une-philo

Grande nouvelle : tous les philosophes ne sont pas morts ! Souvent « réduite » aux classiques (de Platon à Nietzsche et d'autres gars dont vous avez du mal à écrire le nom), la philosophie vit bel et bien encore aujourd’hui. La preuve avec dix philosophes vivants (à fin 2014 hein...).

  1. Amartya Sen
    Né en 1933 en Inde, Sen est d’abord un économiste (prix Nobel en 1998), notamment pour ses travaux sur la famine, la théorie du développement humain, l'économie du bien-être, les mécanismes fondamentaux de la pauvreté et sur le libéralisme politique (oui tout ça). Sen pense que les famines n’ont pas lieu dans les démocraties qui fonctionnent, car leurs leaders sont plus sensibles aux demandes des citoyens. Pour arriver à une croissance économique, il pense que des réformes sociales de même que des améliorations dans l’éducation et la santé publique doivent être menées avant des réformes économiques.
    Citation : « Nous vivons dans un monde indivisible où les riches ne peuvent plus ignorer les pauvres »
    L'avis du Topiteur philosophe: c’est exactement ce que les Enfoirés chantent tous les ans : « aujourd’hui on n’a plus le droit ni d’avoir faim ni d’avoir froid ». Mais est-ce qu'il faut inviter Pascal Obispo pour autant ?
  2. Peter Sloterdijk
    Né en 1947 en Allemagne, Peter Sloterdijk est notamment célèbre pour sa réflexion sur la politique à partir de ses expressions dans la colère. La colère devient le moteur de la politique. Cette colère peut se rassembler dans la société et former une banque pour une vengeance future. Après Nietzsche et Heidegger, Sloterdijk envisage le temps politique comme un vecteur de colère et de ressentiment.
    Citation : « Ce que la psychanalyse a méconnu dans un premier temps [...] c’est le fait que ce ne sont pas tant des modèles relationnels qu’on réactive dans ce qu’on appelle le transfert, mais des rapports d’espace, pas seulement des distorsions individuelles du désir amoureux mais plus encore les manières de constituer avec l’autre un espace primaire commun »
    L'avis du Topiteur philosophe: c’est pas ce que vous répondiez à votre femme l’autre jour quand elle vous a vu avec une autre ?
  3. Peter Singer
    Né en 1946 en Australie, Peter Singer a fondé une nouvelle philosophie, celle du droit des animaux (voir son ouvrage "La Libération animale", 1975). Il défend une égalité morale entre les hommes et les animaux dans la mesure où ces derniers peuvent souffrir. Il conclut en particulier que le fait d'utiliser des animaux pour se nourrir est injustifié, car cela entraîne une souffrance disproportionnée par rapport aux bienfaits que les humains tirent de cette consommation.
    Citation : « Je soutiens qu'il ne peut y avoir aucune raison - hormis le désir égoïste de préserver les privilèges du groupe exploiteur - de refuser d'étendre le principe fondamental d'égalité aux membres des autres espèces »
    L'avis du Topiteur philosophe: n’empêche qu’un bon tartare de bœuf...
  4. Jürgen Habermas
    Né en 1929 en Allemagne. Habermas est l’un des principaux penseurs de l’éthique de la discussion (Diskursethik). Habermas développe l'idée d'un principe de discussion capable de remplacer l'Impératif catégorique. En d’autres termes, il pense que nous devons déterminer si une règle de conduite et d'action ou un comportement sont moraux par une discussion. Elle doit ressembler autant que possible à une situation de liberté de parole absolue et de renoncement aux comportements « stratégiques ».
    Citation : « Tout ce qui est techniquement faisable et économiquement exploitable doit être mis en œuvre sans détour préalable par la discussion »
    L'avis du Topiteur philosophe: si tu commences comme ça Jürgen, je te parle plus.
  5. Axel Honneth
    Né en 1949 en Allemagne. Célèbre pour sa théorie de la reconnaissance. Le modèle de Honneth distingue trois modes de reconnaissance réciproque : la reconnaissance amoureuse, la reconnaissance juridique et la reconnaissance culturelle.
    Citation : « Sans la reconnaissance, l'individu ne peut se penser en sujet de sa propre vie »
    L'avis du Topiteur philosophe: d’où l’existence de la télé-réalité. Ben ouais.
  6. René Girard
    Né à Avignon en 1923. Non pas l'entraîneur de foot du même nom, l'autre. L’apport décisif de Girard réside dans sa théorie du désir, lequel structure la vie humaine via des mimétismes et des triangularités.
    Citation : « Tout désir est l’imitation du désir d’un autre »
    L'avis du Topiteur philosophe: donc si je désire faire une connerie, c’est à cause de l’autre ? C’est bien ce que je pensais.
  7. Jacques Bouveresse
    Né en 1940 à Epenoy (oui c'est en France). Jacques Bouveresse défend une position rationaliste (la raison est la seule source possible de toute connaissance réelle) dont le prolongement éthique est la modestie intellectuelle. Les valeurs de clarté, de précision et de mesure, qui définissent pour une part la rationalité, se traduisent, du point de vue moral, par une dénonciation satirique des abus dont peuvent se rendre coupables les milieux intellectuels en général et le milieu philosophique en particulier.
    Citation : « Il n'est plus possible aujourd'hui de rejeter simplement comme faisant partie des lamentations traditionnelles de la pensée réactionnaire l'idée que le but réel de ce qu'on est convenu d'appeler le « progrès » pourrait être, en fin de compte, l'anéantissement pur et simple de la vie sous toutes ses formes »
    L'avis du Topiteur philosophe: d’accord, alors on fait quoi Jacques ? Ah !
  8. Pascal Engel
    Né en 1954 en France. Ses travaux portent principalement sur la philosophie de la logique et du langage, et sur la philosophie de l’esprit et de la connaissance.
    Citation : « La philosophie d'aujourd'hui doit passer par le local avant d'atteindre le global »
    L'avis du Topiteur philosophe: : comme la fibre optique donc.
  9. Ruwen Ogien
    Français né en Allemagne en 1947. Les travaux de Ruwen Ogien portent notamment sur la philosophie morale et la philosophie des sciences sociales.
    Citation : « Pour l’exclusion des torts qu’on se cause à soi-même, sa légitimité me paraît pouvoir être établie aussi sûrement par l’incohérence de l’idée de devoir moral envers soi-même que par l’appel à l’idée de pleine propriété de soi »
    L'avis du Topiteur philosophe: : mouais, ça me paraît un peu léger, mais bon...
  10. Slavoj Žižek
    Né en 1949 en Slovénie. Žižek écrit sur les identités - très inspiré du psychanalyste Jacques Lacan. La théorie de Lacan est articulée en 3 concepts : le Symbolique, l’Imaginaire et le Réel. L'anxiété et le désir - et les processus similaires de l'ordre de l'invisible - génèrent du sens et guident les actions dans la construction de la réalité. Le symbolique (l'ordre social, par exemple) est aussi appelé le grand Autre par Laca : il organise et déploie l’autre symbolique pendant que lui-même reste exclu de lui. L'univers se révèle dans le particulier, dans le symptôme, comme le lapsus révèle chez Freud la vérité.
    Citation : « Il est plus facile d'imaginer la fin du monde que la fin du capitalisme »
    L'avis du Topiteur philosophe: ça fait un peu peur quand même tout ça. Non ?

On mourra tous plus intelligent maintenant.
- Et sinon, rien sur les chats finalement ?
- Ah merde. J'ai oublié. Bon ben désolé, allez voir là