Trop gros, trop mince, pas assez musclé, trop musclé, trop tatoué ou pas assez tatoué… Les mecs aussi sont victimes de body-shaming de la part de leurs confrères, des internautes ou de directeurs de casting. Mais les stars ne s’en laissent pas compter et, quand elles ne s’en foutent pas éperdument, elles répondent aux critiques par l’humour ou la colère. Ca fait du bien.

1. Jason Momoa

Parce qu’il a eu le malheur de perdre quelques abdos, Jason Momoa a été victime de body shaming après avoir publié une photo de lui à la plage. « J’en connais un qui devrait retourner à la salle » et autres conneries du genre. Heureusement, la communauté des gens normaux s’est massivement mobilisée pour lui apporter du soutien entre « si j’étais foutu comme ça je ne porterais plus jamais de fringues » et « osef ».

2. David Harbour

David Harbour auditionnait en 2008 pour le rôle du Colosse dans X-Men : Origins et tout se passait bien jusqu’à ce que le directeur de casting lui a laissé entendre qu’il était trop gros pour le rôle. Pour le rôle du Colosse, donc. Qui ressemble à ça :

3. Ben Affleck

Shamé par le New Yorker parce qu’il avait pris du bide à grands coups de « en pleine crise de la quarantaine, Ben Affleck se transforme en Homer Simpson avec un tatouage de phoenix ridicule » Ben Affleck ne s’est pas formalisé et a envoyé chier le journal en assurant que sa peau était juste renforcée par son tatouage criard.

4. Vin Diesel

En 2015, après que des paparazzi ont sorti des photos du mec ultra-puissant laissant voir son bidou, Vin Diesel s’est pris une déferlante de body shaming de la part des internautes. Rien qui puisse l’atteindre vraiment, d’après lui.

5. Leonardo di Caprio

Quand des photos de vacances de la star sont sorties en 2014, Leo s’en est pris plein la tronche, tout ça parce qu’il était pas assez baraque selon ses fans. Il a dû manger des dollars pour s’en remettre.

6. Richard Madden

Le frère Stark a pris cher lors des castings, nombreux, qu’il a passés. En 2019, il a confié à Vogue qu’il avait souvent été traité de gros par les directeurs de casting qui l’obligeaient à porter des corsets sous ses costumes. Ce qui est d’autant plus bizarre qu’on peut pas faire plus mince que lui.

Crédits photo (creative commons) : Gage Skidmore

7. Grant Justin

L’acteur de Flash était l’objet de critiques nombreuses qui considéraient qu’il était beaucoup trop mince. En 2018, il a répondu à tout le monde en expliquant que cela faisait 20 ans qu’on lui répétait qu’il était trop mince et qu’il s’en foutait. Un message qu’il voulait faire passer à tous les enfants victimes de critiques sur leur corps.

View this post on Instagram

Read this if you have good enough eyes.

A post shared by Grant Gustin (@grantgust) on

8. Jonah Hill

Body shamé en permanence depuis le début de sa carrière, Jonah Hill répond à ses détracteurs avec la technique Eminem, en se foutant lui-même de sa gueule, sa façon à lui de dire qu’il s’en fout totalement.

9. Val Kilmer

Considéré comme « trop gros » par l’intégralité de la profession pendant des années, Val Kilmer a décidé de perdre du poids afin de retrouver du taf. Et bon bah là on lui a dit qu’il était devenu trop maigre et semblait malade. Il s’en est ému dans un post de 2014.

10. Russel Crowe

Lui aussi en a pris plein la tronche quand il a commencé à grossir. C’est notamment Howard Stern qui s’est moqué de lui publiquement après la sortie de The Nice guys où l’acteur de 52 ans arbore une belle petite bedaine. Sa réponse ne s’est pas faite attendre :

Il ne faut pas body-shamer, c’est mal.