Le jardin, cet espace de calme et de liberté au milieu du tumulte de la vie urbaine, cette aire de repos pour échapper aux flonflons des obligations, des responsabilités, de l’ennui et de la pollution, cette enclave qui… Je vous fais chier avec mes discours à la con, hein ? Ca tombe bien, moi aussi j’en avais marre.

1. Les jardins de l'Alhambra

Sans doute le plus beau jardin du monde : avec l’architecture exceptionnelle de l’Alhambra derrière, une myriade de fleurs, la terre ocre, les fontaines qui s’écoulent doucement et évidemment les 600.000 touristes, c’est le côté malheureux de la chose. Mais il y ferait presque bon, même quand la température avoisine les 1000 degrés.

2. Le jardin de la villa Tarento

Situés à Pallanza, sur les rives du lac Majeur, ils abritent une végétation absolument exceptionnelle. Fleurs de partout, impression d’être coupé du monde, chemins ombragés, serres… Une impression du XIX° siècle au coeur du plus bel endroit du monde.

3. Le jardin botanique de Kirstenbosch

Au Cap, en Afrique du Sud, le jardin de Kirstenbosch comprend une zone cultivée et une zone où les fleurs naissent en liberté. Avec une vue sur les montagnes avoisinantes, l’endroit est un vrai havre de paix qui coupe avec le reste de la ville, et quand on dit un havre de paix, on ne parle pas du tout d’une ville normande détruite pendant la guerre.

Jurassic Park meets Augusta National #Kistenbosch

A post shared by Garrett Gravesen (@ggworldwide) on

4. Les jardins de Butchart

Situé sur l’île de Vancouver, ce parc floral dévoile 5 types de végétation différents dans des zones recrées artificiellement. On peut donc y voyager au travers de la végétation de toute la planète sans laisser une empreinte carbone trop violenta. Et on peut aussi y déjeuner bien. Autre chose que des fleurs. Je précise.

5. Le jardin Adachi

Un jardin japonais typique, minéral et végétal, conçu pour être contemplé depuis un point de vue déterminé, en hauteur. Adachi, élu plus beau jardin du Japon (donc probablement plus beau jardin du monde quand on connait le savoir-faire japonais en matière de jardins), dispose même de sa propre chute d’eau.

6. Le jardin du château de Powerscout

Le parc de ce château irlandais est structuré en terrasses magnifiques bordées de pins. compose de vastes étendues de pelouse bordées de pins. Ce parc est pittoresque en raison de sa structure en terrasse. Une partie du château a été transformé en hôtel de luxe. Au centre, un lac artificiel est alimenté par une fontaine très belle. Le jardin est aussi beau en hiver qu’en été.

7. Le jardin botanique de Rio

Rio est une ville magnifique, mais c’est une ville fatigante. Son jardin botanique comporte tout un tas de fleurs luxuriantes, notamment des palmiers, et offre un vrai calme au son du clapotis de l’eau qui fait glouglou dans les fontaines. Glouglou, en portugais, ça se dut glouglou.

8. Le jardin de la villa d’Este

Tout autour de la ville éponyme, à Tivoli, le jardin est surtout intéressant pour ses bassins et ses fontaines, avec notamment celle de l’Ovato, dont l’inspiration baroque est tout à fait remarquable. Et sinon, la villa vaut le détour aussi.

#villaeste #villadeste

A post shared by Roberto Mancuso (@louisvuitton_king) on

9. Jardin de Kesar Kyari

Situé sur le lac Mahota, le jardin est construit sur l’eau, comme en flottaison permanente. On peut s’y promener sans se noyer, fort heureusement. Par contre, c’est un peu galère d’accès, comme les photos le laissent penser.

10. Le jardin Keukenhof 

A 40 minutes d’Amsterdam, ce jardin qui n’ouvre qu’au printemps n’abrite que des tulipes. Mais pas n’importe quelles tulipes : 800 espèces de tulipes différentes qui donnent une idée du culte voué à la fleur par les Néerlandais.

Il faut cultiver son jardin. Connard de prof de merde qui m’avait interrogé là dessus au bac français.

Sources : Génération Voyage, Huffington Post, Vanity Fair