Il est né le divin enfant. Dans la sueur, les cris, l’épisiotomie et la souffrance, cette espèce de gnome gluant est enfin sorti au grand jour. Il n’est pas encore très beau, tout fripé, et il fait que brailler bref le gars n’a pas encore une conversation de taré, néanmoins, il te faut lui donner un prénom et comme tu es dans les vapes et que tu as perdu définitivement tout sens commun, tu l’appelles Jérémy. Voilà pourquoi tu te trompes en dix raisons.

1. Parce que c'est juste un Jérémy, pourquoi pas avoir un Jéré-entier ?

Y’a un moment je trouve qu’appeler son enfant Jérémy c’est un peu comme voir le verre à moitié vide plus qu’à moitié plein. C’est déjà affubler cet enfant d’une sorte de faiblesse inéluctable qui le poursuivra tout au long de sa misérable vie.

2. Parce qu'on va l'appeler "Gé-gé" et tout le monde va penser qu'il s'appelle Gérard, la honte sur lui

Parce que s’il y a bien un prénom plus pourri que Jérémy c’est bien celui de Gérard. Parce que même si Gérard Depardieu, bah Gérard Depardieu quand même et sans quoi Gérard Depardieu c’est heureusement Gérard Depardieu.

Source photo : Giphy

3. Parce que c'est juste "Rémy" avec un "J'ai" devant

Et du coup ça donne toujours l’impression que quand les gens t’appellent, ils te possèdent un peu d’une certaine façon. Cela entraîne généralement un gros trouble de l’identité chez les porteurs du prénom qui ne se sentent pas en pleine possession de leurs moyens.

4. Parce que c'est comme si tu disais "Do ré mi" sauf qu'à la place de "do" tu mets "jé"

Et quand on a l’oreille musicale c’est hyper perturbant d’entendre un prénom pareil. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on ne trouve pas de Jérémy parmi les grands musiciens de ce monde, cqfd (cé quil fallu décidé).

Source photo : Giphy

5. Parce que c'est déjà ton prénom et aussi celui de ton partenaire avec qui tu as enfanté et aussi celui de votre chien et aussi celui du gardien de l'immeuble

Au bout d’un moment vous commencez à être bien trop nombreux dans le cercle proche à porter ce prénom et ça perturbe les personnes de votre entourage qui ne parviennent plus à vous distinguer. Trop de Jérémy tue le Jérémy.

6. Ça veut dire "élevé par Dieu", et franchement ça fait un peu le gars qui pète plus haut que son cul

Y’a un moment mec faut juste redescendre un peu là.

Source photo : Giphy

7. Ça rime avec "leucémie" et "phénylalaninémie"

Je sais pas c’est quoi le deuxième mot mais franchement j’aimerais pas avoir ça dans mon frigo.

8. Parce que Jeremstar a entaché le prénom sur huit générations

Désolée les gars, c’est un peu la dèche dans les Jérémy célèbres : on du Jérémy Gisclon (= Jeremstar la mort), du Jérémy Michalak (= l’enfer) ou encore du Jérémy Ferrari (= Renault). Ça sent pas bon la réussite sociale ce blase de toute évidence.

9. On sait jamais si ça s'écrit Jérémy ou Jérémie sa race la daronne la chienne

Pardon. Je me suis emportée, mais c’est vrai que c’est énervant.

10. La saint-Jérémie est le 1er mai, les gars sont juste contre la fête du travail

Euh, OK merci hein les gars mais juste la fête du travail ça vous dit rien ? Ça vous gênerait pas de la jouer un peu discrétos et de penser à tous ceux qui se sont battus pour vos droits bordel ? Aucun respect. Et dire que c’est mes impôts qui payent ça.

Source photo : Giphy

Le prochain Jérémy qu’je krwaz j’le dem.