Qui a envie de se payer une bonne randonnée aux alentours de Paris ? Car oui, pas besoin de faire des centaines de bornes pour prendre l’air. Les environs de la capitale, grâce aux GR1 et GR2 offrent de belles perspectives de ballades. Des randonnées plutôt faciles, accessibles, qui permettent de traverser des endroits hyper photogéniques. Elle est pas belle la vie ?

1. Tour de Paris 1

Ce sentier appartient au GR1 et part de la Porte Maillot pour rejoindre Nesles-la-Vallée, 121,6 kilomètres plus tard. Un parcours certes long mais plutôt facile qui permet de découvrir la région à son rythme sans cracher ses poumons. Parfait pour les débutants.

View this post on Instagram

#instadaily#autumn#landscape#nesleslavallée

A post shared by Eric Quéméré (@ericquemere) on

2. Tour de Paris 2

On reste sur le GR1 dans la continuité du premier parcours avec cette randonnée de 122 kilomètres qui part de Nesles-la-Vallée et qui rejoint Crécy-la-Chapelle. Elle permet d’admirer quelques-uns des coins les plus beaux de la région en passant notamment par Meaux et sa majestueuse cathédrale.

View this post on Instagram

#golf @crecygolfclub #showers #sun

A post shared by Olivier Clx (@olivier_clx) on

3. Tour de Paris 3

Cet itinéraire de 126 kilomètres, entre Crécy-la-Chapelle et Malesherbes dans le Loiret, passe par Melun avant de traverser la Forêt de Fontainebleau. Pas de difficulté particulière et un faible dénivelé. Parfait pour prendre l’air pas si loin du centre de Paris.

4. Tour de Paris 4

Ce tronçon du GR1 relie Malesherbes à Rambouillet dans les Yvelines. Assez court (114 km), il passe notamment par le beau village de Milly-la-Forêt dans l’Essonne où Jean Cocteau passa jadis pas mal de temps. Un magnifique endroit où il n’est pas interdit de faire une petite pause avant de reprendre la route.

5. Tour de Paris 5

On termine le GR1 en partant de Rambouillet pour aller à Feucherolles, toujours dans les Yvelines. Une ballade assez courte de 54 kilomètres en forêt de Rambouillet, elle aussi riche en panoramas franchement sublimes.

View this post on Instagram

#forêtdeRambouillet #automne #chemin

A post shared by Philippe Fournier (@fournier_family) on

6. Le long de la Seine 1

On attaque le GR2 et on s’éloigne forcément de la capitale. Pas trop non plus cependant puisque le départ (si on vient de Paris) se situe ici au niveau de Montereau-Fault-Yonne en Seine-et-Marne. L’arrivée étant quant à elle située à Vauchassis. 123 kilomètres au total. Sur le parcours, le village d’Aix-en-Othe vaut largement le détour.

View this post on Instagram

#monteraufaultyonne

A post shared by Thierry R (@magicien77) on

7. Le long de la Seine 2

Cette portion de 130 kilomètres du GR2 relie Montereau-Fault-Yonne à Paris. Pas de difficultés majeures mais quelques point d’intérêt remarquables dont Le Châtelet-en-Brie (avec son beau Château des Dames) et Vaux-le-Vicomte.

8. Le long de la Seine 3

Cette fois-ci, on enfile ses chaussures pour partir de Paris afin d’arriver, 122 kilomètres plus tard, à Gommecourt dans les Yvelines. Le départ se fait exactement au niveau du Quai St-Michel. L’itinéraire trace ensuite le long de la Seine, en passant par le Quai des Tuileries. Puis on transite par l’Île Saint-Germain pour plus tard se retrouver en Forêt de Malmaison avant de serpenter plus ou moins loin des berges du fleuve.

9. Le long de Seine 4

On quitte Gommecourt et le Parc Naturel Régional du Vexin Français pour filer en direction de Rouen. Cette section du GR2 arrive à Saint-Pierre-de-Manneville en Seine-Maritime. On marche là encore, accompagné par la Seine, durant 122 kilomètres. Une merveilleuse occasion de voir le Vieux-Moulin à Vernon. Tout près du Château des Tourelles, ce moulin suspendu au-dessus de la Seine date du XVIème siècle. Les restes du pont sur lequel il a été construit remontent quant à eux au XIIème.

10. Le long de la Seine 5

On en finit plus de quitter la région parisienne avec cette ultime portion du GR2, qui mesure 118 kilomètres, entre Saint-Pierre-de-Manneville et le Havre. Juste pour info, l’arrivée se fait au niveau de la rue du Prieuré, au bout du sentier des Genovefains près de l’Abbaye de Graville.

On a décidément tout à Paris non ?

Source : GR