Nous sommes en plein mois d’octobre. Jusque là je ne vous apprends rien. Plus précisément, nous sommes en plein mois Octobre rose. Kézako ? Alors non ce n’est pas un mois qui impose le port de vêtements roses. Octobre rose c’est surtout depuis plus de dix ans un mois dédié à la sensibilisation au dépistage du cancer du sein. Du coup, voilà quelques bonnes raisons d’aller se faire dépister les nichons. On dit merci à la Ligue Contre le Cancer pour ce top des plus utiles.

1. C’est gratuit

L’examen radiologique est gratuit entre 50 et 74 ans à raison d’une mammographie tous les deux ans sans avance de frais (80% des cancers surviennent après 50 ans), et par définition, tout ce qui est gratuit, c’est bien.

2. En attendant, on se pelote

L’examen clinique (soit la palpation) est recommandé dès 25 ans, mais il vous est aussi possible de vous palper vous même ou par un ami très proche. L’important c’est de surveiller.

Source photo : Giphy

3. Ça sauve de la mort

Et la mort c’est pas bien. La vie, c’est mieux. Si vous vous faites dépister à temps (quand la tumeur maligne n’excède pas 2 cm) pour avez 9 chances sur 10 d’en réchapper, y’a de quoi se motiver non ?

4. Le cancer du sein est la principale cause de mortalité chez les femmes de 35 à 65 ans

CA FAIT FLIPPER.

5. Même un homme très viril (qui aime les camions et taper sur des clous par exemple) peut se faire dépister

1% des hommes sont touchés par le cancer du sein. C’est peu mais ce n’est pas zéro…

Source photo : Giphy

6. Deuxième avis en cadeau

Parce que deux avis valent toujours mieux qu’un, les résultats de votre mammographie sont analysés par un second spécialiste.

7. Trop peu se font dépister

En 2014, le taux de participation au dépistage en France est de 52 %, or 3000 femmes pourraient être sauvées si ce taux de participation atteignait les 70%.

8. 1 femme sur 11 développe un cancer du sein

Donc potentiellement si tu vas à une soirée, au moins deux filles seront probablement touchées. Sauf que tu ne sais pas lesquelles. Pas de quoi paniquer pour autant, l’important c’est d’avoir toutes les clés en main pour être prise en charge dans les meilleures conditions.

Source photo : Giphy

9. Un million de cancers sont dépistés chaque année dans le monde

Parmi lesquels 400 000 femmes en meurent.

10. Il y a de nombreux facteurs à risque

La cigarette (mais là on ne vous apprend rien), une grossesse tardive (après 35 ans) ou pas de grossesse du tout, des règles précoces (avant 12 ans), l’absence d’activité physique, l’obésité ou encore l’alcool après la ménopause. C’est peu réjouissant, j’en conviens. Mais c’est pour ça qu’il vaut mieux se faire dépister régulièrement.

Et n’oubliez pas d’aller faire un tour sur le site de La Ligue contre le Cancer. Ça ne coûte rien, et c’est instructif.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :