Crédits photo (creative commons) : Stéfan

Le Congrès américain -fortement incité par l'Institut des aliments surgelés- a décrété qu'en raison de la couche de sauce tomate présente sur la pâte, la pizza pouvait désormais entrer dans la catégorie des légumes. Sachant que d'un point de vue culinaire, on désigne par "légume" tout aliment non-carné et non-sucré qui peut accompagner la viande ou le poisson, n'ayons plus honte de manger n'importe quoi. Parce que dorénavant, point n'est besoin d'être vert et insipide pour être considéré comme un légume. Petite revue des prochains candidats au statut envié de "produits sains".

  1. Les chips : dans les chips, il y a des pommes de terre (les esprits chagrins diront que les patates ne sont pas des légumes, mais des féculents. On leur répondra que c'est végétal donc on s'en fout), on peut alors logiquement affirmer que les chips sont des légumes. Une entrecôte-chips, c'est plus joyeux qu'une entrecôte-haricots verts.
  2. Les pâtes : il y a de la farine dedans. De là à dire que les pâtes sont une sorte de céréales, il n'y a qu'un pas que nous franchirons allègrement.
  3. La bière : fabriquée avec du houblon, la bière couvre à 90% les besoins en protéines de l'adulte moyen. La personne de goût la préfèrera donc à une triste plâtrée d'endives. Le Ricard (anis liquide) est tout aussi indiqué comme légume pourvu que l'apéro se prolonge après l'arrivée de l'entrée sur la table.
  4. Les nuggets de poulet : les nuggets de poulet, au regard de leur taux de farine et d'huile végétale, font des légumes tout à fait acceptables. Un dos de bar poêlé sur lit de nuggets au poulet, ça fait rêver. Qui irait affirmer qu'il y a de la viande dans les nuggets?
  5. Les fraises Tagada : longtemps considérée comme la fraise du pauvre, la fraise Tagada peut désormais entrer dans la grande famille des légumes (ouais, bon, des fruits-légumes, on va pas chipoter) par la grande porte.
  6. Le ketchup : comme l'a brillamment démontré le Congrès américain, la simple présence de tomate définit n'importe quel aliment comme un légume. Tartes au ketchup, salade de ketchup, ketchup farci, la gastronomie mondiale va prendre un sérieux tournant. L'administration Reagan avait déjà tenté de qualifier le ketchup de légume dans les années 1980. Carrément.
  7. Le fromage râpé : ou le chèvre chaud. Puisqu'on en trouve dans la pizza, et que la pizza est, rappelons-le, un légume, le fromage peut passer aisément pour un légume si on y met un peu du sien.
  8. La mayonnaise : la mayonnaise, du fait de sa forte concentration en huile végétale, est un légume de la même famille que les nuggets de poulet. La classification des légumes huileux est assez récente, mais permet de remplacer la purée par de la mayonnaise sans avoir honte. En revanche, manger des légumes ne garantit plus du cholestérol, ce serait même plutôt le contraire.
  9. Le chocolat : graines de cacao=végétal, chocolat=légume. Qui devrait sans doute remplacer les épinards à la cantine.
  10. Le viandox : c'est l'assurance de ne pas faire de faute de goût : de la viande au jus de viande, c'est l'harmonie culinaire par excellence.

Ca va être beaucoup plus simple de manger 5 fruits et légumes par jour, maintenant, n'est-ce-pas ?