une-fifa
Montage photo : Topito

Le plus important quand on a une passion, c'est de la partager avec les siens, de les intégrer à notre petit univers ; c'est d'autant plus vrai quand on a un gosse qui pose des questions toutes les 30 secondes. Et c'est là que vous vous dites, comment je vais lui expliquer que j'aime jouer à du faux foot à la TV, que ça me rend fou, que si vous deviez choisir entre lui et marquer un but sur FIFA, vous hésiteriez 2 secondes avant de le choisir ? Pas de panique, quand Junior va vous demander "A QUOI TU JOUES LA ?", vous saurez quoi lui répondre.

  1. FIFA, le jeu
    Commençons par la base mon petit. FIFA, c'est du foot qu'on joue sur la télé. Parce que le foot dans l'herbe, c'est bien, mais ça fait mal aux jambes. Et là tu peux y jouer dans le canapé et sans avoir à bouger le dimanche quand il pleut. C'est pour ça que Papa et ses amis adorent se retrouver autour de la télé pour y jouer en buvant des bières, tu vois. C'est pour ça aussi que maman aime moins le jeu parce que papa crie beaucoup quand il joue, et que elle, elle préfère jouer au jeu de voiture avec Mario. Comme je vais t'apprendre comment jouer, papa pourra jouer plus souvent, et ça c'est chouette.
    Le petit conseil en plus : apprends à dire E-A-Sports-It's-in-the-game, c'est toujours classe quand tu branches le jeu.
  2. Pour jouer, il faut des copains. Plein
    Tu peux jouer contre la console (elle a un ordinateur dedans), mais c'est mieux de jouer contre et avec des vrais gens. Tu peux être 1 contre 1 ou 2 contre 2, ça dépend. Donc l'idée c'est que tu choisis tes meilleurs potes pour venir tenir les manettes et tu te mets avec celui qui joue le mieux. Après pendant le match tu parles beaucoup, tout le temps, pour énerver les 2 autres.
    Le petit conseil en plus : ne te retrouve jamais dans l'équipe de Tonton Pascal, parce que lui il est vraiment trop nul. Et tu verras que perdre à FIFA est une des choses les plus énervantes du monde.
  3. L'arène, c'est là que tout se passe. Enfin presque
    Normalement c'est là que papa s'entraîne pour apprendre à faire des gestes techniques très compliqués. Bon tu vas voir en fait que ces gestes, t'arrives presque à les faire quand tu t'entraines, mais que dès que t'es en match tu oublies. C'est un peu comme ta table de 4 : à la maison 4x8 tu sais répondre tout de suite, mais quand tu vas au tableau à l'école, c'est plus dur. En adulte, ça s'appelle perdre ses moyens. C'est pas grave, mais du coup reste sur ce que tu sais faire, c'est mieux.
    Le petit conseil en plus : on s'en fout un peu des gestes compliqués. L'important c'est que tu gagnes pour pouvoir danser devant tes copains après un but. En adulte on dit "l'important, c'est les 3 points".

    arena
  4. Tu peux avoir Cristiano Ronaldo dans ton équipe
    Dans la vraie vie quand on va jouer, souvent y'a plus trop d'herbes sur le terrain et tu dois toujours te farcir un gars dans ton équipe qui ne sait pas jouer mais qui est sympa alors on dit rien. Là tu peux être coéquipier de Cristiano Ronaldo, tu sais celui qui fait plein d'abdos et qui se met plein de gel. Comme si t'étais un professionnel pour quelques minutes. Ça te changera de jouer avec Maxime à l'école qui arrête pas de piquer ton ballon et qui tire du pointu.
    Le petit conseil en plus : prends le Real Madrid. Y'en a qui vont te dire Manchester United, mais y'a pas de défense. Les vrais, ils prennent le Real.
  5. Choisis bien la météo...
    Une fois que t'es prêt à jouer, oublie pas ça. Parce que même sur une console, personne n'aime jouer sous la pluie. Et puis avec l'âge, papa a du mal à distinguer le ballon quand il y a trop d'ombre sur le terrain. Un bon match d'été à 22h, c'est ça le vrai bonheur.
    Le petit conseil en plus : si tu joues contre un gars qui te semble très fort, joue l'hiver avec de la neige. On sait jamais, ça peut aider à le rendre nul.
  6. ... et l'arbitre aussi
    Tu sais comme papa s'énerve quand tu fais des bêtises ? Là, c'est pareil sauf que le papa, c'est l'arbitre justement. Des fois, quand tu seras mené au score, tu auras tendance à multiplier les bêtises. Comme faire des tacles glissés au niveau de la hanche. Du coup, c'est important de bien choisir un arbitre gentil qui laissera faire des bêtises sans mettre de cartons rouges. Comme le papa de Maxime oui. En FIFA, ça s'appelle un laxiste.
    Le petit conseil en plus : un bon défenseur ne tacle pas trop, il reste toujours debout. En pratique, on s'en fout : appuie très fort plein de fois sur la touche tacle.
  7. Quand tu es mal en point tu cries "COACHING !!!"
    Et en même temps tu mets le jeu en pause. Tu pourras changer de tactique et opter pour un 4-4-2 en losange (mon préféré). Si tu n'y connais rien, fais semblant, c'est pas grave. Pour changer de joueur, tu hésiteras toujours beaucoup (et sinon fais semblant aussi) et finis par prendre le joueur qui va le plus vite. N'oublie pas que le plus important, c'est aussi d'user nerveusement ton adversaire en lui donnant l'impression qu'il joue contre un pro.
    Le petit conseil en plus : juste avant de reprendre la partie, préviens le donc que "ça risque d'être difficile pour lui". A l'intox, sans jamais le regarder dans les yeux, comme Bielsa.
  8. Tu apprendras plein de nouvelles phrases
    Quand tu joues, tu as deux commentateurs Hervé Mathoux et Franck Sauzée, qui disent plein de trucs intéressants que tu pourras réutiliser plus tard. "C'était quoi un tir ? une passe ?". "A toi à moi ça circule bien". A tel point que tu auras l'impression que ces deux-là, ils font un peu partie de la famille maintenant : même quand ils font des blagues moisies on les aime bien, comme Tonton Malo.
    Le petit conseil en plus : tu pourras ensuite apprendre une deuxième langue avec les commentaires anglais ou espagnols, tu vois FIFA c'est mieux que l'école.
  9. N'oublie pas la célébration après un but
    Ils font quoi les footballeurs quand ils marquent un but ? Ouais c'est ça, ils courent partout et ils s'embrassent. Des buts au foot, y'en a pas beaucoup alors il faut les fêter comme un fou. Et quand tu joues à FIFA tu peux faire presque n'importe quoi après un but en appuyant sur les bonnes touches. Ça ne sert à rien, mais c'est ça qui est drôle. Si, c'est drôle. Tu verras quand tu joueras.
    Le petit conseil en plus : fais le saumon en appuyant sur "LT + stick droit vers la gauche". Y'a pas pire pour énerver ton adversaire que le saumon.

    UFW1NLs
  10. Et surtout sois de mauvaise foi
    Tu sais pas ce que ça veut dire ? Ben si papa perd un match, ce n'est pas de sa faute, c'est simple. C'est comme ça à FIFA. C'est toujours la faute de ton adversaire, celle de l'arbitre qui fait n'importe quoi, celle de la manette qui marche mal.... La mauvaise foi c'est très important, ça permet de garder le moral (et la face) quand on se prend une branlée. Pardon, une belle défaite.
    Le petit conseil en plus : oublie ce que je viens te dire quand on éteindra la console. Mentir, c'est mal.

On commence ? Je prends le Real.