frappe
Crédits photo (creative commons) : gt8073a

Le football est plus qu'un sport, c'est un art de vivre. Et comme tout art il a ses codes, et le langage en est un. Si vous voulez vivre foot , il vous faudra parler foot. Alors pour vous aider à vous débrouiller dans ce monde de barbare voilà les 10 façon de désigner et distinguer ce qu'il y a de plus pur dans le ballon rond : la frappe.

  1. Praline
    La praline a une passion pour les lucarnes. Souvent, elle les "nettoie bien comme il faut". La praline se déguste parfaitement quand elle est enroulée.
    (à l'image : une praline premier poteau de George Weah)
    weah
  2. Pétron
    Le pétron ne vise pas la lucarne, il fonce droit. S'il rencontre un tibia, la gueule d'un joueur (adverse ou partenaire) voire un mec en tribune ce n'est pas grave. Le pétron ne vise pas le but, il cherche à soulager son auteur.
  3. Caramel
    Le caramel fusille le gardien, souvent à bout portant. Le caramel n'est pas nécessaire pour marquer, d'ailleurs on peut très bien caraméliser un but vide, mais son auteur tient à l'effectuer pour montrer "qui q'c'est le patron bordel !"
  4. Feuille morte
    Se dit d'une frappe ressemblant comme deux gouttes d'eau à un "beau lob d'enculé" mais qui n'en est pas un. Souvent elle n'est pas intentionnelle. La feuille morte est un peu un scud (cf point n°10) qui serait retombé dans la lunette comme un miracle. Une feuille morte dure une éternité...
  5. Cacahuète
    La cacahuète est un bon mix entre la praline et le caramel. Elle se fait de plus en plus rare...
    (à l'image : une cacahuète de Jean-Pierre Papin, pionnier en la matière)
    cacahuete
  6. Vieux Pointard
    Le vieux pointard peut partir fort à l'instar d'une minasse, mais sa trajectoire un peu gauche et "à la vient comme je te pousse", n'est pas vraiment esthétique. L'auteur du pointard est souvent un "bourrin" connu pour avoir quelque peu "le cul bordée de nouilles quand même faut pas déconner".
  7. Minasse
    Se dit d'une frappe qui part très fort et qui finit souvent sur la barre voire en lulu pour les plus chanceuses. La minasse part de très loin et très souvent de nulle part. Elle surprend toujours le spectateur qui se demande bien pourquoi le joueur "s'est mis a frappé bordel...".
    (à l'image : une minasse venue de nulle part signée Clarence Seedorf)
    minasse
  8. La Frappe de Moule (ou "frappe de vieille")
    Se dit d'une frappe mollassonne, qui s'achemine très doucement en roulant dans les bras du gardien circonspect et quelque peu déçu de devoir intervenir pour une merde pareille. L'auteur de la frappe de moule est très souvent conspué et Marseillais.
  9. Missile
    Se dit d'une frappe inarrêtable, qui part quand on s'y attend le moins. Souvent le gardien l'effleure au risque d'y perdre un doigt...
  10. Le Scud
    Idéalement envoyé en tribune, pour faire des victimes collatérales. Les plus anciens lui préféreront le terme "Exocet".

C'est laquelle votre préférée ?

Source : une bien belle collec' de Gifs de pétrons sur Complex.com