En 1993, le Ministre de la justice, Michel Sapin, inscrivait légalement le droit des parents à appeler leurs enfants comme bon leur semble. Le 18 novembre dernier, le code civil a été modifié et permet un recours simplifié, pour changer de prénom. Nous n’avons donc plus aucune barrière pour appeler n’importe comment nos descendants: Voilà 10 bonne raisons de donner un prénom de merde à votre enfant.

1. Il n’aura jamais de doublon dans sa classe

Que vous ayez décidé de l’appeler « Scout Larue » (Cf la fille de Bruce Willis), c’est déjà étrange. Mais que d’autres parents aient eu la même idée, c’est carrément improbable.

2. Pour tous les fous rires que vous aurez...

… en entendant la dame du bureau de vote décliner son identité distinctement devant des dizaines de personnes : « Princesse-Jonathan Hirondelle Blabliblou Dupont, a voté ! ».

3. Pour que votre enfant ne passe jamais inaperçu

Les gens s’en souviendront instantanément et pour toujours : – « Mais si tu sais, la grande blonde qui a un prénom à la con » – « AAAAAAAh mais oui. Je vois ».

4. Vous serez au centre de toutes les conversations...

… quand les gens se demanderont « A quoi ressemblent ces abrutis qui ont appelé leur fille Clitorine ? ».

5. Vous marquerez l'histoire

Avec un peu de chance vous pourrez même avoir votre nom dans le « Guiness des gros boulets » voire même en Une de « La voix du Nord ».

6. Votre enfant aura connu l’enfer avant même de savoir marcher

Se faire refuser en crèche ou essuyer les regards apitoyés des autres parents/enfants, ça forge un caractère.

7. Vous serez d'office protégé du plagiat

C’est certain qu’aucune voiture n’aura le même patronyme que lui. Personne n’a envie d’appeler sa quatre-places hybride « Gilles-Marie Robert ».

8. Vous déciderez "a priori" de sa vie

Appelez la « Joy », elle sera nécessairement bloggeuse mode. Appelez le « Armand », il sera forcément prof d’art plastique. Ça restreint les plans de carrière mais c’est incroyablement pratique.

9. Vous mettrez des bâtons dans les roues de l'administration

Vous vous délecterez d’entendre la voix perdue de la dame de la mairie puis celle des allocs puis celle de l’école demander « Zippora ? Vous l’écrivez commeeeeent ? »

10. Pour prendre une revanche sur vos parents

Alors oui, ça va vous pénalisez aussi mais quel bonheur de les emmerder en leur donnant un petit-enfant dont ils ne pourront pas prononcer le nom sans s’écorcher la gorge. (Cf : Chang-Rachid-Junior de la Valpelière)

Dans un monde où tout part en vrille, il semble quand même que les gens manquent misérablement d’originalité aux vues des prenoms de filles les plus donnés en 2016: Emma, Chloé ou encore Alice. C’est pas demain la veille qu’on va se poiler à la maternité. Si vous cherchez de l’inspiration