Crédits photo (creative commons) : luc.viatour

On peut tuer pour de multiples raisons : par passion, pour l'argent, par jalousie, accident. Mais il est des cas qui dépassent l'imagination de tous, et qui pourraient figurer aux "Darwin Awards" des raisons les plus pourries pour tuer quelqu'un. Petite compilation des (pires) histoires jamais arrivées :

  1. Va te faire cuire un oeuf ! : est-ce une conséquence de l'Etat providence ? L'idée qu'on peut tout avoir juste en claquant des doigts ? Quoi qu'il en soit, deux ados japonais ont décidé de tuer leur mère car elle avait refusé de cuisiner leur plat, trop éméchée sans doute ! L'alcool tue, mais pas toujours comme on croit !
  2. Parole de scout ! : on connaît la valeur d'une parole. Pourtant, ça ne fait pas tout. Il est vrai que la justice française par exemple, ne considère plus l'aveu comme une preuve mais lui préfère des éléments "scientifiques". Il n'en fallait pas plus à cet ado allemand de 15 ans, Andrea S., pour tuer son professeur, après avoir parié quelques deutschemarks avec ses camarades. La crise de l'éducation selon Hannah Arendt.
  3. L'influence de Valérie Damidot : un couple d'allemands de la région de Francfort a décidé de payer au prix fort la négociation de la couleur du mur de leur maison. Jaune pour le mari, bleu pour la femme, il sera finalement rouge de sang, la femme tuant son mari. La violence conjugale inversée.
  4. Chirurgie esthétique : un allemand hospitalisé à Cologne, en 1995, tue son voisin de chambre parce qu'il.... ronfle trop fort. S'il chantait Matt Pokora à tue-tête pourquoi pas mais là...
  5. Parole de Scout - Bis ! : "Si je te trompe, je mourrai pour me racheter". Non non, ça n'est pas une mauvaise blague des Inconnus (cf. Les trois frères : "Attend Mickael, je saute et je reviens") mais une preuve d'amour qu'un japonais a voulu témoigner à sa femme. Mais si l'Homme est un loup pour l'Homme, la femme est un loup pour l'homme également. Et sa femme, trompée, prend une poêle à frire pour lui faire honorer sa parole.
  6. Où on va se foutre ? : dans plusieurs pays africains, en 2002 au Gabon notamment, des chasses aux "coupeurs de sexe" ont eu lieu pour réagir à une rumeur selon laquelle certains individus émasculent les locaux en leur serrant les mains, puis revendent la marchandise... Les services sanitaires sont sur le coup pour éviter un nouveau scandale de viande avariée, mais il s'agit tout de même de révoltes qui ont provoqué la mort de 200 personnes. Méfiez vous des rumeurs !
  7. Pour une poignée de dollars : un petit garçon américain du Massachussets a tué son père parce qu'il lui avait volé 2 dollars. C'est pas Keynes qui disait que l'épargne tue ?
  8. Les vertus suisses : une femme hindouiste a tué son mari à Paris car il est rentré "trop tard". Excès de jalousie ?
  9. Pas content ! : on connaît les excès des stars, leurs caprices... Mais qui se souvient du "caprice" de ce fan de Mylène Farmer, venu à Paris en train, et qui a tué le réceptionniste de sa maison de disque ?
  10. Call of Duty : à Houston, on a des problèmes avec les homosexuels (sodomie réprimée) et les jeux vidéo ! Un homme a tué son fils car il ne trouvait pas un de ses jeux vidéo fétiches. Protéger sa mère, c'est mortel !

Sources : Faits Divers de Martin Monestier et pspgen

Top écrit par trolon