Marre de la guerre pour la télécommande à la maison ? Enfin une chaîne qui met tout le monde d’accord ! Discovery Family arrive le 14 septembre sur SFR canal 41 Et pour les amoureux des animaux, découvrez Hell's Cats, qui suit Jackson Galaxy, un comportementaliste excentrique et passionné par son métier : venir en aide aux familles désespérées… par leurs chats !

Top partenaire [?]

Un chien mal élevé, c’est un enfer. C’est un enfer parce que ça fait n’importe quoi, que ça met de la bave et des poils partout, que ça saute sur les invités, que ça tire sur la laisse, que ça se jette dans le lit, que ça monte sur la table et qu’on a envie de pleurer. Heureusement, il n’est jamais trop tard pour mettre le holà. Voici quelques astuces pour transformer son chien en véritable gentleman.

1. Lui faire faire de l'agility

Ça coûte une blinde, mais ça fonctionne. Au contact d’un instructeur spécialisé, le chien apprend à obéir et en plus il se dépense, ce qui n’est pas toujours évident quand on a un chien en ville. Il saute des haies, fait des parcours, court, saute, hurle : il est content et se tient. Sauf quand il est vraiment trop bête, ce qui peut arriver, il y a fort à parier qu’il ne tire plus sur la laisse après ça.

2. Être hyper clair dans les ordres que tu donnes et toujours utiliser les mêmes mots

Quand on dresse son chien, l’important est d’être compris. Si l’on veut que le chien cesse de tirer sur la laisse, ou de te sauter dessus, ou se couche quand on lui demande, il faut être clair. On sait que les chiens sont suffisamment intelligents pour déceler les nuances dans la voix qui s’adresse à eux (même quand elle ne s’adresse pas à eux, d’ailleurs), mais ils n’ont pas non plus une capacité d’apprentissage de vocabulaire infinie. Toujours utiliser les mêmes mots pour signifier le refus ou au contraire le contentement est la meilleure manière de communiquer avec un être qui a beaucoup trop de poils pour être confondu avec un humain.

Source photo : Giphy

3. Favoriser le circuit de la récompense

Dans un sens et dans l’autre. Il faut bien sûr faire savoir au chien quand il s’est mal comporté (sans pour autant le rouer de coups, por favor), mais aussi et surtout lui faire comprendre que l’on est fier de lui quand il se comporte bien. Cela passe par des caresses, par l’obtention de friandises, en essayant de réduire au minimum le temps entre la bonne action et l’irruption de la récompense pour que le chien comprenne bien le lien entre les deux.

4. Bien varier tes intonations de voix

Les chiens sont donc très sensibles aux intonations de voix. Ils sont en mesure de comprendre, y compris quand vous parlez à d’autres humains, si vous êtes heureux ou triste, satisfait ou insatisfait. Il faut donc accentuer ces intonations quand on s’adresse à eux pour qu’ils comprennent naturellement la tonalité de ce que vous leur dites et puissent en tirer les conclusions idoines, qui seront presque tout le temps « quand est-ce qu’on mange » mais bon on fait avec.

Source photo : Giphy

5. Clairement établir des limites

Tolérance zéro. Les chiens ne sont pas en mesure de comprendre l’exception. Si on ne monte pas sur le lit, on ne monte JAMAIS sur le lit. Si on ne vient pas embêter tout le monde à table, on ne vient JAMAIS embêter tout le monde à table. Il ne faut surtout pas se dédire sur ces limites établies et essayer au maximum de garder une ligne claire pour éviter toute confusion – leur cerveau est plus gros que celui d’un chat, mais quand même.

6. Le confronter rapidement à l'altérité et aux étrangers

Le truc, c’est qu’à terme le chien risque de bien vous obéir mais de ne pas comprendre que les règles de comportement qu’on lui a inculquées ne valent pas QUE pour son maître, mais bien pour tous ses rapports avec des humains. En confrontant jeune le chien aux étrangers et en établissant avec eux des règles intangibles, il y a toutes les chances de réussir à ce qu’il ne comprenne pas qu’il existe deux poids deux mesures entre la manière de se comporter avec le tout venant et avec le maître. Et en plus, ça fera un bon gros chien sociable qui ne passera pas son temps à aboyer dès que quelqu’un approche de la porte.

7. Lui montrer c'est qui qui domine

On aurait pu commencer par là, mais il est important que le chien comprenne bien qui est le chef – et le chef, pour être clair, ce n’est pas lui, c’est vous. Par l’établissement de règle, mais aussi par une certaine domination physique, il est possible de se poser en chef de meute auprès de son chien afin que l’angle descendant des règles soit bien bien compris. On peut aussi se déguiser en chien mafieux pour bien lui faire peur.

8. L'inscrire à l'école avec ton fils

Une fois que tout ça est fait, il ne reste plus qu’à inculquer au chien les rudiments de mathématiques, de français et d’histoire nécessaires à sa bonne intégration dans la société. On pourra donc l’inscrire dans la même classe que le petit Théo de façon à ce qu’ils puissent s’entraider quand ils auront des devoirs à faire. C’est ça aussi la famille.

Source photo : Giphy

9. L'encourager à voyager à travers le monde pour découvrir d'autres cultures

Arrivé à l’adolescence, le chien aura tout à gagner à découvrir le monde. On pourra donc lui payer un billet pour l’Amérique du Sud ou pour l’Asie où il pourra, à loisir et loin du cocon familial, découvrir plein de nouvelles cultures canines et même observer les célèbres chiens sans poil qui dégoûtent tout le monde.

10. Lui attacher les services d'un précepteur qui lui enseignera les règles du maintien à table

Enfin, une solution consiste à embaucher un majordome à plein temps qui surveillera les devoirs de Fido, s’occupera de sa nourriture et lui apprendra à nouer correctement un nœud de cravate. C’est important, la politesse, dans nos sociétés modernes, et le maintien se perd dans les milieux canins. Non, Fido, on ne pose pas ses coudes sur la table.

Source photo : Giphy

C'est une histoire de wouf comme il est bien élevé ton chien si tu as bien lu ce top. Mais il n’y a pas que les chiens qui sont insupportables, il y a aussi les chats, et parfois les familles ne s’en sortent plus avec leur adorable boule de poils. Jackson Galaxy, véritable « Super Nanny » pour chats leur vient en aide, pour rendre ces chats insupportables doux comme des agneaux. « Hell’s cats », à découvrir sur Discovery Family, SFR canal 41, et bien d’autres programmes pour toute la famille. Discovery Family, vous allez l’adopter !