Aujourd’hui on parle drogue, et pas n’importe laquelle, on parle cannabis. Le chanvre, dit aussi ganja ou marijuana, ne s’est pas répandu en Occident à cause d’une bande de hippies dans les années 60. Non, ça existait bien avant. D’ailleurs, certains personnages historiques ont déjà consommé. On vous rappelle que la drogue c’est mal. Même si, entre-nous, vous avez bien le droit de vous faire plaisir de temps en temps.

1. Charles Baudelaire

C’est le plus connu de nos fumeurs de beuh. Pourtant, il n’était pas le seul. Au XIXème siècle, le club des haschischins, qui comprenait Baudelaire, Théophile Gautier, Victor Hugo, Alexandre Dumas et Gérard de Nerval, se réunissait pour consommer du Haschisch. D’ailleurs, contrairement à ce qu’on pense, le petit Baudelaire n’avait pas du tout apprécié les effets du cannabis et a assez peu fumé. Un mythe s’écroule…


Crédits photo (creative commons) : Public domain

2. William Shakespeare

On a retrouvé des pipes avec des traces de cannabis dans son jardin. Et par le plus grand des hasards, ces pipes étaient de la même époque que le petit William. Pas de preuves formelles donc, mais cela peut expliquer beaucoup de choses.


Crédits photo (creative commons) : Public domain

3. Elizabeth I d'Angleterre

Au XVIème siècle, l’Angleterre avait besoin de cordes pour sa marine. Cordes que l’on fabriquait à partir de chanvre et notamment le fameux chanvre qu’on peut fumer pour rigoler. Rien ne dit si la reine Elizabeth Ière s’est fait des petites soirées ganja avec ses copines, en revanche elle a clairement œuvré pour intensifier la culture de chanvre dans tout le royaume. La reine d’Angleterre était cultivatrice d’herbe. Incroyable.


Crédits photo (creative commons) : Public domain

4. George Washington

Le premier président des Etats-Unis avait une plantation. Et ce n’était pas que des hortensias qu’il cultivait, mais du bon gros chichon. Et il n’est donc pas exclu qu’il ait tiré dessus deux trois fois.


Crédits photo (creative commons) : Public domain

5. John Fitzgerald Kennedy

Kennedy prenait toutes sortes de substances pas forcément sympathiques. C’est-dire de la droooogue. La légende raconte même qu’il aimait se couler des douilles en secret dans son bureau ovale. A défaut de savoir si cette anecdote est vraie, plusieurs personnes ont rapporté l’avoir vu se fumer des joints tranquillou.


Crédits photo (creative commons) : White House Press Office (WHPO)

6. La reine Victoria

Pour vous raconter ce qu’il se passait dans l’utérus de madame Victoria : elle avait des règles douloureuses. Ses médecins lui ont donc prescrits des médicaments à base de cannabis, traitement qu’elle a plutôt apprécié.


Crédits photo (creative commons) : Carl Rudolph Sohn (1845-1908)

7. Eugène Delacroix

Le peintre Delacroix, tout comme Baudelaire, était invité aux petites sauteries haschisch de ses copains artistes. Il venait d’ailleurs plus souvent que l’ami Baudelaire. Au passage, il représentait pas mal de fumeurs (pas que de cannabis) dans ses tableaux. Ceci explique peut-être cela.


Crédits photo (creative commons) : Public domain

8. Arthur Rimbaud

Oui, cela fait beaucoup d’écrivains, mais que voulez-vous, ils aiment ça ces petits dévergondés. Non seulement Rimbaud aimait bien consommer avec son petit copain Verlaine, mais en plus ces deux là aimaient bien mélanger le tout avec de l’absinthe. Mélange charmant mais néanmoins déconseillé si tu veux garder toute ta tête.


Crédits photo (creative commons) : Étienne Carjat (1828–1906) DescriptionFrench journalist, caricaturist and photographerDate of birth/death28 March 182816 May 1906Location of birth/deathFareinsParisAuthority controlVIAF: 14906582ISNI: 0000 0000 6651 1955ULAN: 500026574LCCN: n82104867NLA: 36515756WorldCat

Fais tourner la beuh.

Source : Ranker


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :