Vous avez voté avec votre maestria habituelle pour désigner qui, à vos yeux, aurait résolu dare-dare l’énigme du vol de la Malaysian Airlines et le mystère des Templiers. Et à vous entendre, il aurait mieux valu confier ces affaires à Sherlock Holmes qu’à Navarro. On ne peut pas tout à fait vous en vouloir.

1. Sherlock Holmes

L’analyse d’Adrien, 6 ans, qui rêve de devenir détective privé : « Ouais bah forcément il est premier en même temps parce qu’il est ultra intelligent et qu’il a un beau manteau et un joli chapeau et qu’il est en coloc et qu’il joue pas mal du piano et qu’il aime bien les indices et qu’il a les mains pas moites et qu’il vit à Londres et qu’il a un frère dans les services secrets donc il est cool alors oui, ça oui. »

Crédits photo (creative commons) : Andrew Dunn

2. Hercule Poirot

L’analyse d’Adrien, 6 ans, qui rêve de devenir détective privé : « Ouais lui il a l’air de sentir mauvais de la bouche et il a un drôle d’accent mais ce qui est bien c’est qu’il marche de manière rigolote alors il mérite largement sa deuxième place même si j’aime pas sa moustache. »

3. Batman

L’analyse d’Adrien, 6 ans, qui rêve de devenir détective privé : « Alors lui oui il est trop cool même si c’est plus un type qui tape qu’un vrai enquêteur n’empêche qu’il est super fort pour dénouer les fils du mystère et que c’est impressionnant comment il a une batcave trop cool. »

4. Professeur Layton

L’analyse d’Adrien, 6 ans, qui rêve de devenir détective privé : « Franchement moi j’ai envie de faire de l’archéologie pour découvrir des mystères avec autant de classe que le professeur Layton, même si ma mère m’a confisqué la Wii. »

Crédits photo (creative commons) : Fair use

5. Columbo

L’analyse d’Adrien, 6 ans, qui rêve de devenir détective privé : « Et bah lui lui lui mon père il l’adore alors que moi je sais pas trop mais j’aime bien son imper même s’il a un oeil bizarre et que c’est plus facile pour lui de trouver qui a tué parce qu’on le voit depuis le début. »

6. Detective Conan

L’analyse d’Adrien, 6 ans, qui rêve de devenir détective privé : « Lui je le kiffe trop parce qu’en fait il est gentil et en plus c’est un enfant et il résout des enquêtes alors qu’il est enfant alors que moi je dois apprendre mes tables de multiplication et c’est trop naze parce que c’est pas du tout un mystère qu’il faut résoudre sur la table de 9. »

7. Miss Marple

L’analyse d’Adrien, 6 ans, qui rêve de devenir détective privé : « Elle je l’aime bien même si elle est vraiment trop vieille et qu’elle sent super mauvais mais bon j’aime bien parce qu’elle a une chaise comme celle de ma grand-mère et elle est un peu acariâtre (j’ai appris ce mot hier) comme elle. »

8. Jules Maigret

L’analyse d’Adrien, 6 ans, qui rêve de devenir détective privé : « Lui il est sympa même s’il a une verrue sur le nez parce qu’il est toujours gentil avec tout le monde et qu’en plus il fume la pipe et que la pipe ça sent meilleur que la cigarette qui pue et puis il aime bien manger. »

Crédits photo (creative commons) : Piloudeparis

9. John Luther

L’analyse d’Adrien, 6 ans, qui rêve de devenir détective privé : « Heu lui il est super bizarre parce qu’il est amoureux d’une tueuse en série alors que sa femme elle est morte alors moi je l’aime pas trop même s’il a un peu la classe et que j’aimerais bien avoir sa voiture plus tard. »

10. Jack Peralta

L’analyse d’Adrien, 6 ans, qui rêve de devenir détective privé : « Moi je l’aime bien parce qu’il est rigolo et gaffeur. »

La vérité sort toujours de la bouche des enfants.