C’est relou, ça fait des semaines que ton môme se réveille en panique parce qu’il a fait un cauchemar, qu’il a peur du loup, des sorcières, de l’ogre, des monstres, des tigres et autres trucs qui peuvent faire flipper les moins de 10 ans. Et toutes les nuits, tu cherches des astuces pour le rassurer, parce bon, s’il ne dort pas, bah toi non plus. Alors il faut que ça cesse.

1. Accrocher un panneau à l’entrée de la chambre

Avec un message du style « chambre réservée à Mélusine, les loups ne sont pas autorisés à entrer ». Au moins, si le loup voit qu’il y a un panneau à l’entrée qui lui interdit d’entrer, on pourra être certain qu’il n’y mettra pas une patte, effet garanti.

2. Mettre les nounours en position de combat

Devant la porte de la chambre, autour du lit, les nounours qu’il accumule depuis sa naissance peuvent servir à le protéger, un peu comme s’il avait une armée personnelle de doudous prêts à tout pour le défendre.

3. Le persuader que le chat défonce les loups

Bon, ça marche que si vous avez un chat, ou à la limite un chien (personne n’est parfait). Du coup, vous pouvez lui dire que le chat défonce littéralement tous ceux qui osent s’approcher de la chambre, et que c’est grâce à lui que les monstres ne font pas les malins et n’osent pas entrer. Le chat, ce héros du quotidien (alors arrête de le foutre dans le four, Kevin, sois gentil).

4. Dessiner ce qui lui fait peur et découper le dessin ensuite

Soit il le dessine lui-même s’il est assez grand pour le faire, soit tu le dessines pour lui, mais l’important est surtout de découper ou déchirer la feuille après, parce que les monstres, ça n’existe pas pour de vrai mais uniquement dans l’imagination, et qu’on peut en faire ce qu’on veut et les détruire sans problème.

5. Y aller mollo sur les histoires du soir

Faut pas t’étonner que ton gamin fasse des cauchemars si tu lui racontes l’histoire de Barbe Bleue avant de dormir, tu cherches un peu la merdouille là. Vas-y mollo sur les histoires qui font peur ou sur les dessins animés qui ne sont pas de son âge, et évite de lui faire voir Dracula avant que ses poils du menton ne poussent. (Et de manière générale, évite les livres déprimants pour enfants).

6. Vaporiser la chambre avant de dormir

Un vaporisateur avec de l’eau et de la citronnelle et paf! double action: ça chasse les moustiques et ça fait déguerpir les monstres à une vitesse folle. Et au moins, sa chambre sentira un peu moins le fauve, c’est tout bénèf.

7. Un pshitt anti-monstres sous l’oreiller

Un petit vaporisateur avec juste un peu d’eau magique dedans, et comme ça, s’il se réveille à cause d’un cauchemar ou s’il a peur, il n’a qu’à vaporiser de l’eau dans l’air pour faire fuir les monstres, le tout sans avoir besoin de t’appeler en plein milieu de la nuit.

8. Investir dans une veilleuse

Parce que pour chasser la peur du noir, il faut de la lumière. Ouais, je sais, cette information est complètement dingue. Si tu ne peux pas laisser sa porte entre-ouverte, tu peux toujours laisser une petite lumière, ça le rassura, et ça sauvera ses nuits (et surtout les tiennes). En plus, on te propose les meilleures veilleuses pour enfants ici.

Et si jamais tu te poses des questions sur les cauchemars, on y répond ici.