En guise d’intro j’aimerais déjà vous souhaiter à tous un joyeux non-anniversaire. On le fait pas assez souvent pourtant ça fait plais’. Maintenant que les politesses sont faites, j’aimerais qu’on aborde un fait préoccupant : les anniversaires que l’on souhaite alors qu’on devrait pas. Oui nous sommes dans l’excès et il serait temps d’évoluer.

1. Son anniversaire de mariage

Étant donné qu’en France 45% des mariages finissent en divorce, fêter son anniversaire de mariage c’est un peu comme fêter son divorce.

2. L'anniversaire de son animal de compagnie

Ça ne sert à rien. Je vous rappelle que les animaux n’ont pas conscience de leur date d’anniversaire. Leur réflexion ne va pas plus loin que boire, manger, dormir.

Source photo : Giphy

3. L'anniversaire des premiers mois de son enfant

Ça ne sert à rien. Je vous rappelle que les bébés n’ont pas conscience de leur date d’anniversaire. Leur réflexion ne va pas plus loin que boire, manger, dormir.

4. L'anniversaire du décès d'un proche

« Ça fait 1 an que Michel est mort », YOUPI BON ANNIVERSAIRE !

Bon bah qu’est ce qu’on fait du coup, on sort les chapeaux pointus et les confettis, on organise une fête ? Il était un peu chiant Michel en vrai…

5. L'anniversaire du Christ

Il serait temps de passer à autre chose. 2019 ans qu’on fête la venue au monde d’un inconnu qui n’a même pas été capable d’enrayer la guerre et d’apporter la paix. L’imposture a assez duré.

Source photo : Giphy

6. L'anniversaire professionnel

Je savais même pas que ça existait jusqu’à voir passer ça sur LinkedIn. Et oui, l’appli te propose de souhaiter l’anniversaire pro de tes connaissances. Autant la mort de Chirac m’a pas vraiment rendu triste, ni l’explosion de l’usine à Rouen, autant là je me suis posée 5mn pour réfléchir au sens de la vie et parvenir à la conclusion qu’on avait définitivement touché le fond.

7. L'anniversaire de l'arrêt de l'alcool ou du tabac

Parce que y a aucune fierté à arrêter l’alcool ou le tabac. C’est arrêter de vivre, devenir quelqu’un de triste et d’ennuyeux, être un prof de yoga en somme.

8. L'anniversaire de la prise de la Bastille

Pour rappel on célèbre la prise de la Bastille qui a mis fin à la monarchie absolue, en gros hein parce qu’en vrai c’est bien plus compliqué que ça. La prise de la Bastille c’est aussi le début d’une période de grande instabilité institutionnelle au cours de laquelle il y a eu trois monarchies constitutionnelles, deux républiques de courte durée et deux empires. Donc bon c’était pas gagné. C’est un peu comme si on célébrait notre anniversaire 6 mois en avance.

9. Son anniversaire

Surtout à partir de 50 ans où on compte plus les années qui nous reste à vivre que celles passées sur Terre.

Hâte de souhaiter l’anniversaire du décès de la planète pour cause de réchauffement climatique. Ah bah non on pourra pas puisqu’on sera mort.