Les jeux de société, c’est vraiment l’angoisse. Oui bon ok, vous allez sûrement vous dire: « waw la meuf, elle y va fort, genre cash elle dit que c’est de la merde, elle doit sûrement pas beaucoup aimer la vie » bla-bla-bla. Alors déjà, c’est pas faux, puis ensuite, je dis ce que je veux, j’vois pas ce que ça peut vous faire. Les jeux de société c’est nul, c’est chiant, et c’est comme ça.

1. Ça t’oblige à être « en société »

Ouais, qui dit « jeux de société », dit « gens avec qui jouer ». Et le problème majeur de tout ça, c’est que les gens c’est chiant, et devoir les fréquenter pour passer un moment « soi-disant » agréable, ça annonce tout de suite le début des emmerdes. Non merci, je préfère jouer à la Playstation en solo, bisous.

Source photo : Giphy

2. Ça dure une plombe

Entre l’explication des règles, la distribution des cartes, des jetons ou autre connerie, t’as déjà perdu une bonne demie-heure, si ce n’est pas plus. Ensuite, tu dois te concentrer pour essayer de piger le truc et ne pas passer pour le dernier des abrutis, et vu que t’es un mauvais perdant, tu te dois personnellement de gagner la partie, sous peine de faire voler tout le plateau de jeu d’un coup de poing un peu violent.

3. Faut comprendre les règles

C’est toujours des trucs à la mords-moi-le-nœud (expression charmante soit dit en passant), ou si tu loupes 5 secondes d’explications, t’as complètement perdu le fil. Le temps passé à expliquer les règles est généralement bien plus long que le jeu en lui-même, et t’as toujours un con qui a rien pigé et à qui on doit tout réexpliquer depuis le début.

Source photo : Giphy

4. Ça demande un minimum de réflexion

Bah ouais, c’est plus facile de se divertir devant Hanouna que devant un jeu de société hein. Au moins devant la télé, déjà t’es seul, et en plus ça demande pas le nombre total de tes neurones (surtout avec TPMP). Avec un jeu de société, entre les règles et le jeu lui-même, t’es déjà perdu.

5. Ça coûte cher

Franchement, les fabricants se touchent un peu pour te vendre une grosse boite en carton avec des cartes dedans. Et je ne pense pas que l’auteur du jeu soit celui qui touche le plus de tunes au final hein, tout ça c’est la faute du capitalisme. #complot

6. S’il te manque une pièce, c’est foutu

Un dé, et le jeu ne peut pas commencer. Un pion en moins, et c’est foutu. Et vu que t’es aussi soigneux avec tes affaires qu’un gamin de deux ans et demi, tu peux être certain que tu n’auras jamais bien longtemps un jeu entier au complet, et que cette vielle boite va moisir dans un de tes placards avec le reste de ses potes.

7. Tu ne peux pas y jouer avec ton chat

Déjà parce que ton chat est un peu con et qu’il ne sait pas lire, mais bon ça ce n’est pas l’argument principal, vu que c’est la même chose pour les 3/4 de tes potes. Non le problème est que ton chat, en plus de ne pas avoir de pouces opposables, s’en fout complètement de tes jeux de société, tout ce qu’il veut, lui, c’est se lécher l’anus en te regardant dans les yeux. Pas le meilleur adversaire quoi.

Source photo : Giphy

8. Ça prend de la place

A part les tous petits jeux qui ne prennent pas de place du tout, les autres sont toujours des grosses boites en carton qui prennent le volume d’un aspirateur, et qui passent les 3/4 de leur temps au fond d’un placard avec les décorations de Noel de l’année dernière. Sauf que tu vis dans 20m2, et la place, t’en as pas franchement.

9. T’as toujours un pote qui plombe les soirées avec ses « on se fait un petite partie ? »

C’est un peu la fin de la soirée, tout le monde est un peu bourré, et t’as ce pote, bourré lui-aussi, qui a vachement envie de se lancer dans une partie qui va durer 3 heures et plomber complètement l’ambiance. Vu que les gens sont trop alcoolisés, ils sont incapables de dire non, et tu te retrouves embarqué dans un jeu de merde qui n’a même pas de fin.

10. Faut picoler pour y trouver un interêt

Et toi, t’as dit non à l’alcool, parce que l’alcool c’est le mal. Mais le seul moyen pour supporter une partie c’est de t’enfiler 34 mojitos, donc t’y vas franco, mettant au placard tes bonnes résolutions d’abstinent. Super, merci les jeux de société.

Source photo : Giphy

Et vous, vous aimez jouer à ces trucs ou vous préférez avoir une vie normale ?