Rompre n’est jamais chose facile, c’est dur à dire, dur à entendre, bref c’est pas la grosse poilade. Heureusement il y a des dates qui sont plus propices à ça que d’autres, parce que bien choisir son moment c’est important. Quitte à faire du mal autant le faire dans les règles de l’art et savamment orchestrer sa rupture. Pour ce faire n’hésitez pas à consulter nos meilleurs conseils pour quitter quelqu’un en toute dignité et à poursuivre la lecture de ce top. On est là pour t’aider.

1. Au nouvel an pour repartir sur de bonnes bases

Un petit bisou sur la bouche pour fêter la nouvelle année et bim, un « je te quitte » qui lui assène un couteau dans le cœur. C’est un ascenseur émotionnel comme un autre. Ça vous permettra de repartir avec la personne vraiment intéressante de la soirée. Et tant pis si c’est le meilleur pote de votre ex.

2. Avant la Saint-Valentin, Noël ou son anniversaire pour pas lui faire de cadeaux

De toute façon ça sert à rien de lui offrir un cadeau si vous prévoyez de le quitter deux jours après. Il va vous le jeter à la figure ou pire le renvoyer par La Poste.

3. Avant l'été pour pouvoir choper en vacances et se taper un GO du Club Med

Best moment ever. L’été arrive et vos sens sont en éveils, votre partenaire vous a bien réchauffé pendant l’hiver et maintenant que vous êtes chauffé à bloc vous pouvez vous en défaire et appréhender l’été sans attaches. Libre comme l’air, les cheveux dans le vent.

4. Le jour de ton anniversaire après avoir reçu ton cadeau

Parce que vous au moins vous allez le garder ce cadeau. Ce casque connecté ça fait longtemps que vous l’attendiez.

5. À votre anniversaire de couple pour que votre relation ait duré un nombre d'années pile

Trop chiant de devoir calculer combien de temps vous êtes resté avec votre ex, à force on oublie. Alors qu’une relation qui a duré 2 ans pile, ça s’oublie pas.

6. Quand il y a un décès dans son entourage pour condenser tout son malheur d'un coup

Il vaut mieux être très triste d’un coup, que malheureux par petits coups.

7. Après vous êtes marié sous le régime de la communauté pour lui soutirer tout son pognon et garder les cadeaux de mariage

Les plus extrêmes peuvent également envisager l’homicide mais c’est plus de contraintes : une enquête judiciaire, un alibi à trouver, la tristesse à simuler… Chiant quoi.

8. À sa sortie du coiffeur

Pour ce faire Incitez-le à faire une jolie coupe au bol, tel Godefroy de Montmirail dans Les Visiteurs. Puis prétextez que son visage vous évoque celui de votre frère à 10 ans, que poursuivre est une forme de pédophilie et d’inceste, qu’il donc faut s’arrêter là. La logique est im-pa-rable.

9. Après 3 ans puisque de toute façon l'amour dure 3 ans

Haha mais pourquoi on se prend la tête quand Frederic Beigbeder est là pour nous le dire.

10. Ou sinon ne vous engagez jamais et prétendez être polyamoureux : on ne peut pas rompre quand on n'est pas en couple

Tu refuses la vision binaire et rétrograde du couple hétérosexuel monogame et la rupture classique en fait partie. Etre polyamoureux offre des avantages considérables. Viens, on est bien.

Après si t’as pas envie d’avoir le mauvais le rôle et d’être celui qui largue tu peux faire en sorte d’être largué. Tu peux aussi tout faire pour que ce soit ton/ta pote qui brise ton couple. Les BFF ça sert aussi à ça.