La langue des signes est le moyen de communiquer pour les sourds et les malentendants. Mais ça peut être intéressant de l’apprendre mais si on n’est pas concerné par ce handicap, et encore plus aux enfants.

1. Avant de savoir parler, il saura s’exprimer

Et donc se faire comprendre. Mettre en place l’apprentissage de la langue des signes avant même l’apprentissage de la parole aidera votre bébé à exprimer ses besoins, ses ressentis, sans avoir à parler, ce qu’il n’est pas encore capable de faire avant un certain âge.

2. Ça peut calmer ses frustrations

C’est compliqué d’avoir des choses à dire et de ne pas pouvoir se faire comprendre, et ça peut faire criser. Si votre enfant connait un autre moyen d’expression que celui de la parole, il pourra calmer ses frustrations et être plus épanoui.

3. Même en grandissant, il pourra continuer à l’utiliser

Ce n’est pas parce qu’il sait maintenant parler qu’il ne peut plus utiliser la langue des signes, bien au contraire. Il pourra continuer à signer quand il n’aura pas forcément les mots pour exprimer un malaise, une joie, une peur. Il pourra continuer à s’exprimer en signant, parce que ça peut parfois être plus simple d’expliquer une émotion avec des gestes qu’avec des mots.

4. Il pourra communiquer avec ceux qui ne peuvent s’exprimer autrement

Il aura cet avantage énorme qui est de pouvoir communiquer avec ceux qui ne peuvent que signer, et quand on sait qu’il y a en France au moins 150 000 sourds ou malentendants, c’est toujours bien.

5. L’acquisition d’une langue est toujours un plus

Plus tard, il pourra dire fièrement qu’il parle français, anglais, pourquoi pas espagnol, et qu’il sait aussi signer. C’est cool pour son CV, c’est cool pour sa culture, c’est cool pour les sourds ou malentendants qu’il pourrait fréquenter, c’est que du bénef’ en fait.

6. Pour qu’il puisse s’exprimer, même quand le silence est de mise

Dans la salle d’attente d’un docteur, dans le public d’un spectacle, au cinéma, dans le train… Avec la langue des signes, il pourra s’exprimer partout et tout le temps, même quand le bruit est prohibé. Grâce à ça, vous ne vous taperez pas les regards moralisateurs et énervés des gens qui vous entourent, et ça soulage.

7. C’est une ouverture intellectuelle

Apprendre une nouvelle langue est toujours un plus, qu’on soit enfant ou adulte. En sachant signer, il pourra être capable de communiquer avec tous, de comprendre un nouveau langage mais aussi un autre mode de vie que le sien, et c’est terriblement enrichissant.

8. Ça ne retarde pas l’apprentissage de la parole

Est-ce que le quatre pattes retarde la marche ? Non. Bah pour la parole, c’est pareil. Ce n’est pas parce qu’il apprendra d’abord à signer avant de parler, que ce deuxième apprentissage sera retardé.

9. Ça crée de la complicité entre vous

Apprendre à signer à un enfant c’est bien, et puis ça vous apprend la même chose. Vous vous créez donc un langage que peu de personnes comprennent, et ça ne fera qu’augmenter votre complicité et vous aidera à tisser des liens. C’est beau, non ?

Et vous, ils apprennent la langue des signes vos enfants ?