Il y a toutes ces petites choses auxquelles on ne pense jamais, avec lesquelles on cohabite en les ignorant. Et c’est une question de survie, parce que commencer à prêter attention à ces choses peut te prendre la tête et occuper tout ton esprit. Même quand tu penseras à autre chose, ces petites pensées tourneront en tâche de fond et mettront un bon moment à te lâcher. D’avance, désolé.

1. A quelle vitesse tu respires ?

En temps normal, tu respires très bien sans avoir à te poser cette question. A la limite, quand t’es essoufflé(e) tu vas t’en préoccuper un minimum, mais sinon tu t’en balek. Pourtant, dès que tu commences à réfléchir sérieusement à la manière dont tu respires, à la vitesse et la profondeur de tes inspirations, ça devient vite insupportable. Et puis tu n’arrives plus à retrouver ton rythme de respiration habituel alors qu’il suffit simplement d’arrêter d’y penser.

Source photo : Giphy

2. Marche le plus naturellement possible

Imagine. T’es dans la rue, tu marches, et là quelqu’un qui te plait marche derrière-toi. Tu vas alors essayer d’avancer de la manière la plus décontractée possible, en pensant bien aux mouvements de ton corps. Et c’est là que ça part en couille. A partir de ce moment, t’as l’impression que faire aller tous ces membres de manière coordonnée est juste beaucoup trop difficile. Marcher fait partie de ces gestes naturels qui ont l’air totalement artificiels dès qu’on en prend conscience.

3. Ta langue n'a aucune position confortable dans ta bouche

Contre le palais ? Contre les dents du bas ? Merde je sais plus où se tenait ma langue avant que je pense à ça.

4. Ne te gratte surtout pas

Le genre de phrase qui provoque bien sûr en toi l’envie inverse. Comme si je te demandais de pas penser à une girafe. Bref, un vrai truc de connard.

Source photo : Giphy

5. A quelle fréquence dois-tu avaler ta salive ?

C’est vrai ça, quand est-ce que tu avales cette salive ? Si tu fais rien elle s’accumule et ça devient compliqué d’ouvrir la bouche sans en foutre partout, mais t’as pas non plus le sentiment d’être en train de l’aspirer toutes les deux secondes, ce geste te paraît totalement étranger. Allez, détends-toi.

6. Ton nez est dans ton champ de vision

Je ne vois plus que ça depuis qu’on me l’a rappelé, et pourtant je dispose d’un modèle de nez tout ce qu’il y a de plus conventionnel. Heureusement que le cerveau est bien foutu et qu’il arrive à ignorer ce genre de choses en temps normal.

Source photo : Giphy

7. Quand tu es occupé à scroller avec ta main droite, la gauche ne sais pas quoi faire

Une main sur la souris de l’ordi, et l’autre qui fait quoi ? En pensant à ça, généralement tu peux toucher ton visage, puis te dire que ta main sera mieux sur la table devant ou à côté du pc. Position qui bien entendu ne te paraîtra pas du tout naturelle. Peut-être que c’est cette main qui est tout simplement en trop ? Peut-être que c’est la main de ton double maléfique ?

8. Tu clignes des yeux deux fois plus vite que la normale

Enfin surtout depuis que tu as lu ce genre de phrase à la con. C’est comme si tes yeux étaient devenus beaucoup trop secs tout à coup. Mais merde comment tu fais d’habitude ?

9. N'aie pas Baracuda de Patrick Sébastien dans la tête

Et si ça marche pas c’est que tu l’as jamais entendue, donc je te laisse l’occasion de te rattraper.

10. L'Univers est infini

Et sa variante : y’avait quoi avant l’Univers ? Le genre de questions beaucoup trop complexes qu’il vaut mieux ne pas se poser avant d’aller faire dodo.

Vraiment, désolé, il fallait qu’on partage ces pensées avec quelqu’un.