Jake_Rallying_the_Na'vi_HD
Crédits photo (creative commons) : wikia

Depuis tout petit, on vous saoule avec les langues vivantes (et les langues mortes, RPZ les latinistes). Y'a les classiques, ceux qui prennent le duo Anglais LV1/Espagnol LV2, les audacieux ceux qui prennent Anglais LV1/Allemand LV2 et les cinglés qui prennent Allemand LV1/Espagnol LV2. Désormais, d'autre options s'offrent à vous. En effet, vous avez le choix entre 12 langues inventées (dont on ne garantit pas l'efficacité).

  1. Le Grammelot : 15ème siècle.
    Issu de l'art théâtrale, il consiste à élaborer un discours compréhensible pour le spectateur à partir de sons et d’onomatopée afin de démontrer que le langage peut être négligé au profit des mimiques dans la communication.

    Exemple de phrase : Kafuggo ! Snippa Blop !
    Traduction : Mais j'essaie seulement d'aider, bon sang !

  2. Le Volapük : 1880.
    Le Volapük a été inventé par Johann Martin Schleyer (un prête catholique allemand) afin de servir de langue auxiliaire internationale. Ce fut un immense succès donc...

    Exemple de phrase : O fat obas, kel binol in süls, paisaludomöz nem ola.
    Traduction : Notre père qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié.

  3. Espéranto : 1887.
    L'espéranto a été créé quelques années après le volapük, là encore dans le but de faciliter la communication entre personnes de langues différentes. Mais contrairement à sa grande sœur, cette langue a trouvé son public puisqu'elle serait aujourd'hui parlée dans 125 pays différents. Par qui ? On ne sait pas en revanche.

    Exemple de phrase : Unu bieron, mi petas.
    Traduction : Une bière, s'il vous plaît.

  4. Vendergood : 1906.
    Petit génie des mathématiques et des langues, William James Sidis aurait imaginé le vendergood, un langage essentiellement basé sur le latin et le grec, à l'âge de 8 ans. Alors on ne sait pas pour vous mais notre plus grand accomplissement à 8 ans c'était de sauter d'un canapé à l'autre sans tomber dans la lave/moquette...

    Exemple de phrase : Quen diseois-nar ?
    Traduction : Qu'apprenez-vous ?

  5. Le Sindarin : 1917
    La langue des Elfes Gris (ou Sindars) du "Seigneur des Anneaux", par J.R.R. Tolkien. Inspiré du gallois et du vieil islandais, le sindarin n'est qu'une des multiples langues inventées pour donner vie à la Terre du Milieu.
    Exemple de phrase : Noro lim, noro lim, Asfaloth (Arwen, à son cheval).
    Traduction : Cours vite, cours vite, Asfaloth.
    noro
  6. Nadsat : 1962.
    Le nadsat est le nom de l'argot inventé par l'écrivain britannique Anthony Burgess pour son roman L'Orange mécanique. L'auteur souhaitait en effet inventer un langage intemporel et s'est donc inspiré des sonorités russes, du français, du hollandais ou encore de la culture gitane. Classe.

    Exemple de phrase : Petting the old moloko with synthemesc.
    Traduction : Boire du lait additionné de drogue.
    nadsat

  7. L33TSPEAK : 1980.
    Le Leet speak est né sous l'impulsion de programmateurs informatiques et ne comporte pas de règles orthographiques précises. Il se compose de "caractères graphiquement voisins des caractères usuels" et doit une partie de son succès à la relative discrétion qu'il offre sur le Net puisqu'il ne peut être automatiquement repéré à l'aide de mots clefs.

    Exemple de phrase : 1 M 4 7074L NOO8.
    Traduction : Je suis un parfait novice.
    simpsons-nerd

  8. Talossan : 1980.
    Inventé par Robert Ben Madison, il est à la fois l'un des langages artistiques les plus célèbres sur le Net mais aussi l'une des langues fictionnelles les plus fournies (avec 28 000 mots dans le dictionnaire officiel). Et cocorico : il est largement inspiré du français et du provençal.

    Exemple de phrase : Tu fost s'ascarh viensa fraga : "¿ Sentiéu ceastlivéu ?" Sa, ¿ Sentietz-tu, bragartac'h ?
    Traduction : Tu dois te poser une seule question : "Est-ce que je tente ma chance ?" Vas-y, tu la tentes ou pas ?

  9. Láadan : 1982.
    Le láadan est une langue construite par Suzette Haden Elgin afin d'étudier l'hypothèse Sapir-Whorf qui soutient que les représentations mentales dépendent des catégories linguistiques, c'est à dire que la façon dont on perçoit le monde dépend de notre langage. Inventer une langue pour étudier une théorie, ça c'est de l'investissement dans son travail.

    Exemple de phrase : Bíi ril lámála with ruleth wa.
    Traduction : La femme caresse le chat.

  10. Klingon : 1984.
    Le klingon est une langue fictive créée par Marc Okrand pour la série Star Trek. Il y avait bien un semblant de Klingon dans le premier film de la franchise, mais c'était n'importe quoi. De nombreux fans de la série en maîtrisent aujourd'hui les rudiments. Tout comme le salut vulcain on peut dire qu'elle connait "longue vie et prospérité".

    Exemple de phrase : Toh, chovnatlh doj ghah tlhingan'e'.
    Traduction : Un Klingon est un être remarquable.
    klingon

  11. Toki pona : 2001.
    Le toki pona est une langue minimaliste inventée par la linguiste et traductrice canadienne Sonja Lang et inspirée de la philosophie du Tao. Elle ne comporte que 120 mots, ce qui en fait à ce jour la langue la plus concise au monde. Après il ne faut pas aimer la précision.

    Exemple de phrase : Nasa Pona !
    Traduction : C'est la fête !

  12. Oou : 2003.
    Il s'agit du langage émoticône qui permet de communiquer brièvement à l'écrit grâce l'utilisation d'expressions faciales. Rappelez-vous en revanche, les émoticônes sont comme les verres de vin "un ça va, douze bonjour les dégâts".

    Exemple de phrase : =_^^/~ ?
    Traduction : Je t'aime.

  13. Na'vi : 2009.
    La langue na'vi a été construite spécialement pour le film Avatar par le linguiste Paul Frommer et comporte environ 1400 mots. James Cameron voulait qu'elle soit à la fois agréable à écouter pour le spectateur, simple à prononcer pour les acteurs tout s'éloignant d'une langue humaine connue. Et le résultat est plutôt convaincant.

    Exemple de phrase : F-AY-VRRTEP FÍ-TSENGE LU KXANÌ !
    Traduction : Ces démons sont interdits ici !

  14. Le Dothraki : 2009
    La langue des cavaliers du même nom dans le "Trône de fer" de George R. R. Martin, voudrait passer à la postérité en traduisant Hamlet ou Le songe d'une nuit d'été. Si les rudiments de ce langage existe dans le bouquin, c'est bien la série qui a exigé de développer une véritable langue.

    Exemple de phrase : Achrakh yeroon zireyesee hrazef anni, zhey ifak
    Traduction : Ta puanteur offense mon cheval, étranger
    dot

Vous en connaissez d'autres ?

Source : Listomania, l'encyclopédie qui dit tout sur tout., jrrvf.com ; starwars.wikia.com

Top écrit par Mancko