Il était censé sauver l'Italie, encore, comme contre l'Allemagne. Il n'aura rien pu faire en finale pour empêcher la Squadra Azzura de se faire dézinguer par l'Espagne. Mais il restera indiscutablement comme une star de cet euro. Il en fait trop, beaucoup trop, et ça se voit. Quand on célèbre un but à la Balotelli, on se fait "mémiser" dans la foulée. Et au fond, c'est peut-être ce qu'il cherche...













Alors costaud le musclor italien ou vrai mirage ?

Source : knowyourmeme, weknowmeme