La Chine, c’est loin, c’est grand, et c’est surtout très différent de chez toi. Outre les habituelles coutumes locales qui diffèrent dès qu’on se déplace, on y trouvera des conceptions de la vie, de l’espace des relations entre humains radicalement différentes de celles auxquelles nous sommes habitués. La moitié des trucs qui nous semblent d’une impolitesse absolue paraîtront totalement normales là-bas, comme par exemple mettre ses gros doigts sur une vitrine dans un musée. Inutile de lutter contre ça, les Chinois sont un milliard et toi tu es tout seul.

1. Ne pas se plaindre de l'espace

En Chine, il y a trop de monde, point. Du coup, l’idée d’espace vital n’est pas du tout la même qu’en occident. Ton espace vital sera envahi. Continuellement. Et c’est comme ça, tu peux rien y faire et si tu te plains, tu passeras juste pour quelqu’un d’impoli et de désagréable. Maintenant que t’as compris ça, il faut juste accepter que tu vas étouffer tout le temps sous les assauts des gens.

Source photo : Giphy

2. Ne pas engueuler un mec parce qu'il crache

Les Chinois crachent, et ça n’a rien d’impoli. Ils crachent parce que personne n’utilise de mouchoir et que tout est pollué. Si tu commences à tirer la tronche parce que les Chinois crachent, tu vas te retrouver dans un gigantesque lost in translation dont tu ne sortiras jamais. Le mieux est encore de cracher toi aussi pour te sentir couleur locale.

3. Ne pas enfoncer ses baguettes dans le riz

Des baguettes plantées dans le riz à la verticale sont un signe très négatif en Chine, car les baguettes rappellent alors les bâtons d’encens que l’on allume pour honorer les morts. Même fatigué de bouffer avec des baguettes, il ne faut en aucun cas planter ses baguettes dans le riz gluant. Du reste, les baguettes ne doivent pas non plus être utilisées pour pointer des gens du doigt. On mange avec, point.

4. Ne pas être trop tactile avec les inconnus

Autant les Chinois envahissent ton espace privé en deux deux, autant il faut savoir garder ses distances affectives. On ne fera pas de câlin à un Chinois en public, de même qu’on ne donnera pas de tape dans le dos à une relation de travail ou de vacances. Eviter de toucher l’autre, c’est une vertu cardinale.

5. Ne pas parler politique

Vous savez, la Chine, ce pays qui est une semi-dictature ? Bon, autant éviter d’en parler sous peine d’avoir de gros problèmes. Les gens ont peur et, de toute façon, les gens sont plutôt favorables au régime – le résultat de 70 ans de propagande non stop. Du coup, ça ne servirait à rien d’essayer de lancer les Chinois sur leur régime politique : le mieux est encore d’éviter tout sujet polémique, surtout que les Chinois abhorrent le conflit.

Source photo : Giphy


6. Ne pas prendre les trucs qu'on te donne avec une seule main

Tout cadeau, même un bol de riz que tu as commandé et va payer, doit être pris à deux mains. Tout ce que tu reçois, pour faire simple : une carte de visite, une carte bleue, un rouleau de PQ : tout. Prendre un truc à une main signifie en gros « j’en ai rien à foutre de ta gueule ». Tu n’as pas envie d’envoyer ce genre de signal.

7. Ne pas arriver en retard aux rendez-vous

La ponctualité est une vertu cardinale en Chine. Elle est une marque de respect envers les personnes avec qui tu as rendez-vous. Il est même de coutume d’arriver un peu en avance. De manière générale, mieux vaut être en avance qu’en retard à ses rendez-vous, y compris avec un guide touristique.

8. Ne pas écrire en rouge

L’encre rouge est synonyme de critique ou de protestation. À moins que tu cherches à signifier que tu n’as aucune envie de signer ce chèque, le mieux est de t’abstenir d’écrire en rouge et de préférer l’encre noire ou bleue. Ce sera reposant pour tout le monde.

9. Ne pas accepter les cadeaux recdi

On t’offre un truc ? Refuse. Le mec insistera. Re-refuse. Le mec insistera encore. Re-refuse à nouveau. Et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il te le cale dans les mains et que tu ne puisses plus rien faire. Sinon, tu passeras pour un mec intéressé. T’as pas envie de passer pour un mec intéressé, à ce que je sache.

Source photo : Giphy

10. Ne donne jamais de pourboire

Les seules personnes à qui tu peux filer un petit billet, ce sont les guides. Dans tous les autres domaines, le fait de donner un pourboire est considéré en Chine comme une manière de rabaisser la personne à qui tu le donnes, voire de la traiter d’esclave, tout simplement. Tu n’as pas l’âme d’un propriétaire terrien de Caroline du Sud au XVIIe siècle, donc abstiens-toi de laisser des pourliches .

Tchin-tchin.

Sources : L’Express, Rolandish, China Highlights

Tu ne sais jamais quoi mettre dans ta valise ? Aucun problème :

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.