Tous les 6-9 mois, c’est le même refrain qui revient : quelques médias font revivre une folle rumeur selon laquelle Netflix va trouver une solution pour stopper le partage de comptes qui lui fait perdre trop d’argent. A chaque fois, l’info est démentie et la vie reprend son cours. Mais, admettons, si un jour Netflix mettait vraiment fin au partage de compte, il se passerait quoi ? Qu’est-ce qui changerait pour nous ? Qu’est-ce qu’on devrait faire ?

1. On devra payer Netflix

On a trop longtemps profité de nos amis, frères, sœurs, beaux-frères, cousins, en leur taxant leurs codes et en se connectant sur leurs sessions à eux. Il sera un jour temps pour nous de prendre nos responsabilités, d’agir en adultes et de payer un abonnement, un vrai. Il fallait bien que ça arrive un jour.

2. On se rapprochera de quelqu'un de très vieux qui n'utilise pas son compte

Les vieux adultes qui ont Netflix présentent un avantage : ils oublient facilement qu’ils ont Netflix, et de toute façon c’est « trop compliqué pour eux » tout ça. Donc tu peux utiliser leur service à leur place pendant qu’ils continueront de payer sans jamais s’en rendre compte.

3. On lira des livres

Il faudra bien essayer de passer à autre chose. On va devoir redécouvrir des choses qu’on n’avait plus l’habitude de voir, de faire. En décrochant les yeux de notre écran, ils s’attarderont sur ce petit bloc de papier relié par une couverture imprimée : un livre. On le tournera dans tous les sens, on le sentira comme l’auraient fait des hommes préhistoriques, et on finira par le lire, tout simplement. C’est ainsi qu’on retrouvera le plaisir simple et rassurant d’un bon bouquin.

4. On se rappellera comment télécharger illégalement des séries

On avait oublié ce que c’était d’avoir sa petite liste de bons sites, en direct download ou en torrent. On avait oublié à quel point c’était chiant d’attendre quelques secondes avant de pouvoir cliquer sur le lien de téléchargement. On avait oublié ce petit frisson quand on reçoit sa lettre Hadopi. Aaaah, on savait vivre avant.

5. On ira au cinéma

« …à la piscine, où on ira se promener, je ne te quitterai pas. » Comme dans la chanson de Mickey 3D.

Mais finalement ça coûte aussi cher qu’un mois de Netflix, une place de ciné, donc t’aurais très bien pu te prendre un abonnement espèce de radin.

6. On manifestera devant les locaux de Netflix pour gueuler devant ce changement inadmissible

C’est bon là, ça suffit, y’en a marre. C’est eux qui nous ont rendu accro à leur service, donc ça serait bien qu’ils nous paient nos abonnements et continuent de nous fournir gratuitement des programmes qu’on continuera de mater sous la couette.

7. On regardera Plus belle la vie

On sera passionnés par les intrigues des personnages qui passent leur temps au Mistral. Et le matin, à la machine à café, on parlera avec les collègues du dernier épisode de PBLV (parce que oui, on dira « PBLV » pour aller plus vite). On va tomber bien bas, c’est vrai.

8. On refusera moins de verres avec les copains

Jusque là, c’était facile de dire « non », de dire à tes potes que t’avais déjà quelque chose de prévu, pour en réalité te caler devant ton ordi pour mater des séries. Dans ce futur où Netflix nous empêchera de partager les comptes, en revanche, ça sera une autre limonade. On sera obligés de voir nos amis, faute de mieux. On se rapprochera d’eux, et on ira même à leur déménagement alors qu’avant on l’aurait jamais fait.

9. On sera beaucoup plus productifs au travail

Comme on ne se couchera plus à 3 heures du mat’ en semaine pour finir des séries qui enchaînent les cliffhangers, on sera beaucoup plus reposés et on travaillera mieux. Notre patron s’en rendra compte et il tiendra à nous filer une promotion et on gagnera plus d’argent. Ah bah super, merci Netflix. On n’avait rien demandé nous, et maintenant on a de l’argent et des responsabilités. MERDE.

10. On trouvera enfin l'amour

Pas juste quelqu’un qui regarde des séries avec nous. On rencontrera une personne avec qui on voudra parler, vraiment, à qui on aura des choses à dire et avec qui on aura en commun autre chose que 3 saisons de La Casa de Papel et 9 saisons de Shameless. Le cauchemar…

Mais on vous rassure, ça n’arrivera pas. Ouf.

Sources : dailydot, Clubic