Il y a des groupe qu’on adore pour de multiples raisons, soit parce que les paroles de leurs chansons nous parlent, soit parce qu’on trouve leurs compositions géniales (au sens fort du terme), soit parce qu’ils sont des virtuoses, soit parce qu’ils font des concerts hallucinants… Bref, il y a tout un tas de manières pour un groupe de musique de prendre une place dans notre petit cœur (et notre playlist). Mais il y a une catégorie d’artistes qui est assez particulière : les groupes vraiment sympas, ceux qui communiquent beaucoup avec leur public sur scène, qui le font participer et qui en prennent soin. Ceux-là, c’est toujours un moment assez particulier quand on les voit en concert.

1. Les Foo Fighters

Le groupe fondé par Dave Grohl (ex-batteur de Nirvana, s’il faut le rappeler) est réputé pour inviter régulièrement des fans à venir jouer sur scène en leur compagnie, ce qui peut provoquer quelques surprises assez cool. Récemment, un jeune maquillé comme un membre de Kiss est venu jouer à leurs côtés, et il s’est tellement bien débrouillé que le leader des Foo Fighters s’est prosterné devant lui. Encore plus récemment encore, c’est un tout petit garçon qui est monté sur scène et a commencé à jouer du Metallica. Le reste du groupe a commencé à suivre le gosse et le résultat est vraiment sympa. Et puis il faut ajouter que Dave Grohl est toujours cool avec son public.

2. Green Day

Un peu à la manière des Foo Fighters, Green Day a pour habitude, à chaque concert, de demander qui sait jouer de la guitare dans le public. Une fois qu’ils ont trouvé un volontaire, ils le font monter à leurs côtés et lui font jouer une chanson avec eux (pas trop compliquée la chanson, hein, le but c’est pas d’humilier quelqu’un, au contraire.) A la fin, le petit chanceux repart avec la guitare, et ça c’est quand même très gentil. On vous met une petite compile de ces passages en dessous.

3. I'm From Barcelona

Un peu moins connu que les deux groupes précédents, I’m From Barcelona est un groupe pop rock suédois composé de 29 membres qui jouent de plein d’instruments de musique différents. Sur scène, ils sont rarement au complet mais toujours nombreux, et leurs concerts sont un peu comme des grosses fêtes à base de ballons, de confettis et de chants avec le public. C’est le groupe à voir en cas de coup de blues.

4. Guerilla Poubelle

Ceux qui connaissent de près ou de loin Guerilla Poubelle savent qu’on n’est pas sur un groupe qui fait des berceuses pour ses fans. C’est un collectif punk, engagé bien comme il faut, et dont les concerts sont assez mouvementés. Mais ça ne veut pas du tout dire que les membres de Guerilla Poubelle sont des bourrins en toute circonstance : ils tiennent à éviter que les gens s’abîment trop les uns les autres dans les pogos et ils se considèrent comme « inclusifs », ce qui veut dire qu’ils veulent que tout le monde se sente bien dans leurs concerts, quelles que soient les orientations sexuelles, les couleurs ou les handicaps. Guerilla Poubelle invite même les gens mal dans leur peau à venir en discuter avec eux après les concerts. C’est assez classe.

5. The Presidents of the United States of America

Le groupe américain qui a fait les beaux jours du rock (oui, cette expression est ringarde) de 1993 à 2016 a toujours eu une excellente réputation sur scène. Le batteur fait souvent honneur au pays dans lequel il vient jouer en portant le maillot de foot local, mais surtout, les mecs font régulièrement participer le public, notamment dans leur chanson Kitty où les spectateurs sont invités à pousser de jolis miaulements pour faire les chœurs. Des beaux moments pleins d’amour.

6. Nada Surf

Le groupe New-yorkais est un petit bijou à voir sur scène, n’hésitant pas à revenir faire des rappels acoustiques proches des spectateurs qui sont restés. Après le concert, les gars sont hyper accessibles et n’hésitent pas à rester discuter avec leurs fans (voire à leur payer des coups, ce qui est assez rare pour le souligner). Même s’ils le pourraient, ils évitent de jouer dans des trop grosses salles de concert pour rester proches des gens, et ça on aime beaucoup beaucoup.

7. Dionysos

Le groupe français est considéré comme un des meilleurs sur scène. Aller les voir, c’est accepter de dépenser toute son énergie en sautant dans tous les sens en compagnie de Mathias Malzieu, le chanteur/leadeur qui n’hésite pas à traverser la foule et à monter dans les gradins. Personne n’en revient indifférent, même les Victoires de la Musique s’en souviennent (alors que c’est clairement un public assez difficile à retourner).

8. Frank Carter & The Rattlesnakes

Probablement un des meilleurs groupes de rock à l’heure actuelle, Frank Carter & The Rattlesnakes tient un discours pour l’égalité femme/homme qui fait déjà bien plaisir, mais en plus de ça se bat pour que les femmes de son public se sentent toujours en sécurité. Frank Carter le rappelle lui-même, s’il voit une fille se faire attoucher en plein crowdsurfing, il viendra en personne s’occuper du coupable. Si on ajoute à ça la qualité musicale des concerts, on atteint presque la perfection.

9. Idles

Là on est sur un contraste assez marrant : Idles est un groupe de punk que certains qualifieraient de « violent » ou « brutal », et pourtant il est d’une bienveillance sans limites. Les paroles des chansons traitent de problèmes tels que la dépression, la dépendance, l’alcoolisme, la masculinité toxique, etc. Dans le public, tout le monde est accepté et bien traité. En plus, le chanteur n’hésite pas à partager sa petite bouteille de whisky, ce qui est assez généreux.

10. Mac Demarco et son groupe

D’accord, d’accord, on triche un peu, Mac Demarco n’est pas un groupe, mais sa relation avec ses musiciens sur scène donne complètement l’impression d’avoir affaire à un vrai collectif. En concert, on a le droit à tout : des fans invités à s’asseoir sur le côté de la scène, à chanter ou jouer devant le public, à partager un verre, etc. Une vraie bonne ambiance.

Et vous, c’est quoi vos groupes les plus sympas ?

Source : les concerts, Telerama