judo
Crédits photo (creative commons) : Stefan Schmitz

La rentrée scolaire, c'est aussi celle des associations sportives. Et pour les parents d'enfants de 5 ou 6 ans, c'est le moment de se poser la question de l'activité extrascolaire de son rejeton. Il faut alors résister à la toute puissance médiatique du foot pour encourager son enfant à découvrir une autre discipline, porteuse de valeurs au moins aussi précieuses que celles des sports collectifs. Et pour cela, il y a le judo et ses nombreuses vertus. N'hésitez donc pas à les exagérer un brin :

  1. "Tu seras invincible"
    Enfin, bon, en vrai tu apprendras à tomber en tapant très fort par terre avec la main à plat. Déjà, c'est pas mal.
  2. "Tu auras un costume de ninja"
    Peut-être pas EXACTEMENT un costume de ninja, mais un judogi, que tout le monde appellera "kimono", c'est presque pareil. T'auras toujours en tout cas toujours plus d'allure que si tu faisais du cyclisme ou du twirling-bâton.
  3. "Tu iras t’entraîner dans un temple qu'on appelle Dojo"
    Sous un portrait de Jigoro Kano. Bon, ok, c'est juste une grande salle qui caille l'hiver, mais "aller au dojo", c'est quand même plus sympa que d'aller "au stade municipal" ou "à la salle polyvalente".
  4. "Tu ne rentreras jamais tout crado du sport"
    Pas comme tes copains qui font du foot ou du rugby et qui reviennent à chaque fois tout dégueulasses en se faisant engueuler par leur mère. Bon y'en qui te diront qu'un dojo ça sent quand même méchamment la chaussette sale
  5. "Tu sauras parler couramment japonais"
    Du coup t'auras un peu d'avance sur tes copains qui baragouinent 2 mots d'anglais. Toi avec Hadjime, Matte et Osaekomi, tu mettras une dose à tout le monde. Ça ne suffit pas pour parler "couramment", mais personne n'ira vérifier.
  6. "Tu ne perdras plus jamais une baston à la récré
    En vérité, tu n'es pas censé utiliser les arts martiaux en dehors du dojo, et tu dois rester maître de toi. Mais bon, avoir dans la manche une bonne technique de clé de bras, ce n'est jamais perdu.
  7. "Du coup, tu apprendras à faire des Makankosappo et des Kamé Hamé Ha"
    Bon, peut-être pas, mais au moins des O-soto-gari et des Harai-Goshi, c'est pareil, tout ça, c'est des machins japonais.
  8. "Tu seras poli, courageux, sincère, respectueux, modeste et maître de toi"
    A priori comme ça tout ça tu t'en fous un peu, mais t'as pas le choix on a décidé avec ta mère : c'est soit judo, soit catéchisme.
  9. "Tu gagneras toujours tout comme Teddy Riner le gros monsieur qui fait de la pub pour pitch"
    Autant choisir un sport où on est fort et où on gagne. Sinon t'as qu'à faire du ping-pong, tu vas voir niveau médaille aux JO, c'est plus calme.
  10. "T'auras des blessures vraiment classe"
    Une épaule démise, un arrachement du ligament latéral interne, un problème au ligament croisé antéro externe... ça a quand même plus de gueule que la "talalgie" de Zlatan ou les oreilles décollées de rugbymen, non?
  11. "C'est un bon moyen de se faire des potes"
    Un bon étranglement ou un O Soto Guruma rondement mené, ça rapproche.