pousse au gaspillage alimentaire

Tu la vois cette tranche de jambon oxydée perdue dans le fond derrière ce pot de moutarde ouvert depuis plus d’un an et ce morceau de fromage que tu te refuses à finir depuis huit semaines ? Voilà. Le frigo c’est ça. Acheter compulsivement au supermarché des trucs que tu oublies au bout de dix jours et que tu finis par jeter en pleurant parce que tu es un monstre et qu’à cause de toi, le monde court à sa perte.

Source photo : Giphy

4. Il flingue le goût de tes petits plats

Parce que beaucoup de brebis égarées ont la fâcheuse idée de mettre par exemple des fruits et des légumes au frigo. Alors que ça ne sert À RIEN à part donner un sale goût. Par exemple, l’œuf dont la coquille est percée de plein de micro trous, prend facilement le goût de ce qui l’entoure (autant dire que si c’est du poivron ou un reste de ratatouille poilue, c’est pas top).

5. En hiver, ton rebord de fenêtre fait l’affaire

Une bonne raison enfin d’aimer se les cailler entre octobre et mars.

6. Sans frigo, tu seras obligé/e de manger des produits frais

Et non plus froids. D’autant plus que les produits qu’on mange froids en les sortant du frigo (jus de pomme, salade etc) nous demandent plus d’énergie à l’ingestion. Notre corps étant chaud comme une baraque à frite, ça le fatigue un peu d’avoir des trucs trop froids qui débarquent.

7. Fini la viande et le poiscaille

Forcément, manger du cabillaud ou une côte de porc tout droit sortie de chez le boucher, ça coûte plus cher et c’est à consommer dans la journée, donc tu te calmes un peu. Tant mieux, vu que ce sera bientôt interdit par la loi, autant se préparer psychologiquement à bouffer des plantes, du quinoa et des œufs bios dans un panier en osier.

Source photo : Giphy

8. Certains légumes perdent leurs vitamines quand ils sont à l’horizontale

Notamment les poireaux et les carottes (qui poussent à la verticale) doivent idéalement être conservés dans cette même position. Chose peu pratique dans un frigo. Il y a ainsi des super designers avec plus de deux neurones qui ont mis au point plein d’objets pour rendre possible une cuisine sans électricité.

9. On se remet à bouffer des conserves

Et les conserves, c’est la vie. la preuve dans tous les films de fin du monde, et bah les héros coincés dans leur bunker, ils bouffent quoi ? Des conserves, cqfd.

10. Tu n’angoisses plus quand tu fais tes courses pour savoir si les épinards surgelés survivront jusqu’à chez toi.

Et d’ailleurs, tu découvres enfin à quoi ça ressemble les épinards qui ne sont pas en barquette, choc ultime.

11. Tu gagnes 2 mètres carrés !

ET quand on vit à Paris, c’est un luxe DE OUF.

Source photo : Giphy

12. Plus besoin de dégivrer cette camelote

Cette activité la plus chiante à faire au monde va enfin être définitivement rayée de la liste de tes projets de vie.

13. Tu maigris

Forcément, sans Cornetto et Magnum et tous les trucs bizarres qui traînent dans ton frigo que tu peux grignoter à tout moment, question régime tu passes une étape. A la rigueur maintenant tu pourras te caler avec un bout de haricot vert cru. Joie infinie.

14. Parce que peut-être y'a Zuul qui se cache dans ton frigo

Et qu’avec ses cornes de biquettes, c’est pas qu’il te fout les jetons mais t’es pas ultra serein de le voir cracher du feu à côté de ta mozzarella.

Source photo : Giphy

Bref, à quelques semaines de la COP22, serait p’tet temps de faire des trucs à notre niveau, mais qui changent vraiment, hein ?

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :