Oubliez les sagas toutes pourries de Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux ou Matrix. Ici on parle de films de vrais bonhommes où les gens ont leur permis B et sauvent le monde tout en faisant des barbecues en famille à la fin. Ici on parle de Fast and Furious, la saga de la vie.

1. The Fast and the Furious (2001)

Le premier et à jamais le meilleur dans mon cœur. On y découvre l’univers de néon et des gros dérapages, on apprend à connaitre Dominic Toretto et Brian O’Conner qui resteront avec nous pendant 7 films. Une trahison, de l’amour, de la testostérone et le plus important : la famille. C’est beau putain.

2. Fast and Furious : Tokyo Drift (2006)

Bizarrement, le seul film où l’on ne voit pas nos héros est l’un des plus réussis, tout simplement car on y voit des courses rapides et dangereux mais aussi de l’élégance et de la technique via les dérapages effectués dans des parking. En plus à la fin, Sean réussit à choper la meuf qu’il aime ce qui offre une magnifique leçon de vie : si tu kiffes quelqu’un, remporte une course de dérapages.

3. Furious 7 (2015)

Un largage de voiture depuis le ciel, The Rock qui pète son plâtre au bras pour se battre, des grosses bastons avec Statham, Nathalie Emmanuel qui nous fait transpirer, une voiture qui passe d’un immeuble à un autre au plus grand des calmes et bien sûr cette scène hommage à Paul Walker qui m’a fait chialer à moultes reprises. Ce film est bien.

4. The Fate of the Furious (2017)

UNE COURSE POURSUITE AVEC UN SOUS-MARIN SUR LA BANQUISE !!!

5. Fast and Furious 4 (2009)

Même s’il est le 4e opus, il est le film qui lance une série de suites qui auront toutes un lien entre elles. Du coup ça part en alliance en Dom et Brian pour notre plus grand plaisir et bien sûr quoi de mieux pour venger la mort de Letty que de démanteler un réseaux de trafiquants de drogue. La course poursuite dans le tunnel m’a donné un orgasme.

6. Fast and Furious 6 (2013)

Letty est en vie. Letty est amnésique. Luke The Rock Hobbs devient un gentil. Course poursuite avec un tank. Un avion qui explose. La fin bouleversante qui relie Tokyo Drift à la saga. J’ai mouillé mon slip.

Source photo : Giphy

7. Fast 5 (2011)

Honnêtement à part l’apparition de Luke Hobbs et l’attaque du train qui va vite, je ne me souviens pas d’un truc cool dans ce film. Et ça manque de descentes de coude.

Source photo : Giphy

8. 2 Fast 2 Furious (2003)

Brian est en cavale, se fait choper et passe un accord avec le FBI pour coincer un méchant baron de la drogue. Il demande à son copain très drôle et pas du tout cliché de l’aider à conduire des voitures sur un bateau. A la fin, Paul Walker gagne. Ce film est très très moyen alors je mets une vidéo d’hommage à Paulo.

Vivement les films 9 et 10, ainsi que 11, 12, 13, 14 et 15.

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :