Quand on est face à une machine à voyager dans le temps, on a souvent du mal à se décider pour savoir où partir en vacances dans l’histoire de l’humanité. En effet, le choix est large. Alors pour restreindre un peu vos possibilités, voici du moins les pays où il ne faut pas aller en fonction des années. Vous pourrez pas dire qu’on vous a pas prévenu.

1. L'Italie en 1348

Déjà de base on peut pas dire que c’était la joie à cette époque puisque la peste noire faisait des ravages pas dégueulasses. On compte entre 20 et 50 % de la population européenne décimée entre 1347 et 1352. Donc globalement, il faisait pas bon de traîner en Europe dans ces années-là. Mais l’Italie a pris particulièrement cher en perdant vraiment la moitié de sa population à cette occasion. A la rigueur, Milan semble avoir été la seule ville un peu épargnée mais bon à moins de vouloir contracter la peste noire dans votre voyage temporel et de la ramener à notre époque et de décimer toute la planète, on vous conseille une autre destination de plaisance.

2. L'Allemagne en 1918

Si en 1918 l’Allemagne voit la fin de sa monarchie et la naissance de sa République (le 9 novembre), elle subit pas mal de galères avant d’en arriver là. Déjà bon, je vous rappelle qu’on est encore en pleine guerre mondiale. 2,5 millions d’Allemands sont morts. L’ambiance n’est pas au top. Et puis là dessus, la grippe espagnole qui frappait déjà l’Europe (34 millions de morts dans le monde en tout c’est quand même balaise) finit son petit bout de chemin en Allemagne histoire de l’achever définitivement.

3. Les Amériques en 1520

En 1492, Cricri d’amour débarque avec ses copains au Nouveau Monde après deux mois de voyage en mer. Ils découvrent les indigènes des Amériques puis leur disent en gros qu’en fait c’est plus vraiment chez eux. Premier coup dur pour les Amériques. Mais le pire c’est que Christophe Colomb ramène avec ses navires tout plein de germes inconnus encore pour les indigènes dont… la variole. Entre l’esclavage et les épidémies on peut pas dire que le XVIème siècle ait été ultra agréable pour le pays. Apothéose vers les années 1520 quand la variole débarque au Mexique.

4. Le Japon en 1945

Je n’aurai que deux mots à vous dire : Hiroshima (entre 95 000 et 166 000 morts) et Nagasaki (entre 60 000 et 80 000 morts). Quand tu te tapes ça la même année, tu finis un peu sur les rotules. Même si l’année 2011 avec les événements de Fukushima (18 000 morts sans compter les cancers des personnes exposées aux radiations qui vont progressivement pointer le bout de leur nez) n’a pas été franchement joyeuse, on ne bat pas l’année 1945 de loin.

5. La France en 1793

Année qu’on connait plus souvent sous le doux nom du règne de la Terreur, elle est l’aboutissement le plus mortel des massacres à la guillotine orchestrés par les Montagnards à la tête desquels se trouve Robespierre. Elle commence avec l’exécution de Louis XVI en place publique et selon les documents officiels, la période de la Terreur verra 17 000 condamnations à mort. Mais en réalité, elle aura fait pas moins de 40 000 victimes (faut compter toutes celles qui ont été décapitées dans jugement). En somme, cette année-là on n’avait pas la tête sur les épaules.

6. L'Angleterre en 1666

L’année a été tout particulièrement mauvaise pour la ville de Londres qui a connu un grand incendie du 2 au 5 septembre. Il a cramé 13 200 maisons, 87 églises paroissiales sans oublier la cathédrale Saint-Paul et globalement tous les bâtiments public. Mais les petites galères ne s’arrêtent pas là puisque la ville se tape aussi une grande peste bubonique qui décime 20 % de sa population. Le seum.

7. La Crête en 365

Déjà quand on est en 365 en Crête on n’a pas de Doliprane pour la gueule de bois et pas d’appli pour caler son réveil sur Spotify. Donc globalement on fait la gueule. Mais c’est pas tout ! Le 21 juillet de cette année-là, alors qu’on s’ambiançait tranquillou avec des rosés piscines et des barbeuks orgiaques, un violent séisme (estimé à 8.5 sur l’échelle de Richter) frappe l’île et entraîne un tsunami dont les répercussions se feront sentir dans toute la Méditerranée. On ne connait pas vraiment le nombre de victimes mais les ondes de choc étaient tellement violentes que la ville d’Alexandrie a connu 5000 victimes à elle seule.

8. Rome en 476

En toute logique, c’était pas génial d’être la capitale de l’Empire romain l’année de son déclin.Pour certains historiens, cette année marque aussi le début du Moyen-Age.

9. L’Indonésie en 1815

Cette année là le pays connut l’éruption volcanique du Tambora. Un truc assez moche qui tua non seulement 92 000 personnes et qui entraîna une année sans été. C’est à peu près une des pires éruptions volcaniques que l’humanité ait pu connaître. Donc à moins d’avoir une combinaison anti-feu c’est pas conseillé.

10. L'Irlande en 1840

C’est cette année là que le pays fut frappé de la Grande Famine. Elle sévit jusqu’en 1952 et emporte sur son chemin un million de victimes. La faute à un parasite qui a rongé toutes les cultures agricoles irlandaises et une mauvaise gestion politique de cette crise alimentaire sans précédent.

On vit une époque formidable.

Sources : Ranker, Le Point