La Chine, c’est grand, du coup il y a plein de trucs à savoir sur ce pays. La Chine, c’est loin, du coup il y a plein de trucs qu’on ne connaît pas sur eux. La Chine, ça rime avec pénicilline, mais cette facette du pays ne sera pas développée dans ce top.

1. On mange des œufs durs à l'urine de jeunes garçons pour fêter l'arrivée du printemps

Ce top tentera d’être objectif et de s’affranchir de son point de vue occidental pour analyser la culture chinoise. Mais quand même, considérer comme un mets de choix des œufs qui ont cuit toute la journée dans de l’urine bouillante jusqu’à ce que la coquille soit craquelée et l’œuf bien imprégné, ça surprend les fins gourmets. Ça se trouve notamment à Shanghai et dans les environs.

Source photo : Giphy

2. Le chiffre 4 porte malheur

Tout simplement car sa prononciation ressemble à « mort ». Et les chinois sont très superstitieux, du coup, leurs immeubles sont souvent dépourvus de 4ème étage, ils passent direct au 5ème par une petite astuce mathématique. Quand même, ils auraient pu y penser au moment où ils ont créé les mots, mais bon pas de jugement, pas de jugement.

3. La musique

Chez les Chinois, la musique serious business est quand même extrêmement réglementée : un seul instrument à la fois, joué assis, que l’audience écoute en silence dans le respect de la personne. Ne vous en faites pas, ils ont aussi de la musique populaire qui ressemble à ce qu’on fait en Europe, à plusieurs instruments, et où les gens peuvent chanter, voire même s’amuser.

4. La sieste est une institution

En Chine, n’ayez pas peur de faire la sieste partout, c’st normal pour tout le monde. Sauf pour Ikea, qui commence à en avoir marre que ses clients testent ses lits.

Source photo : Giphy

5. Jamais sans mon scooter

Beaucoup de villes ont institutionnalisé le concept de circulation alternée pour lutter contre la pollution. Du coup, on y retrouve beaucoup de scooters. Beaucoup, beaucoup de scooters.

6. On aime beaucoup les pétards

Pas de drogue, malheureux ! On parle bien de l’engin pyrotechnique faisant un bruit sourd et néanmoins joyeux. Et chaque événement est prétexte à leur utilisation : mariages, anniversaires, inaugurations de bâtiments,…

Source photo : Giphy

7. Les karaokés

Et non, les karaokés ne sont pas beaufs partout dans le monde ! Chez les Chinois, une soirée entre jeunes sans karaoké, c’est pas vraiment une soirée.

8. Peu de chance d'avoir du poisson pourri

Vu que dans les marchés et supermarchés, les poissons sont toujours vivants dans les étals, et tués devant le client. A priori, la conservation est correcte, si on ne le mange pas 19 ans après l’avoir acheté.

Source photo : Giphy

9. La mode la mode la mode

Les Chinois jugent assez peu leurs contemporains sur les fringues que nous autres. Du coup, ça se balade en pyjama-pantoufle dans la rue sans pression, tant que c’est confortable. Et il n’y a pas de Christina pour dire à sa chérie que ça ne va pas du tout.

10. Le mariage, ce bonheur

Tout le monde ne fait pas ça, mais les petites gows de certaines ethnies chinoises doivent pleurer une heure par jour pendant un mois avant le mariage. Une belle anticipation et preuve de réalisme sur le plus beau jour de leur vie.

Source photo : Giphy

Hâte de voir Topito Chine faire le même top sur nous.

Sources : RTBF, La Libre

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :