Aux États-Unis, les plaques d’immatriculation donnent l’opportunité aux gens qui ont une bagnole de marquer à peu près tout ce qu’ils veulent du moment que ça rentre. En France, ce n’est pas la même chose. Mais malgré tout, depuis la réforme SIV, on peut faire figurer le département de notre choix. Si on habite dans la Moselle et qu’on veut une plaque des Bouches-du-Rhône c’est possible. Voilà qui donne l’opportunité d’afficher notre attachement à un département en particulier. Le site eplaque.fr a dressé le classement complet des plaques les plus demandées. Voici les dix premières…

2. Corse du Sud (2A)

3,06%. Les Corses du Sud (et même du Nord, jetez un œil plus bas dans le classement) sont très attachés à leur région. Corse un jour, Corse toujours et cela se traduit bien sûr avec la plaque d’immatriculation qui va avec.

3. Bouches-du-Rhône (13) - 2,95%

Le département de Marseille arrive à la troisième place avec un beau 2,95%. La preuve là aussi que le département fait l’objet d’une grande fierté de la part de ses habitants ou plus généralement de tous ceux qui le portent dans leur cœur. La présence du 13 sur vitre plaque peut aussi porter bonheur ou indiquer que vous êtes un fervent supporter de l’OM. Mais c’est aussi l’un des départements les plus peuplés du pays donc c’est au fond plutôt logique de le retrouver si haut dans le classement.

4. Haute-Savoie (74) - 2,7%

Qu’est-ce qui peut bien expliquer le classement de la Haute-Savoie alors que ce n’est pas spécialement un département très peuplé ? Avec 2,7% des plaques, le département d’Annecy se défend bien. Ça a forcément un rapport avec le gratin savoyard…

5. Alpes-Maritimes (06) - 2,68%

2,68% pour le département de Nice, de Grasse et de Cannes. Un endroit dont la beauté justifie à elle seule la volonté des automobilistes de faire figurer sur leur plaque le 06 accompagné du beau blason avec un dragon et un poisson dessus.

View this post on Instagram

#Patrimoine06 Aujourd'hui, partez à la découverte de la vallée des Merveilles ! ? Dans le dans le parc national du Mercantour, le Mont Bégo (2872m), domine des vallées glacières et de nombreux lacs. Il abrite une faune et une flore particulièrement remarquables. Occupé depuis 10 000 ans avant J.-C., le site a toujours exercé un attrait particulier sur les hommes. Ses ressources en eau mais aussi les orages fréquents qui y sévissent, contribuent à donner au lieu un caractère magique lié aux divinités du ciel et de la pluie. Plusieurs sites de gravures rupestres, regroupés sous le nom de « Vallée des Merveilles », constituent avec plus de 30 000 représentations symboliques un des plus importants sanctuaires à ciel ouvert d’Europe. Gravés entre 2900 et 1800 avant J.-C., près de la moitié des signes représentent des cornes ou des animaux. On a également des armes, et plus rares quelques figures représentant des personnages en position d’adoration, tenant un outil ou une arme (gravure du « chef de tribu », du « Sorcier ». Très nombreuses, les figures géométriques ne cessent d’être interprétées par certains chercheurs comme l’ébauche de signes se rapprochant des premières écritures. Le site comporte également des roches gravées plus tardivement notamment au IIe siècle après J.-C. et au XVIe siècle. Classé au titre des Monuments historiques en 1989, le site dont les mystères restent encore à élucider, reçoit aujourd’hui des milliers de visiteurs à qui il offre un témoignage exceptionnel sur les premiers habitants de la région alpine des Alpes-Maritimes.

A post shared by Département Alpes-Maritimes (@departement06) on

7. Gironde (33) - 2,42%

Pas vraiment une surprise. Bordeaux, avec ses multiples avantages, a toujours exercé une puissante influence. Ce qui se lit aussi au travers des plaques, avec 2,42% des commandes qui exigent le 33.

9. Haute-Corse (2B) - 2,34%

2,34% ! Jolie score pour le département de Bastia ! À elle seule, la Corse dépasse donc largement tous les autres départements.

Qui est bon dernier ? Avec 0,14%, il s’agit… suspense… de la Haute-Marne !Source : eplaque