dico
Crédits photo (creative commons) : Horia Varlan

Il faut bien justifier l'édition de nouveaux dictionnaires. Donc, comme chaque année, les éditeurs du Petit Robert se sont mis en tête de faire croire qu'ils étaient encore "dans le coup" et nous ont autorisés à utiliser certains mots en bons Français. Ça fait un peu "regardez, nous aussi on peut être jeunes" et c'est un poil pathétique. Mais bon, pour leur faire plaisir on va s'employer à expliquer ces "nouveaux mots" à nos grand-mères. Afin qu'elles ne soient pas trop larguées.

  1. "Bombasse"
    Alors mamie, une bombasse, c'était une fille pour laquelle les marlous se tapaient dessus dans les bals. Voilà exactement, c'est celle que tu détestais et qui a fini sans mari la pauvresse. Souvent maintenant les bombasses, elles ont une teinture de cheveux pas très belle, comme toi. Parce que ne me fais pas croire que tes cheveux violets c'est naturel.
  2. "Chelou"
    Alors en fait, c'est un mot qu'on dit à l'envers, c'est "louche". Non, je sais pas pourquoi on parle à l'envers, c'est pas la question. Et en plus on le fait presque plus. On va pas y arriver là... Bon, tu vois ton chien aveugle, tes gâteaux trop secs, et les tétons de Papy ? Ben tout ça, c'est chelou. C'est tout ce que tu as à retenir.
  3. "Choupinet"
    C'est un truc gentil normalement, un truc si t'as envie de dire que quelque chose est mignon. C'est devenu un mot que les femmes de maintenant utilisent pour parler de leurs hommes. Oui je sais, les temps ont changé. Toi tu pouvais pas leur parler à part pour leur demander ce qu'ils avaient envie de bouffer. Ben voilà, vous avez gagné : maintenant on est des choupinets.
  4. "Clasher"
    Tu te rappelles quand Papy t'a dit : "T'es tellement vieille ma pauvre que t'as Jésus sur ta photo de classe". Ben là on dit qu'il t'a clashé. Il t'a fait une vanne méchante et toutes tes copines à la bibliothèque ont fait "houuu". Alors tu ferais mieux de lui répondre vite fait parce que tu t'es bien tapé la honte.
  5. "Kéké"
    Tu vois l'histoire de Papy avec son brochet de 8 kilos alors qu'en fait il avait pris qu'une truite ? Ou quand il revient tous les ans sur le fait qu'il gagne le tournoi de belote alors qu'il passe son temps à tricher ? Ben voilà, là on dit qu'il fait le kéké. Oui, on avait déjà "connard" pour dire ça, mais c'était un peu plus méchant. Papy ne mérite pas ça.
  6. "Low-cost"
    T'en fais pas pour celui là, tu devrais pas l'utiliser beaucoup. C'est juste un mot anglais qui veut dire "pas cher, mais un peu nul". Pour un voyage en avion par exemple, low-cost, ça veut dire que tu pars très très tôt le matin, que t'as pas à manger dans l'avion et que tu atterris loin d'où tu voulais aller au départ. Moi comme je suis pas riche, je suis obligé de voyager en low-cost. Non je suis pas riche du tout, c'est même un peu dur en ce moment. 100 euros, c'est trop mamie, je dis pas ça pour ça. Mais c'est gentil. Parce que c'est vrai que je suis pas riche...
  7. "Plan cul"
    On parle d'un "plan cul", en deux mots, quand des gens ont des relations sexuelles, régulièrement, mais sans être en couple. Et sans être marié non plus, non mamie. Mais attention, y'a des règles : aucun des deux ne doit être en couple sinon c'est triché, on ne s'appelle jamais le lendemain matin... Quoi ? Des gens qui couchent ensemble régulièrement, c'est comme un couple ? Peut-être, un peu, mais tant qu'ils ne regardent pas "Les Chiffres et Les Lettres" ensemble (enfin plutôt "Top chef"), nous maintenant on ne dit pas que c'est un couple.
  8. "Psychoter"
    C'est un nouveau mot pour parler de quelqu'un qui est un petit peu paranoïaque. Il s'imagine plein de trucs, surtout des trucs pas terribles. Quand Papy essaie de reconstruire le vieux bunker du jardin parce que "c'est sûr, les boches vont revenir et ce coup-là je les attends", il est un peu en train de psychoter par exemple. Mais bon, laisse le finir, on ne sait jamais avec les allemands.
  9. "Tuerie"
    Ton hachis parmentier par exemple, c'est une tuerie et ça ne veut pas dire qu'il est meurtrier, mais bien qu'il est délicieux mémé. En même temps, avec la quantité de fromage et de viande que tu mets, il va bien finir par m'achever. Mais ne change rien.
  10. "Viralité"
    C'est quand quelque chose se partage entre plein de gens. Non pas exactement comme une chaude-pisse. En fait c'est sur internet, les-ordinateurs-tout-ça, les gens s'envoient des photos de chats qui tombent d'une chaise ou des bébés qui dansent, et ils rigolent bien. Un peu comme quand toi tu regardes la nécrologie dans le journal et que t'appelles ensuite Bernadette pour lui apprendre que Ursule est mort. Comme quoi, on a rien inventé, c'est vrai.

Vous lui diriez comment vous à votre mamie ?