Les Français sont réputés pour le pinard, le fromton, et notre incapacité à parler correctement une langue étrangère. Globalement, on est des quiches, voilà c’est dit. L’organisme de voyages linguistiques EF établit depuis 2010 une étude comparative du niveau d’anglais dans le monde, et la France se nullifie d’année en année. Bon, ok, le classement se base sur les résultats de tests d’anglais sur Internet passés par des volontaires. On peut donc penser que les Français qui ont passé ce test n’étaient pas parmi les bilingues de l’Hexagone. Voilà, on va dire ça. Et pour finir de se rassurer, on va regarder le top des pays encore plus nazes que nous en anglais.

1. Les Russes

La Russie est, avec la Turquie et l’Azerbaïdjan, un des rares pays du continent européen à être plus nul que nous en anglais, et pour ça, on la remercie. Cela étant, dès qu’on cause en s’envoyant des grands coups de vodka, la communication passe tout de suite mieux. Vodka = langage universel.

Source photo : Giphy

2. Les Guatémaltèques

Vu sa proximité avec les States, on aurait pu penser que le Guatemala touchait un peu sa bille en anglais. Que nenni, à l’image de pas mal d’autres pays d’Amérique centrale, pour les Guatémaltèques, dès que ça speak english, c’est no comprendo.

Source photo : Giphy

3. Les Brésiliens

En plus d’avoir un village olympique en carton et des plages polluées, le pays hôte des prochains JO pipe pas un mot d’anglais. Ça va être sympa pour les athlètes qui n’auront plus qu’à se noyer dans la caïpirinha.

Source photo : Giphy

4. Les Émiriens (des Émirats Arabes Unis)

Aux Émirats Arabes Unis, on ne parle pas la langue d’Harry Potter, mais une autre, à base de chéquiers et de beaucoup de zéros. Et vu que cette dernière ouvre pas mal de portes, du coup, l’anglais, les Émiriens, ils se le taillent un peu en biseau.

Source photo : Giphy

5. Les Chinois

Fun fact : dans le monde, il y a plus de locuteurs en mandarin (un milliard et quelques) que de locuteurs en anglais (942 millions). Alors forcément, pourquoi les Chinois iraient se casser les rotules à apprendre une autre langue ?

Source photo : Giphy

6. Les Mexicains

Même si l’espagnol est la langue la plus répandue dans le pays, le Mexique possède déjà 68 langues officielles. Oui ça fait beaucoup. Du coup, ils ont peut-être pas le temps de se demander si Brian is in the kitchen.

Source photo : Giphy

7. Les Italiens

Ok, les Italiens sont devant nous dans le classement. Mais pas plus tard qu’en 2013, ils étaient APRÈS nous. Et là, ils auraient gagné 10 places d’un coup, comme ça pif paf ? Nous on n’y croit pas, et on les soupçonne d’avoir triché au QCM. Et bim. #pavédanslamare

Source photo : Giphy

8. Les Qataris

Le Qatar n’est pas un amateur de la langue anglaise, qu’importe ! Ça ne les empêche pas d’avoir obtenu la coupe du monde de foot de 2022. Car au Qatar, on parle le seul langage qui compte au football, celui du pognon… DU BALLON, celui du ballon.

Source photo : Giphy

9. Les Jordaniens

La Jordanie, tout comme l’Égypte, n’est pas au top de la communication à l’anglaise. Mais comme la première possède une nouvelle merveille du monde (le palais de Pétra), et la deuxième une merveille du monde antique (la pyramide de Kheops), on a envie de leur pardonner. Le rapport ? Y en a pas.

Source photo : Giphy

10. (bonus) Les Anglais

L’anglais est peut-être leur langue maternelle, BUT, comme on dit là-bas, au classement des pays européens les plus nazes pour apprendre une langue étrangère, ben c’est eux qui gagnent le pompon. Moralité, les Brits sont des grosses feignasses, et rien que pour ça ils méritent leur place dans ce top. Non mais.

Source photo : Giphy

Tu es gentil, maintenant tu vas participer à l’effort national et réviser ton anglais. Go go go !

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :