Posséder un chien ne comporte pas que des avantages, nous sommes d’accord. Cela dit, comparés à un ou des enfants, ces animaux à fort potentiel affectif atteignent très facilement le rang de modèles de sagesse et de docilité. Un top qui vous montre qu’il est très largement préférable d’acheter un collier plutôt qu’une poussette.

1. C'est plus économique

Il ne demande pas du fric tout le temps. Ou alors seulement une fois par mois à l’occasion de la sortie de « chiens et chats magazine », mais ça reste abordable.

2. L'éducation est plus basique et plus rapide

C’est clairement plus facile à élever. Bon, on leur en demande moins c’est vrai. Mais la maturité du couché/assis/donne la patte peut être atteinte avant même que Kevin n’ait eu lui le temps d’apprendre à roter. Dog wins.

3. Il ne traîne pas avec des amis drogués en se coiffant comme Justin Bieber

Ou s’il le fait c’est en toute discrétion. Un chien adolescent reste contrôlable. Pas Kevin.

4. Il se fout royalement de la mode

Au pire les « Air Jordan », il ne le met pas, il les bouffe.

5. Il ne répond pas en quittant la pièce en disant qu'"on ne comprend vraiment rien" en levant les yeux au ciel

Sa répartie se limite à des « Wouaf » et des « Wouf », voire des « Grrr ». Au pire, il n’ira pas chercher sa balle pendant quelque temps. Pas assez pour vous déstabiliser.

6. Il a une alimentation abordable et invariable, et ne réclame pas de Happy Meal

Il ne deviendra pas végétarien après avoir visité un abattoir, au contraire, et n’exigera jamais de menus différents en cas d’épidémie de vache folle, de fièvre aphteuse, de grippe aviaire… Le casse-tête du repas du soir ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

7. Il n'est pas rancunier

Certes en grande partie parce qu’il a une tête d’épingle en guise de cerveau donc une mémoire défaillante, mais ça reste quand même très agréable. Alors que Kévin fait encore la tronche une semaine après parce que vous l’avez privé de DS pendant 2 jours. Sale gosse. Alors qu’il aurait juste pu faire la gueule parce que vous l’avez nommé Kévin, ce qui aurait été plus logique.

8. Il n'est pas là pour "toujours"

Si vous en avez marre et qu’il est encore bébé, vous pouvez le noyer. S’il est adulte, les aires d’autoroutes constituent d’extraordinaires terres d’asile. S’il fait une portée vous pourrez même vendre ses petits sans passer pour un grand-père indigne. Alors bien sûr c’est vrai qu’on vous a parlé des meilleurs endroits pour abandonner ses enfants (un top utile) mais il se trouve que c’est condamné par la loi. Alors que les chiens (et les chats) ON S’EN FOUT ! La preuve, la SPA publie chaque années les pires excuses données pour abandonner son animal.

9. Il est rare qu'ils ajoutent d'eux même des choses dans votre caddie

Et ils ne vous gonfleront pas pour avoir la dernière console à la mode. Ils se contenteront d’une balle de tennis qu’ils apprécieront d’autant plus qu’elle vieillira et gagnera en odeur fétide.

10. Ils sont toujours contents et trainent rarement les pattes en ronchonnant que "c'est nul"

Partout où vous l’emmènerez, ce sera sa meilleure sortie, tout ce que vous lui donnerez à manger sera son meilleur repas… le chien aime la vie et vous aime. Même le matin quand vous avez mauvaise haleine et que vous n’êtes pas rasé.

11. Pendant le confinement, ton chien t'a servi d'alibi pour sortir

Alors que ton enfant t’as juste soûlé avec ses devoirs, ses cris et ses miasmes.

12. Il est de toute façon scientifiquement prouvé que les chiens nous rendent la vie meilleure

On vous raconte pas les craques les gars c’est écrit noir sur blanc dans ces preuves scientifiques que les chiens sont bons pour notre santé.

Et vous, vous en voyez d’autres ?