Le fatidique repas de Noël arrivant à grands galops, avec son lot de malaises, de retrouvailles chaleureuses (le cousin avec qui t’as joué à touche pipi) ou pas du tout (la cousine que tu as enfermée dans une cave pour rigoler en lui faisant croire qu’il y avait des zombies). Pourtant, en dehors des traditionnels membres de cette table de Noël (salut le tonton raciste), il y a une petite liste de personnes que vraiment, on ne voudrait pas voir, mais alors pas du tout.

1. Le père Noël en personne

Parce que tu sais qu’il va t’engueuler car tu as pas été sage cette année et qu’il te poussera à bout jusqu’à te faire chialer, voire jusqu’à ce que tu te fasses pipi dessus, immonde déchet humain que tu es.

Source photo : Giphy

2. Moi

Parce que ce serait bizarre que je me retrouve à ton repas de Noël alors que dans le fond, on ne se connait pas très bien.

3. Ta grand-mère

Parce qu’elle est morte depuis douze ans.

Source photo : Giphy

4. Ta virginité

Parce que c’est relou au bout d’un moment de se la coltiner.

5. Le fantôme d’Hitler

Parce que le gars va encore te bassiner avec ses toiles dégueu et parler de sa carrière loupée de peintre en chialant après deux verres de vin rouge. Quel boulet ce type, je le déteste.

6. Francis Heaulme

Parce qu’il y a aussi tes neveux et nièces qui seront présents et que tu aimerais bien qu’ils passent une fête au calme.

7. Jean-François Copé

Même si ta mère l’a invité parce qu’elle avait trop pitié de lui.

8. Emmanuel Macron

Parce que t’as trop peur qu’il te crie fort dessus pour te demander une cuisse de poulet.

Source photo : Giphy
Source photo : Giphy

9. Ton enfant

Parce que tu as six semaines de retard mais que tu ne sais pas de qui il est.

10. Hannibal Lecter

Parce que tu es à peu près sûr/e que le gars à un moment va te la faire à l’envers et te faire bouffer, ton chien, ton rein ou ton cerveau si t’as un coup dans le nez. Trop imprévisible ce keum.

Sinon pour être tranquille, on peut aussi passer Noël seul/e chez soi en jouant au Solitaire sur son ordinateur. Bonheur ou pas ?