Wilbur Scoville est un pharmacien un brin farfelu qui a inventé un moyen de déterminer le classement des piments les plus forts du monde. Vu qu'il était un peu mégalo il l'a appelé échelle de Scoville, heureusement, parce que Wilbur, ça craignait vraiment. Voici les 10 que vous devez éviter à tout prix. Si vous doutez de nous, déjà ayez honte, puis lisez ceci:

  1. Trinidad Moruga Scorpion

    Le chapitre 1 du livre des trucs évidents pour les mecs pas fut-fut nous enseigne que : "si il y'a mort et scorpion dans le nom d'un truc, il ne faut pas le manger", on ne saurait contredire ce précepte plein de bon sens. Vous avez devant vous, la Rolls Royce du piment, le nec plus ultra du cramage de bouche, évitez cette saloperie comme si c'était le piment le plus fort du monde d'ailleurs c'est littéralement le plus fort. Comme toutes les fourberies, l'effet n'est pas immédiat. Ça commence très doucement, puis la douleur s'installe lentement jusqu'à l'insoutenable. Après ça dure, longtemps, très longtemps.

    Trinidad Moruga Scorpion

    source photo : wikipedia

  2. Piment Trinidad Scorpion Butch Taylor
    Évidemment le seul truc qu'on connait de Trinidad c'est les coureurs de 100m. Désormais vous saurez aussi que ce pays a donné naissance au deuxième piment le plus fort du monde selon l'échelle de Sco-Sco. Ce qui signifie qu'il faudrait diluer cette infamie 1 463 700 fois pour faire disparaître toute trace de "capsaïcine" (le truc qui arrache).

    Trinidad Scorpion Butch Taylor

    source photo : The Chili Factory

  3. Piment Naga Viper

    D'après son créateur, ingérer cette chose provoquerait une "douleur pure". On se demande ce que provoquent les deux d'au-dessus. En avalant ce piment, vous vous engagez pour une bonne heure de souffrance. Si vous voulez tester, cette sauce est faite à partir d'extraits de celui-ci.

    naga viper 2

  4. Piment Infinity Chilli
    Cette espèce a été créée très récemment par un Britannique, on vous laisse son nom au cas ou vous voulez lui péter la gueule: "Nick Woods". Le monde avait-il réellement besoin d'un piment extrêmement fort, rien n'est moins sûr.

    Piment Infinity Chilli

    source photo : quotidiano

  5. Nagas Bhut Jolokia

    Le Tabasco vaut 6000 sur l'échelle de Scoville, cette chose 1 000 000. Si on fait le calcul, de tête évidemment, cela signifie que ceci arrache 166 fois plus que le Tabasco. Si vous êtes le genre de personne à ne pas mettre de sauce piquante sur la Pizza, passez vôtre chemin.

    Nagas Bhut Jolokia

    Crédits photo (creative commons) : WMathi

  6. Naga x Habanero
    Un génie, dont ne sait pas le nom cette fois, a décidé de croiser deux espèces de piment (celle juste au-dessus et celle juste en dessous) pour être sûr que ça arrache bien. C'est le cas, bravo, ou pas.

    Naga x Habanero

    source photo : ginzalife

  7. Piment habanero
    Aussi connu sous le nom de piment antillais. Une espèce plus familière donc, mais pas moins dangereuse. Selon Internet et Wikipedia -deux sources d'information totalement infaillible - il faudrait se protéger les mains et les yeux pour le cuisiner. Cet aliment est tellement nocif que le seul fait de le toucher est susceptible de provoquer des brulures sur les mains. Accessoirement il a aussi l'effet d'une bombe lacrymogène sur l'appareil respiratoire.
    "-C'était sympa ton voyage aux Antilles
    -Ta gueule"
    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    source photo : egriselle

  8. Piment Thaï Hot
    On vous dirait bien de bien regarder les photos pour pouvoir identifier les différentes espèces, mais comme vous l'avez constaté elles se ressemblent un peu toutes. Exception faite de celui-ci qu'on repère pas trop mal dans la mesure où il est tout petit et rempli de graines. C'est un piment asiatique qui va très bien avec la cuisine Thaï. Vous remarquez que c'est la première fois qu'on parle de cuisine. Au bout du huitième, on est passé de la catégorie "arme de destruction massive" à celle de "prépare-le à tes ennemis",on progresse.

    Piment Thai Hot

    source photo : hotchili

  9. Piment oiseau
    (Prendre la voix de Julien Lepers) Très prisé par nos amis volants, ce petit piment rouge ou vert fait partie de l'espèce des solanacées. On les trouve en grande quantité dans les champs de canne. Aliment très utilisé dans la cuisine réunionnaise, je suis, je suis : "ben le piment oiseau, c'était marqué au début en fait". Effectivement, mais la c'est la neuvième donc on a plus rien à dire. Anecdote de dernière minute on dit d'une femme réunionnaise qui a du tempérament (une casse-couille donc) qu'elle est un piment oiseau.

    pimentoiseau

    Crédits photo (creative commons) : Christophe EYQUEM

  10. Piment de Cayenne

    Ouf ! Enfin, quelque chose on qu'on connait bien et qui semble comestible. Originaire de Guyane, le piment de Cayenne aurait des vertus bénéfiques dans le traitement des douleurs articulaires. C'est aussi un stimulant digestif assez simple à cuisiner. Et aussi, c'est fort, bordel.

    pimentdecayenne

    source photo : fleury-horticulture

Si vous avez connu une mauvaise expérience en matière de piment. Faites-nous en part, on adore rire du malheur des autres.

Source : L'article Wikipedia de sur l'échelle de Scoville

Et sinon, rien à voir, mais parce que toi aussi tu détestes courir (sauf des fois), découvre notre dernière vidéo (et abonne-toi à notre page Youtube)