Derrière chaque naufrage, une histoire. Comme par exemple une connasse qui laisse pas monter son mec sur la porte avec elle. Après, tous les naufrages ne sont pas aussi tragiques, et d’ailleurs, pour la plupart d’entre eux, on ne sait pas grand-chose vu que c’est arrivé il y a vraiment, vraiment très longtemps.

Un top à lire avant de partir en croisière.

1. L'épave d'Uluburun

Découverte en 1982 au large de la Turquie, à plus de 40 mètres de profondeur, l’épave d’Uluburun remonte au XIVème siècle avant JC. Ça commence à remonter, cette histoire. Et cette épave serait selon les mecs qui s’y connaissent la preuve que même à l’âge de bronze il y avait du commerce sur la mer méditerranée. Le capitalisme est donc si vieux que ça. Les objets trouvés dans ce bateau sont exposés au musée d’archéologie dans le château Saint-Pierre en Turquie.

Source photo : Giphy

2. L'épave d'Anticythère

Découverte dans la mer Égée en 1900, cette épave particulièrement difficile d’accès n’a été réellement explorée qu’à partir de 2014, à l’aide d’équipements un peu trop développés pour que je puisse les acheter. On estime que ce bateau aurait coulé il y a environ 2000 ans, et pourtant on y a trouvé une machine, nommée le « mécanisme d’Anticythère » parce que les archéologues n’ont pas toujours d’imagination. Il s’agit d’une sorte de calculateur, parfois considéré comme le plus vieil ordinateur du monde. Après, je ne vois pas trop à quoi il aurait pu servir vu qu’ils avaient pas d’internet à l’époque. Faut réfléchir.

3. L'épave de Gozo

Découverte en 2016 proche de Malte, à plus de 120 mètres de profondeur, il s’agit du plus vieux bateau phénicien jamais découvert. Il transportait des amphores qui ont été retrouvées vides mais en état impeccable malgré le temps. Imaginez la caisse qe se seraient mis les plongeurs si ça avait été du vin.

Source photo : Giphy

4. L'épave du Lyon Saint-Georges 4

Découverte à Lyon en 2003, cette épave était enfouie sous le quartier historique de la ville, en bord se Saône. Datant du IIème siècle après JC, c’était un gros machin, de plus de 30 mètres de long. Il est aujourd’hui exposé dans un des musées de la ville.

5. Le site de Fourni

En 2015, une expédition gréco-américaine a découvert un site de 22 épaves, datant pour certaines de plus de 2.400 ans. Et apparemment, ça serait sur le trajet d’une route commerciale de la mer méditerranée. Ce n’est pas forcément étonnant, vu qu’à l’époque les Grecs étaient les boss du game du commerce maritime, ils étaient pétés de thunes. Comme a dit un jour un grand philosophe, « la routourne a tourné ».

Source photo : Giphy

6. L'épave minoenne de Crète

Les minoens sont une société éteinte de puis près de 3500 ans, ayant vécu sur l’île de Crète, parfois comparés aux Alantes, même si la position géographique ne colle pas vraiment. Et en 2016, on a trouvé près de chez eux une épave qui aurait au moins 4000 ans, probablement l’une des plus vieilles jamais découvertes. Et ce bateau aussi serait un navire commercial, il faut croire que l’être humain a toujours beaucoup aimé l’argent.

7. Les épaves de Marseille

Marseille est aussi riche en épaves et vestiges de sites de construction antiques. La plus vieille d’entre elles a près de 2000 ans, soit une des plus vieilles trouvées en France, #AJamaisLesPremiers

Source photo : Giphy

8. Le site de la mer noire

Je l’appelle comme ça parce que cet endroit n’est pas vraiment nommé. Et que je fais ce que je veux. Bref, en 2016, en étudiant la géologie de la mer noire, une équipe a découvert pas moins de 41 bateaux à plus de 1.100 mètres de profondeur, extrêmement bien conservés. Les plus anciens d’entre eux auraient près de 2.000 ans, la plupart remontant plutôt au moyen âge. Il y a dû y avoir une sacrée baston dans le coin pour faire un site comme ça.

9. L'épave de Kyrénia

Ce navire, macédonien, aurait quand même navigué sous Alexandre le Grand, soit au IVème siècle avant JC. Il a été découvert au large de Chypre, qui semble décidément être une bonne zone pour trouver des bouts de bàios coulés il y a des milliers d’années. Selon les spécialistes, il aurait été coulé par une attaque de pirates. On ne le dira jamais assez, le piratage tue les artistes.

Source photo : Giphy

10. Le site du Golfe d'Ajaccio

Le Corse est un homme fier. Alors il se laisse pas faire, et c’est lui qui gagne le match des épaves françaises, avec de nombreuses épaves autour de l’île. La plus vieille d’entre elles date du IIème siècle avant JC, et elle a été découverte en 1987. Par contre, je vous ai fait rêver au cours de ce top, mais celui-là est franchement mal conservé, puisque tout ce qu’on en a retrouvé, c’est les parties métalliques. Tout le bois s’est décomposé. La tuile.

L’épave la moins ancienne du monde, c’est moi, samedi dernier.

Sources : Wikipédia, France Info, CNews

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !