Crédits photo (creative commons) : aloshbennett

Alors que se prépare la finale des Masters de Bercy, et alors que la hiérarchie mondiale semble se redessiner, il est bon de (re)découvrir les grands noms de l'ère Open (l'ère moderne). Cette sélection exclut donc les Mousquetaires français, Fred Perry et autre Donald Brudge. Reste une liste, certes un peu subjective, mais qui compte les joueurs qui ont régné à un moment ou à un autre sur leur discipline.

  1. Roger Federer (Suisse) : le Suisse est le recordman du nombre de Grand Chelem gagné avec 16 auxquelles on peut rajouter 7 finales perdues. Il est également un des sept tennismen à avoir remporté un Grand Chelem en carrière. Un record intéressant: il est le joueur ayant remporté le plus de gains en carrière avec un peu plus de 63 000 000 $. Dommage qu'il n'ai jamais gagné la Coupe Davis mais une pléiade d'autres records lui donne la première place de ce Top. Et en plus il est encore en activité, profitez-en pour aller le voir en vrai.
  2. Rod Laver (Australie) : pas très connu par les non-initiés, et pourtant ce joueur est un mythe. Un des deux joueurs à avoir remporté tous les tournois du Grand Chelem en une année, et ce deux fois. Mais le seul à l'avoir réussi dans "L'Ère Open". "Seulement" 11 Grand Chelem a son actif, mais un palmarès long comme une trompe d'éléphant le hisse à la seconde place de ce Top.
  3. Pete Sampras (États-Unis) : 14 titres du Grand Chelem pour le Monsieur, record qui a tenu jusqu'à l'arrivée d'un certain Roger Federer. Il n'a pas contre jamais remporté Roland-Garros, seule ombre au tableau de ce joueur immense.
  4. André Agassi (États-Unis) : le Kid de Las Vegas est un de ceux qui a réussi le Grand Chelem en carrière. Et rajoutons à ses 8 tournois du Grand Chelem une médaille d'or Olympique à Atlanta en 1996, la Coupe Davis et le Masters et on obtient le seul joueur à avoir réussi à compiler les titres les plus prestigieux du tennis.
  5. Ivan Lendl (Tchécoslovaquie puis États-Unis) : 94 titres en simple dont 8 Grand Chelem, ce qui le place à la seconde place du classement des joueurs les plus titrés sur le circuit, derrière Jimmy Connors.
  6. Jimmy Connors (États-Unis) : Jimmy Connors, justement. 149 titres, dont 109 recensés par l'ATP et 8 tournois du Grand Chelem, 1241 matchs gagnés, record à battre. Et en plus il est sympa.
  7. Bjon Borg (Suède) : 11 Grand Chelem mais "seulement" les deux plus prestigieux: Roland Garros (6) et Wimbledon (5). Le Suédois, auteur par ailleurs d'un des "come-back" les plus calamiteux de l'Histoire du sport, était considéré comme le meilleur sur terre battue avant qu'un Espagnol en décida autrement. Sa raquette en bois et sa coupe de cheveux sont aussi devenues légendaires.
  8. Rafael Nadal (Espagne) : l'homme qui vînt contrarier le grand Roger Federer dans sa conquête de tous les records tennistiques. Il était en train de prendre le même chemin de règne absolu que le Suisse avant que Djokovic ne vienne contrarier ses plans à son tour. En est pour l'instant à 10 Grand Chelem, 19 Masters 1000 (record), le meilleur joueur de l'Histoire sur terre battue et le tout à seulement 25ans.
  9. John McEnroe (États-Unis) : le bonhomme est surtout connu pour ses colères légendaires. Mais ce serait oublier un peu vite 7 tournois du Grand Chelem, et qu'il est un des deux seuls joueurs à avoir été classé numéro mondial en simple et en double avec 77 titres ATP en simple, 70 en double.
  10. Mats Wilander (Suède) : a remporté les quatre tournois du Grand Chelem, mais pour Wimbledon ce fut en double. Wilander s'est tout de même imposé sur quatre surfaces différentes dans des tournois majeurs. 33 titres en simples dont 7 Grand Chelem.

Et aussi... Roy Emerson, Novak Djokovic, Stefan Edberg, Boris Becker, Jim Courier... Et vous, quel joueur considérez-vous comme le plus grand?