Marre de la guerre pour la télécommande à la maison ? Enfin une chaîne qui met tout le monde d’accord ! Discovery Family est maintenant disponible sur SFR canal 41, et propose de découvrir le quotidien d’un comportementaliste félin, d’une mère de 8 enfants, d’une véto en Alaska ou d’un incroyable pâtissier qui travaille en famille…
Et justement, en parlant de business en famille, on vous a concocté un top des familles qui ont su rentabiliser leur nom avec de la télé, de la politique ou de la musique. Et pour découvrir d'autres sagas familiales, ça se passe dans Cake Boss; où Buddy Valastro, l’un des pâtissiers les plus célèbres des États-Unis est à la tête d’une affaire familiale florissante.

Top partenaire [?]

Plutôt que de s’ennuyer à travailler pour les autres, certains décident de générer de l’argent en famille. Non pas qu’ils soient à la tête d’une holding dont ils réservent la succession aux petits, non ; simplement, ils ont fait de leur famille un business à part entière, pour combler leurs aspirations commerciales ou politiques. Alors que le phénomène prend une ampleur considérable avec YouTube et les réseaux sociaux, on peut voir les prémices de cette tendance dès les années 1960 avec l’élection de Kennedy à la tête des États-Unis.

1. Les Kardashian

Un jour, une nana a fait une sextape. Ensuite, c’est devenu une sorte de success story familiale qui engendre des millions de dollars à partir de rien. Des tweets, des émissions sur la famille, des films pourris, rien, juste une fascination pour le fait d’exister et de faire partie de cette famille. Un genre de truc incompréhensible où il n’y a rien à dire à part peut-être bien ouej’.

Crédits photo (creative commons) : Eva Rinaldi DescriptionAustralian photographerWork locationSydneyAuthority control: Q37885816

2. Les Jackson

Un père, Joseph Jackson, rêve que sa famille devienne un groupe musical à part entière. Il sélectionne 5 de ses enfants et leur fait former un groupe qui va vendre des millions de disques. Père tyrannique et obligation de rendement. Après les Jackson Five, c’est surtout Michael qui fera carrière, mais Janet et les autres continueront de jouir d’une postérité bien après l’arrêt du groupe. Ou comment mettre la main sur la Funk américaine pendant des décennies en promouvant sa famille.

Crédits photo (creative commons) : CBS Television

3. Les sœurs Williams

C’est un genre d’histoire du même ordre. Le père de Venus et Serena tombe un jour à la télé sur la remise des prix de l’US Open et se rend compte des dotations astronomiques accordées aux vainqueurs (et encore, c’était dans les années 80, rien à voir avec aujourd’hui). Il prend la décision de faire de ses filles des championnes de tennis. Et il y parvient. À elles deux, les sœurs Williams c’est 30 titres du Grand Chelem en simple et 14 ensemble en double. Les Williams sont devenues des ambassadrices en tant que telles du tennis.

Crédits photo (creative commons) : Paulobrad

4. Les Anderson

Cette famille américaine passe son temps à se mettre en scène sur YouTube pour gagner de l’argent. Le père, la mère et les deux ados passent leur temps sur les réseaux sociaux à se raconter et engendrent avec ce business des millions de dollars : 1,3 millions rien qu’en 2016. Ils demandent à leurs gosses de faire des tutos, font un genre de live TV sur leur vie de famille et se rapprochent de marques pour transformer toute cette énergie en argent. C’est assez malaisant à voir.

5. Les Guetta

Dans une moindre mesure, mais tout de même, David et Cathy Guetta se sont énormément servis de la presse people pour transformer leur nom en marque. Plus ou moins auto-intronisés rois de la nuit à l’époque des Bains-Douches, ils ont capitalisé sur les magazines pour imposer leur nom auprès du grand public. Malgré leur séparation, ils continuent de collaborer et David Guetta demeure l’un des DJ les mieux payés du monde.

Crédits photo (creative commons) : Georges Biard

6. Les Bush

Papa a été président, fiston a été président, frérot a essayé d’être président. Ce n’est pas tout à fait un business, mais c’est un genre d’institution dans le parti républicain. La famille Bush pèse énormément dans le parti actuellement au pouvoir aux États-Unis. Une forme de dynastie républicaine bien sûr étayée d’actions concrètes mais qui fleure bon le népotisme.

Crédits photo (creative commons) : White house photo by Eric Draper.

7. Les Beckham

Outre pour sa qualité de jeu sur le terrain, David Beckham est surtout connu pour s’être transformé en produit marketing à part entière. La mise en scène de son couple avec l’ex-spice girl Victoria et ses juteux sponsorings lui permettent de générer chaque année rien qu’avec son nom quelque chose comme 45 millions d’euros. Ce sont des boîtes extérieures qui gèrent le nom, l’image et les différentes marques du joueur de foot et de sa femme, dont la fortune excède celle de la Reine d’Angleterre. Comme quoi le foot peut mener à tout.

Victoria and David Beckham

8. Les Kennedy

Le constat est un peu le même qu’avec les Bush, mais plus fort, peut-être encore. Entre le père, homme politique et diplomate et tous les enfants, surtout John Fitzgerald et Robert, on assiste bien à une ambiance dynastique. Et, comme dans les dynasties, presque tout le monde a été assassiné ou est mort dans des circonstances tragiques. Là où John F. Kennedy a fait fort, c’est dans la mise en scène ultra-moderne de sa relation avec Jackie, qu’il trompait dès qu’il le pouvait mais l’exhibait comme sa caution familiale. Sur cette image, Kennedy a bâti son image d’homme politique moderne, ensuite copiée des milliers de fois à travers le monde.

Crédits photo (creative commons) : Stoughton, Cecil (Cecil William), 1920-2008, Photographer

9. Studio Bubble Tea

Cette chaîne YouTube française a été lancée par un père qui met en scène ses deux enfants complètement mineurs en publiant une vidéo par jour. On n’y voit rien d’autre que le quotidien d’une famille, filmée et vue par des millions de personnes au rythme d’une vidéo par jour. Il n’y a rien d’autre : ou comment générer de l’argent en exhibant ses enfants.

10. La famille royale anglaise

Dans le genre mise en scène qui rapporte des millions, la famille royale anglaise est pas mal. Les émois amoureux des petits-fils William et Harry passionnent l’Angleterre, les gaffes du prince Philip font marrer tout le monde et le feuilleton Lady Di a été le plus suivi des années 90. On pourrait penser que l’affaire ne rapporte rien à la famille royale – qui n’a pas besoin de rentrées supplémentaires pour survivre. Sauf que tous les revenus des artefacts à leur image rentrent dans les caisses et ressortent, le plus souvent, pour des œuvres de charité.

Crédits photo (creative commons) : Carfax2

Je suis chef d'entreprise et seul employé de ma famille monocellulaire. Mais pour voir des familles qui ont sur faire de leur nom un vrai business, ça se passe sur Discovery Channel, disponible sur SFR canal 41. Découvrez notamment Buddy Valastro dans « Cake Boss », l’un des pâtissiers les plus célèbres des États-Unis et à la tête d’une affaire familiale florissante. Il confectionne des gâteaux extraordinaires en forme de château fort, camion de pompiers ou pizza géante, le tout en famille. Discovery Family, vous allez l’adopter !