Avec ses tableaux de pisse, son odeur de vomi en fond et sa barre métallique suintante, le métro parisien est une épreuve matinale que beaucoup redoutent. Dans d’autres pays pourtant, les transports en commun ressemblent à un éden dans lequel il ferait bon rester quelques stations de plus. Mais quel est leur secreeeet ?

1. Le Métro de Tokyo avec ses écrans de télévision

Plutôt pratique pour bien se bousiller les yeux à toute heure de la journée et dans toutes les circonstances. Mais ce n’est pas tout. Là-bas, il y a également une musique dans chaque station. De quoi s’ambiancer salement à chaque changement de ligne.

2. Le Métro de Séoul et ses sièges chauffaaaaants

Là, on est vraiment sur de la hype ultime. En hiver, quand on se les gèle sévèrement, il est possible de réchauffer ses petits fesses sur ces strapontins du futur. Le rêve de toute une vie. Par ailleurs, les stations sont immenses à tel point qu’on en voit pas le bout (non je n’en rajoute pas) et de fait les trains sont rarement bondés. Et ça, c’est plutôt cool. Parce que la promiscuité contrainte de bon matin, très peu pour nous.

3. Le métro de Hong-Kong réputé être le plus agréable au monde

Peu cher, très efficace et bien balisé, le métro MTR (c’est son nom) est connu pour être l’un des plus agréables du monde. Sauf aux heures de pointe bien entendu. Sachez que dans plus de 42 stations se trouve le Saint Graal de tout un chacun : une connexion wifiii. Par ailleurs, les mecs n’indiquent même pas les horaires de passage tant elles sont régulières et l’on peut rejoindre l’aéroport grâce à une navette qui passe toutes les 10 minutes. C’est un peu la folie quoi. (Et y a aussi des sièges chauffants, j’avoue).

4. Le Métro Chicagoan : aérien et décoré

Non mais vraiment, il faut l’avouer. Les seuls moments à peu près supportable quand on prend le métro sont ces instants pendant lesquels on a le sentiment d’émerger de cet antre putride et qu’on peut observer le ville qui s’agite depuis notre petit strapontin tout pété. À Chicago, les transports en commun sont essentiellement en extérieur et c’est plutôt stylé. Par ailleurs, sachez qu’on les surnomme « L » et que c’est un poil compliqué à prononcer. Mais bon, on va arrêter de se plaindre un peu.

Crédits photo (creative commons) : Rene Schwietzke from Jena, Germany

5. Le Métro de New-York ouvert 24h/7

Bon après avoir parcouru l’Internet, j’ai pu constater que le métro new-yorkais contenait son lot de gens un peu spéciaux (et de génies). Reste que là-bas, il est possible de prendre le métro à n’importe quelle heure. Attention, ce n’est pas le cas de toutes les stations. Donc avant de débuter votre aventure nocturne, assurez-vous que la votre est ouverte. Sinon vous êtes dans la mouise. Vraiment la grosse mouise.

6. Le Métro de Stockolm avec tout plein de renseignements

Malgré le prix excessivement cher du ticket (6.24 euros), le personnel est super efficace. Les mecs sont chauds et même si on comprend rien aux annonces en suédois, il est plutôt aisé de trouver quelqu’un en mesure de nous donner des indications. À noter que les accès réservés aux personnes à mobilité réduite sont bien renseignés et faciles d’usage. Et c’est quand même un très bon point.

7. Le Métro Napolitain qui claque sa mère

Bon déjà le funiculaire vend tellement de rêves que même le jour tu continues à dormir. Je ne sais pas si c’est ce jaune merveilleux ou simplement le fait qu’ils aient adapté le quai du train à la pente, mais je me sens toute chose. Par ailleurs, si la ville est un peu crade, ils ont vraiment mis la dose au niveau du système métropolitain dans lequel des œuvres d’art d’artistes internationalement connus tapissent les murs. Plutôt classe, non ?

Crédits photo (creative commons) : Karim-Pierre Photographe from Paris, France

8. Le Métro de Singapour même si tu risques de te prendre des coups de bâtons pour rien

Le métro est spacieux, tout propre et sécurisé. Singapour étant réputé pour être une ville vraiment safe, les transports en commun ne font pas exception à cela et vous voyagerez en toute sécurité. Par contre vous ne pourrez vraiment vraiment vraiment rien faire sous peine de vous prendre une grosse amende bien vénère. Interdiction de boire, manger et transporter des durians (un gros fruit typique très très puant)…À moins d’avoir envie de payer 500 euros.

9. Le Métro Madrilène (climatisé et tout propre)

En plus d’être clean et bien aéré, le métro de Madrid est particulièrement grand. À tel point qu’il est possible dans certaines stations d’organiser des événements publics. Nous aussi à Paris, on a en a de grosses raves parties sur la ligne 12 de temps en temps hein.

10. Le RER A

Non je déconne. En plus, ce n’est pas un métro. Allez, je sors. Bonne journée.

Alors ? Des envies de voyages uniquement pour tester les métros à l’autre bout du monde ?

Source : CNN Source image : Wikipédia, Wikipédia