Déjà, de base, l’idée d’un monastère, c’est plutôt de s’établir dans une région assez tranquille, m’voyez ? Qu’ils soient plantés au sommet d’un piton rocheux ou accrochés à flanc de falaise, les monastères de ce top ont la particularité, en plus, d’avoir les pieds dans le vide et / ou la tête dans les étoiles. On ne sait pas s’ils ont pris de la hauteur pour être plus-près-de-toi-mon-Dieu-plus-près-de-toi, mais en tout cas, ça fait des jolies photos et c’est bien agréable à regarder.

1. Monastères des Météores, Grèce

Les Météores sont en fait les masses rocheuses sur lesquelles ont été construits au XIVe et XVe siècle plusieurs monastères (il en reste 6 aujourd’hui). On y accède par des marches creusées dans la roche mais sache qu’autrefois, les moines y étaient treuillés dans des paniers. Fallait avoir la foi (et pas les foies) #humour #blague #jeudemotslaids

Crédits photo (creative commons) : Ifernyen

2. Taktshang, Bhoutan

Littéralement « nid du tigre », car un maître bouddhiste aurait volé jusqu’au monastère à dos de tigre. Et il faut bien ça pour atteindre Taktshang, qui est accroché à une falaise à 3 120 mètres d’altitude, et environ 700 mètres au-dessus de la vallée. Ou des bonnes petites jambes. Commence l’entraînement tout de suite.

Crédits photo (creative commons) : Douglas J. McLaughlin

3. Monastère de Sumela, Turquie

Fondé en 386, par deux moines grecs ayant trouvé une icône de la Vierge dans la montagne, Sumela est réputé pour ses fresques intérieures, mais aussi pour l’impressionnante vue qu’il offre sur la nature environnante. En même temps, à 1 200 mètres d’altitude, manquerait plus qu’il y ait du vis-à-vis.

Crédits photo (creative commons) : Attaleiv

4. Taung Kalat, Birmanie

Les moines bouddhistes de Taung Kalat aiment vivre dangereusement : le monastère est construit au sommet du mont Popa, sur un bouchon volcanique. Bon, ok, la dernière éruption remonte à 442 avant JC. Si tu veux tenter le coup, faudra monter 777 marches, accompagné par les macaques qui vivent sur la montagne.

Crédits photo (creative commons) : Public domain

5. Monastère suspendu de Xuan kong, Chine

Ce monastère, bâti à même la paroi verticale du canyon Jinlong, repose sur de fines poutres horizontales enfoncées au deux tiers dans la roche. Les poutres verticales sont plutôt là pour faire joli. On cause quand même d’une quarantaine d’édifices reliés par des toutes, toutes petites passerelles. Si t’es acrophobe, va falloir prendre sur toi.

Crédits photo (creative commons) : Zhangzhugang

6. Ki Gompa, Inde

Monastère-forteresse, Ki Gompa est aussi un centre d’entraînement religieux pour les lamas. Logé à 4116 mètres d’altitude, ce monastère serait un des préférés du Dalaï Lama. Et en plus, l’environnement est franchement pas dégueulasse.

Crédits photo (creative commons) : Peter Krimbacher (de:Benutzer:Moebius1)

7. Ostrog, Monténégro

De loin, c’est juste un point blanc sur la paroi d’une falaise. De près, c’est un monastère orthodoxe troglodytique, et l’un des sites les plus visités du Monténégro. Et puis, Ostrog est réputé pour ses guérisons miraculeuses. C’est bien, ça change de Lourdes.

Crédits photo (creative commons) : Diego Delso

8. Monastère orthodoxe de Saint-George, Cisjordanie

Fondé au IVe siècle par des ermites qui voulaient vivre dans les mêmes conditions que les prophètes (qui se seraient reposés dans ces grottes), Saint-Georges se trouve dans le canyon rocheux de Wadi Qelt, dans le désert de Judée. En y allant, tu penses à t’hydrater, hein, il doit pas y faire frais.

Crédits photo (creative commons) : Yerushalayim

9. Phugtal Gompa, Inde

Monastère bouddhiste situé dans le nord de l’Inde, Phugtal Gompa donne l’impression de plein de petites constructions imbriquées les unes dans les autres, intégrées à la falaise par une caverne, comme un rayon de miel. Pour en savoir plus, tu peux lire le récit d’un Français qui y a passé 10 jours ici.

Crédits photo (creative commons) : CC-BY-SA-3.0

10. Saint-Martin du Canigou, France

Dans les Pyrénées-Orientales, tu peux découvrir l’abbaye Saint-Martin du Canigou, construite dès 993 sur ordre du comte de Cerdagne, qui avait pas l’habitude qu’on lui dise non. Plantée sur son piton rocheux, elle est habitée et entretenue depuis 1988 par la Communauté des Béatitudes, et reçoit 30 000 touristes par an (quand même).

Crédits photo (creative commons) : LeZibou

11. Monastère de Panagia Hozoviotissa, Grèce

Ce monastère est situé sur l’île d’Amorgos. Et déja, quand on parle d’île grecque, en général on a ce qu’il faut en terme de paysage sympa. Le bonus qui fait plaisir : il paraît qu’à l’arrivée, les moines servent un petit coup de liqueur de miel, c’est comme ça, c’est leur tournée. Alors tu sirotes en regardant la mer Égée, OKLM.

Crédits photo (creative commons) : Roland Godefroy / User: (WT-shared) Teddy at wts wikivoyage

Alors, on se la fait, cette retraite spirituelle ?

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :