Tout autour du monde, il existe des croyances et des habitudes cheloues. Parfois, ces superstitions et ces traditions sont tellement ancrées dans les mœurs, que les touristes passant par là et les reproduisent sans même savoir le pourquoi du comment. Heureusement, Topito mène l’enquête et apporte les réponses à toutes vos questions.

1. Jeter de la thune dans la fontaine de Trévi, à Rome

La superstition : La superstition voudrait que faire ce geste vous assure de revenir un jour dans la ville éternelle pour récupérer votre investissement. Malheureusement c’est en réalité impossible puisque les pièces sont collectées par les autorités romaines pour être reversées à l’association catholique Caritas. Et ça représente tout de même environ 1 million d’euros par an. Oui, 2000 balles par jour. Pourquoi se casser le cul à aller au boulot tous les jours, je vous le demande ?

La théorie de Topito : cette coutume daterait en fait du début du XIXème siècle, quand la police italienne interdit par décret de jouer de l’accordéon et de chanter dans le métro car ça faisait fuir les touristes. Les vagabonds de la ville répandirent alors cette rumeur auprès des étrangers afin de récupérer l’argent ainsi déposé au fond du bassin.

2. Accrocher un cadenas sur le pont des Arts, à Paris

La superstition : accrocher un cadenas sur le pont des Arts à Paris (ce qui est désormais impossible car les grilles ont été remplacées par des plaques en plexi), était le symbole d’un amour éternel pour votre couple. Vous jetiez ensuite la clef dans les eaux boueuses de la Seine et repartiez main dans la main pour aller déguster un chocolat à 15€ dans un des cafés de Saint Michel.

La théorie de Topito : la tradition vient surtout du fait que le pont des Arts avait l’habitude de faire des fugues pendant son adolescence. Ses parents n’eurent donc pas d’autres choix que de l’attacher pour l’empêcher de se faire la malle et d’aller se droguer avec ses petits copains.

3. Toucher le pied de Saint Pierre, dans la basilique du même nom au Vatican

La superstition : toucher ou embrasser le pied droit de la statue en bronze de Saint Pierre tient plus d’une vénération religieuse que d’une véritable superstition. Les pèlerins apportent cette marque de respect et laissent parfois des intentions de prière dans les plis de sa toge. Tripoter les orteils du premier pape est devenu par la suite une sorte de rituel que tous les touristes font en visitant la basilique.

La théorie Topito : à l’origine c’est seulement un podologue qui passait pas là avec son stagiaire et qui avait besoin d’un modèle pour illustrer un de ses propos que l’apprenti ne comprenait pas. Des pèlerins l’ont vu faire et se mirent à frotter systématiquement le pied de la statue, sans vraiment savoir pourquoi.

4. Toucher les couilles du taureau de Wall Street

La superstition : selon la légende urbaine, gratter le museau, prendre le taureau par les cornes et lui saisir ses imposantes parties génitales apporteraient la fortune à celui ou celle qui le ferait.

La théorie Topito : là c’est juste une mauvaise vanne d’un trader de Wall Street qui a envoyé sa secrétaire blonde traire la vache en face du bureau pour mettre du lait dans son café. La blague a bien fait marrer ses collègues et la pauvre Sylvie a été la risée du service pendant une semaine, jusqu’à ce qu’elle décide de le tirer à son avantage et d’en faire une superstition idiote pour touristes naïfs. La revanche d’une blonde qui s’est révélée fructueuse.

5. Caresser le sexe de Victor Noir au Père Lachaise

La superstition : Victor Noir, Yvan Salmon de son vrai nom, est un journaliste d’opposition sous le Second Empire. Il se fait tuer par balle le 10 Janvier 1870. En 1891, l’artiste Jules Dalou est responsable de la réalisation de son gisant, et met particulièrement en valeur la virilité du défunt, en lui sculptant une importante protubérance à l’entre-jambe. La légende veut que frotter le pénis de monsieur vous apporte la fertilité.

La théorie Topito : la fameuse sculpture servait simplement de terrain d’entraînement aux professionnelles des maisons closes du quartier. Rien de bien croustillant.

6. Voler de la roche volcanique à Hawaï

La superstition : le cratère du volcan Kilauea serait le lieu de villégiature de la déesse Pelé. Voler des pierres du volcan aurait tendance à réveiller la déesse, les roches étant considérées comme ses enfants.

La théorie Topito : cette superstition a juste été inventée par les habitants de l’île pour dissuader les touristes de rapporter des presses papiers volcaniques chez eux, et et pour qu’ils laissent leur volcan tranquille.

7. Embrasser la tombe d'Oscar Wilde

La superstition : la sépulture de l’auteur Irlandais, mort en 1900, se situe au cimetière du Père Lachaise, à Paris. Depuis les années 1990, les visiteurs prirent l’habitude de déposer un baiser sur le monument, haut lieu du romantisme que l’écrivain incarnait. Les traces de rouge à lèvres abîmant la pierre de la construction, celle ci est entièrement restaurée en 2011 et de grandes vitres sont érigées afin de protéger la tombe de Wilde.

La théorie Topito : il s’agit d’une caméra cachée qui dure depuis plus de vingt ans, et quand elle sortira sur Vidéo gag, les gens se foutront bien de la gueule des groupies qui sont allées embrasser une statue.

8. Caresser le bide du Bouddha du temple Lingyin à Hangzhou, Chine

La superstition : en vous rendant au temple Lingyin, en Chine, vous serez amenés à passer devant de nombreuses sculptures troglodytes dont le fameux Bouddha qui rit. Selon la légende, si vous lui grattouillez le ventre, vous recevrez la réussite, la richesse et la chance.

La théorie Topito : rien de porte bonheur, il s’agit juste d’une tape amicale et réconfortante pour le vrai Bouddha rieur, mort d’une indigestion de quiche, sous la dynastie des Ming.

9. Mettre son doigt dans la Colonne qui Pleure de la Basilique Sainte-Sophie, Istanbul

La superstition : la colonne qui pleure se trouve dans la basilique chrétienne Sainte Sophie d’Istanbul, celle qui est en face de la Mosquée Bleue. La colonne est recouverte d’une plaque de cuivre percée d’un trou en son centre. La légende dit que si vous y glissez votre doigt et qu’il en ressort humide, vous serez guéri de toutes vos maladies.

La théorie Topito : là, on préfère vraiment pas savoir d’où ça vient, et vous conseille d’en faire autant si vous ne voulez pas tomber sur des sites chelous.

10. Embrasser une pierre du Château de Blarney, à Cork, Irlande

La superstition : si vous vous promenez du côté de Cork, en Irlande, allez faire un tour au château de Blarney situé non loin de là. Au sein du château, vous pourrez trouver la pierre de Blarney, ou pierre d’éloquence. Si vous embrassez cette pierre la tête en bas, ce qui requiert tout de même une certaine souplesse, vous devriez être investit du don de l’éloquence. Et l’éloquence en matière de drague, c’est important.

La théorie Topito : l’origine de cette légende remonte au XIIème siècle. Sean et Patrick, bossant tous deux au château, prenaient du bon temps dans le pub du coin. Sean, dans son costume flambant neuf, faisait forte impression aux jouvencelles du village. Patrick finit par demander à Sean quel était le secret de son assurance, et celui-ci, pour lui faire une vanne, lui dit s’être entraîné à choper sur des cailloux. Patrick, de retour dans sa chambre s’est donc entraîné sur une pierre de son mur, et devint l’homme le plus éloquent du comté. Depuis, la pierre de taille est devenue la plus embrassée du pays.

Maintenant vous allez pouvoir vous la péter dans les dîners, ne nous remerciez pas, c’est normal.

Source : room5

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !