On vous a demandé d’élire la meilleure chanson de 2002, celle qui a fait battre votre coeur et déhancher votre coccyx. Je ne vais pas vous mentir, la sélection a été un poil difficile quand on sait qu’avant, tout ce qu’on entendait à la radio ou passait sur MCM était en passe de devenir un tube. Allez, on s’assoit tranquillement dans son pouf à paillettes, on fait péter le piercing à l’arcade et le patte d’eph et on se met bien.

1. Lose Yourself d'Eminem

Sans surprise, Slim Shady se hisse haut la main à la tête de ce classement ; forcément, il a marqué notre puberté à tous peu importe notre âge à l’époque. Parce qu’un Oscar ça ne suffisait pas, la chanson est un tel succès qu’elle intègre le Livre Guinness des records comme « titre de rap à être resté le plus longtemps n°1 », autant vous dire que le bonhomme est vite entré dans l’histoire. En 2019, on chante encore en yaourt à gorge déployée ce refrain mythique et ça fait plaisir.

2. Whenever, Wherever de Shakira

C’est LE morceau qui nous a fait découvrir la queen de la danse du ventre et des « lolélolélolééé ». On comprenait rien à ce qu’elle racontait à l’époque (ni aujourd’hui en ce qui me concerne), mais son rythme endiablé et parsemé de petite flûte traversière n’a laissé aucun millenial indifférent. Mention honorable pour ce clip qui m’a lancé dans ma passion « danse avec des chevaux dans le désert du Sahara ».

3. Without Me de Eminem

GUESS WHO’S BACK ? Non je dis ça parce qu’il le dit dans sa musique et que c’est la deuxième fois qu’il est dans ce classement au cas où vous auriez pas compris mdrlol. À part ça, voilà, encore un tube qui tabasse autant par son beat que sur les gens dont il parle dans sa chanson (Moby et Limp Bizkit prennent plutôt cher), mais nous, on en redemande.

4. J'ai demandé à la Lune d'Indochine

On connaît le clip par coeur ; que ce soit chez le coiffeur en passant sous le bac, ou par la fenêtre du voisin, cette histoire de bonhomme qui marche avec un bébé dans la forêt face-caméra ça nous a visiblement pas laissés indifférents. Allez on se la refait, ça me fait plaisir.

5. By The Way des Red Hot Chili Peppers

AHHHH, ça manquait de rock dans ce classement vous ne trouvez pas ? Les Red Hot (ou RHCP pour les intimes) ont bercé les années 2000 comme personne et ce morceau prouve qu’on peut foutre n’importe quoi dans une bagnole tant qu’on a le charisme et le talent derrière.

6. The Scientist de Coldplay

Une histoire touchante ? Done. Une jolie voix ? Done. Chris Martin qui chante ses paroles entièrement à l’envers pour les besoins de son clip en narration inversée ? NO PROBLEMO GRINGO.

7. Manhattan-Kaboul de Renaud ft. Axelle Red

Encore tristement d’actualité, ça dénonce, oui, mais avec des paroles poignantes et la jolie voix suave d’Axelle Red qui vient contrebalancer le timbre grave de Renaud. On est sur un hymne à la paix tout à fait parfait.

8. Asereje des Las Ketchup

ACCÉLÉRER LA, LÉ RÉ, LÉ RÉ LÉ TOUT LES RÉ LA C’EST OUI NO WA MA QUI YA QUI YA NE POU QUI YA NÉ POU GÉNÉPI. Qu’on vienne pas me dire que c’est pas ça les paroles du générique de Koh-Lanta. Bon à part ça, cette chanson était quand même THE hymne des boums de notre enfance, celui qui sentait bon le monoï, celui qui nous a appris à faire plusieurs choses à la fois genre faire le papillon avec les genoux tout en croisant les mains sur le front.

9. Complicated de Avril Lavigne

Ohlala bonjour la nostalgie. En 2002 on s’en foutait qu’il y ait que des gens à poil dans des clips pour marquer les esprits : Avril, elle, traînait au centre commercial avec son baggy et ses guêtre de rockeuz et c’était, et reste encore une belle leçon de vie pour tout adolescent complexé. Le drame de ma vie ça a été d’apprendre qu’elle n’a jamais aimé de morceau et qu’elle est incapable de le réécouter aujourd’hui. Te fais pas de bile Avril, la France est derrière toi, elle.

10. Get The Party Started de P!nk

À l’époque, Pink était relativement inconnue au bataillon et tout le monde la mettait dans la même case qu’Avril dans le genre « nana punk qui s’en balek de tout ». Dans ce clip, elle nous apprenait clairement à faire la fête comme tout vingtenaire des années 2000 qui se respecte avec toute la badasserie du monde.

11. Feel de Robbie Williams

Le coup de vieux, c’est quand on réécoute ce morceau en disant à tout le monde « ahlala qu’est ce qu’on a pu galocher sur ce morceau. »

12. Stach Stach des Bratisla Boys

Si on m’avait dit à l’époque que cette chanson était un gros troll de la part de Mickaël Youn et ses potes des Bratisla Boys, j’aurais repensé à deux fois avant de sautiller bras dessus bras dessous avec mon amoureux du CE1. Du génie je vous dis.

13. All the Things She Said de T.A.T.u

Qui aurait pensé que deux nanas en tenue d’écolière qui se font des bisous avec la langue sous la pluie ça alimenterait autant la polémique. Cette musique c’était LE gros fuck suprême à toute la Russie, un fuck oui, mais qui chante drôlement bien.

14. How You Remind Me de Nickelback

Vous vous rappelez quand l’internet n’avait pas la haine contre Nickelback ? C’était en 2002, et en toute sincérité, c’était plutôt chouette.

15. Un Enfant de Toi de Phil Barney et Marlène (du Loft)

Une immersion à 3000° dans les années 2000. Cultissime.

Une bien belle année pour les filles badass dans la musique et les chansons pour galocher sur les dancefloor. Allez, on se retrouve en 2003.