Le pain, c’est bon. C’est délicieux même, quand on la chance d’habiter dans un pays qui le met au centre de sa gastronomie. Et quand on connaît un bon boulanger, qui se lève tous les matins à 4h pour travailler amoureusement ses produits, diffusant dans le quartier une bonne odeur, on est carrément verni. Oui car ce top est aussi une ode aux boulangères et aux boulangers. Aux héros méconnus du levain et pétrin… Qu’ils soient ici en France ou ailleurs dans le monde.

1. La France

Ce n’est pas du chauvinisme. C’est simplement une évidence. La France, c’est le pays du pain. Et du fromage ! Comme les choses sont bien faites non ? En France, où on peut bien sûr déguster une bonne baguette (peut-être bientôt au patrimoine immatériel de l’UNESCO), une miche bien croustillante, un pain aux céréales ou aux olives et toutes sortes de spécialités que le monde nous envie.

2. L'Italie

Loin derrière la France, mais alors très très loin, arrive l’Italie. Le pays de la focaccia et du muffuletta, un pain au sésame venant de Sicile. Sans oublier la ciabatta, dont l’une des particularités est de compter de l’huile d’olive parmi ses ingrédients.

3. Le Portugal

Au centre de l’alimentation comme dans de nombreux autres pays, le pain est très important au Portugal. Du coup, on le décline au fil de plusieurs recettes toutes plus délicieuses les unes que les autres : le pain de l’Alentejo, et sa mie très compacte, le pain de Mafra, avec du seigle, le broa de Avinted, et son goût légèrement aigre-doux… C’est le festival des pains !

4. L'Inde

On est d’accord : le meilleur truc quand on va manger dans un restaurant indien, c’est le naan ! Parfois, on peut même en savourer avec du fromage dedans. Un truc inventé pour les Occidentaux, pas du tout authentique donc mais on s’en fout car c’est super bon. L’Inde qui propose aussi d’autres sortes de pains comme le dosa, une sorte de crêpe, le kulcha ou le bhatura, qui quant à lui, est frit !

5. Le Mexique

On pense bien sûr à la tortilla. Un délice absolu. Et puis ce qui est génial avec la tortilla, c’est qu’on a presque l’impression de se montrer raisonnable quand on la privilégie au pain ordinaire. Après tout, c’est comme une crêpe non ? C’est forcément moins calorique. Alors du coup, on se confectionne des burritos hyper garnis et à la fin, quand on est plus que gavé avec les dents du fond qui baignent, on se sent misérable…

6. L'Angleterre

Les Anglais ont transformé le pain au fil de plusieurs recettes : le scone, le crumpet, le soda bread… À tel point que si on excepte le banal pain de pie utilisé pour les clubs sandwichs, on se demande souvent si on affaire à un pain ou à une pâtisserie. Mais bon, vu que c’est délicieux, on mange quand même.

7. Le Venezuela

L’arepa, un petit pain de maïs, est aussi courant en Colombie. On le mange agrémenté de plein de trucs comme du fromage, du jambon, des haricots… Populaire au petit-déjeuner, au déjeuner et au dîner, il est immanquable.

8. L'Arménie

Le lavash, outre le fait qu’il permette de faire des jeux de mots trop drôles (la vache LOL) est un pain galette absolument incontournable. Et si les spécialistes bataillent pour définir avec précision son origine, le fait qu’il soit classé au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO en tant que spécialité arménienne, règle un peu la question.

9. La Turquie

C’est un peu pareil : difficile de savoir d’où vient vraiment le pain pita. Consommé depuis très longtemps dans toute l’Europe du sud et au Moyen-Orient, il reste une valeur sûre. Ne serait-ce que parce qu’il est utilisé pour confectionner le kebab. Vous en voulez du pain culte !

View this post on Instagram

Robili?cie kiedy? w domu pit?? Te, które widzicie na zdj?ciu upiek?am pierwszy raz i wysz?y naprawd? super ? Chod?cie po przepis i zaskoczcie swoich najbli?szych. Tak? pit? mo?ecie nafaszerowa? dowolnym mi?sem, warzywami, sosami i hummusem ? To tylko kilka sk?adników i troch? czasu: Zaczyn: 100 g m?ki jasnej orkiszowej lub pszennej 100 ml ciep?ej wody 10 g ?wie?ych dro?d?y @i_jest_pysznie Ciasto: 300 g m?ki jasnej orkiszowej lub pszennej 150 ml ciep?ej wody 2 ?y?ki oliwy @laoliva.pl 10 g soli W misce umieszczamy dro?d?e, wod? i m?k? na zaczyn. Mieszamy ?y?k? do dok?adnego po??czenia, przykrywamy ?ciereczk? i odstawiamy do podwojenia obj?to?ci. Do wyro?ni?tego zaczynu dodajemy m?k?, wod?, sól i oliw?. Zagniatamy na g?adkie i elastyczne ciasto, które b?dzie odchodzi? od r?k. Misk? przykrywamy ?ciereczk? i ponownie odstawiamy do podwojenia obj?to?ci. Gdy ciasto b?dzie wyro?ni?te ponownie je przerabiamy i wyk?adamy na oprószony m?k? blat. Dzielimy na 10 kulek i uk?adamy na oprószonym blacie, przykrywamy ?ciereczk?. Rozgrzewamy piekarnik do 200 stopni z termoobiegiem. Blach? z piekarnika wyk?adamy papierem do pieczenia. Ka?d? z kulek rozwa?kowujemy na niezbyt cienki placek. Po 5 placków k?adziemy na blasze i wk?adamy do piekarnika. Pieczemy przez oko?o 7 minut do zez?ocenia. To samo robimy z drug? parti?. Wyjmujemy i suszymy na kratce. Smacznego! #pita#homebaked#pitabread#feed#feedfeed#feedfeedbaking#foidie#orientalcuisine#food#foodphotography#fotografiakulinarna#foodporn#hummus#hummusbread#vege

A post shared by Aleksandra Sad?owska (@olasad.food) on

10. Les États-Unis

Quoi ??? Le pays du burger, avec son pain tout juste bon à éponger la sauce du steak ? Non, les États-Unis ne sont pas une grande nation de pain, on est d’accord. Mais là-bas néanmoins, en cherchant bien, c’est à dire en dehors des fast-food, on peut tomber sur des pains parfaitement valables. Comme le quick bread. Le goûter, c’est l’adopter.

Ça va saucer !